QU'EST-CE QUE LA PROPRIÉTÉ ? Pierre-Joseph ProudhonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« La propriété, c'est le vol ! »

On divise habituellement les cinq chapitres de l'ouvrage en deux parties, l'une principale et critique, l'autre dogmatique et plus accessoire.

Après avoir servi à lancer la fameuse formule – empruntée au girondin Brissot –, le premier chapitre introductif entreprend, sur le constat de la prédominance dans l'entendement de l'habitude et des préjugés sur les catégories kantiennes, une généalogie de l'idée du juste qui, « mal déterminée et incomplète », explique « les mauvaises applications législatives, la politique erronée, le désordre et le mal social ». Parmi les trois principes fondamentaux qui, selon l'auteur, persistent encore malgré la Déclaration des droits de 1789 et la charte de 1830 – souveraineté dans la volonté d'un homme, inégalité des fortunes et des rangs, propriété –, c'est le dernier dont il importe de démontrer l'injustice, celle des deux autres finalement en dépendant.

Le chapitre ii consiste en une critique du Code Napoléon qui, comme le droit romain, fait de la propriété un droit absolu d'user et d'abuser d'un bien. Or la propriété se distingue des droits naturels (liberté, égalité et sûreté) pour être, selon Proudhon, « en dehors de la société ». De même, elle ne peut trouver de fondement ni dans la loi civile, ni dans l'occupation comme le soutiennent Reid, Destutt de Tracy et Dutens. D'une part, « l'occupation conduit à l'égalité », et, d'autre part, « elle empêche la propriété » parce qu'elle est fonction de l'espace physique et du nombre d'individus.

Le chapitre iii s'attaque en trois temps à l'argument qui consiste à légitimer la propriété à partir du travail : d'abord, la terre, « bien indispensable à la conservation et donc chose commune », ne peut être appropriée ; ensuite, le consentement universel ne suffit pas à justifier la propriété ; enfin, la prescription n'est jamais acquise en la matière. Proudhon ajoute que le travail n'a aucune puissance d'appropriation, qu'il conduit à [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Les derniers événements

Jordanie. Montée de la contestation. 1er-16 février 2011

], alors qu'elles sont la propriété du peuple jordanien ». Les signataires menacent le pouvoir de connaître le même sort que les dirigeants tunisien et égyptien qui ont été renversés par le peuple. Le 16, des universitaires et des syndicalistes se réunissent devant le palais royal à Amman pour demander une […] Lire la suite

Chine. Critique du modèle économique chinois et adoption d'un projet de loi garantissant la propriété privée. 5-16 mars 2007

, l'A.N.P. approuve deux projets de loi importants. Le premier garantit la propriété privée. Au cours des treize années précédentes, ce texte idéologiquement très sensible avait été discuté et repoussé sept fois. L'aile la plus orthodoxe du Parti communiste dénonçait encore récemment ce projet […] Lire la suite

Chine – France. Visite d'État du président Jiang Zemin en France. 22-25 octobre 1999

Le 22, le président Jiang Zemin entame sa visite d'État en France en faisant étape à Lyon. Les 23 et 24, Jiang Zemin séjourne en « visite privée » au château de Bity, en Corrèze, propriété du président Chirac. L'accueil privilégié réservé au chef d'État chinois est critiqué tant à gauche qu'à […] Lire la suite

France. Adoption du projet de loi sur les exclusions. 9-29 juillet 1998

de décembre 1989 sur le surendettement. Ces différentes mesures doivent faire l'objet de textes de loi particuliers. Le 29, le Conseil constitutionnel censure deux dispositions de la loi d'orientation relatives à l'accès au logement qu'il estime contraires au droit de propriété. Il annule […] Lire la suite

Italie. Ouverture du capital de Mediaset par Silvio Berlusconi. 20 juillet 1995

L'homme d'affaires Silvio Berlusconi, ancien président du Conseil, annonce la vente de près de 20 p. 100 du holding Mediaset qui regroupe les trois chaînes de télévision et la centrale publicitaire qu'il possède. Au lendemain du référendum qui lui avait permis de conserver la propriété […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « QU'EST-CE QUE LA PROPRIÉTÉ ? Pierre-Joseph Proudhon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-est-ce-que-la-propriete/