PYRO-ÉLECTRICITÉ

AMÉTHYSTE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 2 334 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Propriétés physico-chimiques »  : […] L'améthyste ne conserve sa couleur violette que pour des températures inférieures à 250  0 C. Sa taille et son façonnage doivent donc en tenir compte pour éviter tout échauffement excessif dû à l'abrasion ou à la flamme du chalumeau. Au-delà de cette température, l'améthyste devient incolore puis, entre 400 et 500  0 C, prend une couleur jaune. À ces températures, le processus est encore réversibl […] Lire la suite

FERRO-ÉLECTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Lucien GODEFROY
  •  • 2 855 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Théories de la ferro-électricité »  : […] La théorie thermodynamique de Devonshire , dérivée de la théorie générale de Landau, explique, au moins qualitativement, l'essentiel des propriétés décrites ci-dessus. Pour cela on admet que l'état du matériau peut être défini par une fonction énergie libre F qui a la même expression dans les différentes phases ferro-électrique et para-électrique, et qui peut être développée en série de puissances […] Lire la suite

INFRAROUGE

  • Écrit par 
  • Pierre BARCHEWITZ, 
  • Armand HADNI, 
  • Pierre PINSON
  •  • 5 431 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Tubes vidicons pyroélectriques (pyricons) »  : […] Les pyricons constituent les caméras pour l'infrarouge les plus intéressantes dans l'état actuel de l'art. Ils proviennent d'un travail présenté en 1963 et qui a d'abord abouti en France, puis en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Sur une cible pyroélectrique, on projette une image thermique. On obtient un relief de charges électriques liées qui peut être lu avec un faisceau d'électrons comme da […] Lire la suite