PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La psychopathologie cognitive est une branche récente de la psychopathologie qui a pour objectif d’examiner en quoi les dysfonctionnements cognitifs contribuent au développement, au maintien et à la récurrence des états ou symptômes psychopathologiques et des difficultés dans la vie quotidienne qui y sont associées. Elle vise également à développer de nouvelles méthodes d’intervention psychologique. Cette approche distingue trois types principaux de dysfonctionnements cognitifs : les déficits cognitifs, les biais cognitifs et les croyances ou attitudes dysfonctionnelles.

Les déficits cognitifs

Les déficits cognitifs concernent les situations dans lesquelles les personnes sont incapables de réaliser efficacement certaines fonctions cognitives, telles que mettre en mémoire ou récupérer un événement personnellement vécu, se projeter dans le futur de manière spécifique, inhiber un comportement automatique, résister à des pensées intrusives qui perturbent l’activité en cours, passer de façon flexible d’un contenu de pensée à un autre, planifier une action, ou encore être capable de mener en même temps plusieurs tâches (multitasking).

L’analyse du fonctionnement cognitif des personnes ayant reçu un diagnostic de schizophrénie a montré qu’elles présentent des déficits affectant de nombreuses fonctions cognitives, avec une prévalence importante des troubles de la mémoire pour les événements personnels (mémoire épisodique et autobiographique). Par ailleurs, ces personnes présentent également des déficits affectant la cognition sociale, à savoir l’ensemble des processus psychologiques permettant d’entretenir des relations sociales harmonieuses, telles que les capacités à percevoir les indices sociaux (l’orientation du regard, les mouvements du corps, etc.), à reconnaître les émotions exprimées par autrui à partir du visage ou de la prosodie, à prendre en compte le point de vue d’un individu, ses intentions, la connaissance qu’il est censé avoir de la situation, ou encore à connaître les règles, l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Martial VAN DER LINDEN, « PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychopathologie-cognitive/