PUISSANCE DE CALCUL, informatique

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 320 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  L'informatique »  : […] C'est à la fin de la Seconde Guerre mondiale que John von Neumann met à profit, aux États-Unis, les idées émises en 1936 par le Britannique Alan Mathison Turing. Aujourd'hui encore, les calculateurs numériques universels (en anglais general purpose computers ) fonctionnent suivant les conceptions de von Neumann : « Je vais voir dans la mémoire de programmes ce que je dois faire maintenant – Je vai […] Lire la suite

INFORMATIQUE - Ordres de grandeur

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 2 645 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La puissance de calcul et l'intelligence »  : […] Le bit d'information et l'octet qui s'en déduit sont des unités précises et claires. La difficulté qu'il y a de savoir le nombre exact de CD ou de DVD dans le monde (parmi ceux qui ont été produits, combien ont été détruits ?) et le nombre exact de disques durs (même problème) introduit une incertitude dans le décompte de l'information numérique totale, mais elle est peu importante. En revanche, […] Lire la suite

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 674 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre «  Microélectronique et performance des ordinateurs »  : […] D'après les lois d'échelle, la performance des composants croît comme a 3 et le nombre d'opérations possibles logiques par puce augmente entre a et a 3 , suivant l'évolution du standard de la tension logique (cf. 4. Les limites physiques aux circuits intégrés). Comment varie alors la performance des ordinateurs ? La performance « théorique » d'un ordinateur (fig. 13) se décrit à l'aide de plusi […] Lire la suite

ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • François PÊCHEUX
  •  • 13 236 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Performances des processeurs et des systèmes »  : […] Depuis les débuts de l'informatique, les concepteurs d'ordinateurs ont cherché à évaluer et à comparer la vitesse d'exécution des processeurs, grâce à des unités de mesure comme le nombre d'instructions par seconde (IPS), le nombre d'opérations par seconde (OPS) ou encore le nombre d'opérations flottantes par seconde (FLOPS) et leurs multiples (kilo, méga, téra...). Ultérieurement furent définis […] Lire la suite