PUVATHÉRAPIE

La puvathérapie est une méthode thérapeutique qui associe un médicament photosensibilisant (de la série des Psoralènes) administré per os et l'irradiation des lésions cutanées à traiter par les ultraviolets longs (U.V.A.). La comparaison de l'efficacité de chacun des Psoralènes utilisés ne fait pas ressortir de supériorité bien nette de l'un ou de l'autre d'entre eux. Leur tolérance générale paraît satisfaisante, mis à part des troubles digestifs minimes. Les tolérances sanguine et hépatique sont vérifiées dans chaque cas respectivement par les numérations globulaires, la formule sanguine et le dosage des transaminases. Une élévation du taux de ces diastases implique un arrêt du traitement qui est suivi d'une normalisation rapide.

Les ultraviolets sont administrés à l'aide d'appareils spéciaux adaptés soit à une irradiation généralisée (cabines), soit à des applications localisées. Le rayonnement produit s'étale entre 320 à 400 nanomètres de longueur d'onde. Des instruments de mesure annexés aux appareils permettent de doser en joules l'importance de l'irradiation administrée. Celle-ci est appliquée deux heures après la prise du photosensibilisant. La posologie varie légèrement selon les écoles, de même que le rythme des séances. Celles-ci sont habituellement rapprochées (plusieurs par semaine) au début (traitement d'attaque), et plus ou moins espacées par la suite (traitement d'entretien).

Initialement appliquée au traitement du psoriasis, la puvathérapie a dans cette dermatose sa première indication. L'éruption est habituellement blanchie en quelques semaines, un traitement d'entretien est nécessaire pour maintenir ce blanchiment d'une dermatose essentiellement récidivante.

Contre le mycosis fongoïde au stade d'érythème prémycosis et au stade des plaques eczémato-lichéniennes, la puvathérapie est également une bonne indication, alors que ce n'est qu'un traitement d'appoint au stade des tumeurs ou lorsque existent des déterminations ganglionnaires ou viscérales.

Le parapsoriasis en plaque (q [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PUVATHÉRAPIE  » est également traité dans :

SOLEIL ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Florence COURTEAUX
  •  • 2 720 mots

Dans le chapitre « Que faire ? »  : […] Quant à la puvathérapie et à la photothérapie U.V.B., les dangers qu'elles font encourir sont encore mal appréciés. Des études réalisées chez des sujets atteints de psoriasis (R. S. Stern, 1997) peuvent laisser penser que les risques carcinogènes de la puvathérapie ont longtemps été sous-estimés (augmentation des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil-et-sante/#i_80432

Pour citer l’article

Pierre de GRACIANSKY, « PUVATHÉRAPIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/puvatherapie/