PSYCHOLOGIE CLINIQUE DU COUPLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La thérapie de couple

La thérapie de couple est une héritière du conseil conjugal, né à la fin des années 1920. Il s’agissait à l’époque de « bons conseils » pratiques portant sur la vie commune. À partir des années 1960, le conseil conjugal a également pris en compte les aspects émotionnels de la relation et s’est mué progressivement en thérapie. Un ensemble de traitements a alors été développé, qui mettent l’accent sur l’une ou l’autre dimension relationnelle selon leurs perspectives théoriques :

– les approches psychodynamiques, qui s’intéressent aux projections que font les partenaires l’un sur l’autre de conflits non résolus issus de leur histoire relationnelle précoce ;

– les approches systémiques, pour lesquelles le pouvoir est au centre de la relation ; les difficultés dans le couple découlent d’une structure hiérarchique soit confuse (il n’y a pas de répartition claire des rôles), soit rigide (le pouvoir est tenu par un seul des partenaires ou alors les deux partenaires s’affrontent pour le contrôle) ;

– les approches humanistes, qui mettent l’accent sur le rôle que joue le couple dans la construction d’une estime de soi forte et dans l’accomplissement de besoins émotionnels ; une non-réponse d’un partenaire au besoin émotionnel de l’autre crée une blessure d’attachement qui met à mal la relation ;

– les approches cognitivo-comportementales, qui se focalisent sur les cognitions dysfonctionnelles. La relation est en danger dès lors que l’un des partenaires (ou les deux) a des attentes irréalistes (par exemple que l’autre soit capable de « lire » les émotions vécues par soi sans qu’il soit nécessaire de les exprimer). D’autres thérapies de cette obédience mettent l’accent sur la communication et la gestion du stress à deux.

Les évaluations « basées sur les évidences » (qui comparent des groupes de couples ayant suivi un traitement avec des groupes de couples restés sur liste d’attente) ont montré l’efficacité de ces thérapies, notamment pour réduire la communication négative (blâmes, critiques) et augmenter la capac [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas FAVEZ, « PSYCHOLOGIE CLINIQUE DU COUPLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-clinique-du-couple/