PSEUDOCOELOMATES

NÉMATHELMINTHES

  • Écrit par 
  • Alain KERMARREC
  •  • 7 051 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractères »  : […] Les Némathelminthes, eumétazoaires triploblastiques, possèdent un ectoderme, un endoderme et un mésoderme intercalaire. Lors de l'embryogenèse, la première caverne qui apparaît dans la blastula, le blastocœle, persiste sous forme d'une cavité plus ou moins spacieuse entre le tube digestif et la paroi du corps : le pseudocœlome. Cette caractéristique en fait des pseudocœlomates qui trouvent leur p […] Lire la suite

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 672 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'émergence d'une nouvelle phylogénie des Bilateria »  : […] Les premiers arbres moléculaires générés, entre 1988 et 1997, à partir des séquences d'ARNr 18S confortaient en partie la vision traditionnelle car ils montraient un positionnement basal des plathelminthes (acœlomates) et des nématodes (pseudocœlomates) par rapport aux autres Bilateria (annélides, mollusques, arthropodes, vertébrés...). En revanche, il est apparu très tôt que, contrairement aux c […] Lire la suite

VERS, invertébrés

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 2 806 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les « Vers », groupe artificiel »  : […] La « classe des Vers » réunissait des animaux qui, malgré certains caractères communs, présentent des différences essentielles. Ces animaux sont tous des Métazoaires , c'est-à-dire des organismes pluricellulaires ; leurs nombreuses cellules se différencient en plusieurs catégories tissulaires. Tous présentent une symétrie bilatérale et la partie antérieure du corps constitue une région céphalique. […] Lire la suite


Affichage 

Conception traditionnelle de l'évolution animale

dessin : Conception traditionnelle de l'évolution animale

dessin

L'arbre, qui ne comporte ici que les embranchements habituellement considérés comme majeurs, est fondé sur l'idée d'une complexité croissante des animaux, allant du plus « primitif » au plus « évolué » au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la base de l'arbre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phylogénie animale : classification des Bilateria

dessin : Phylogénie animale : classification des Bilateria

dessin

Arbre des Bilateria, principalement issu des phylogénies moléculaires La couleur des noms des embranchements indique le type d'organisation de ces animaux du point de vue des cavités liquidiennes: en bleu, les acœlomates; en vert, les pseudo-cœlomates; en rouge les cœlomates 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Conception traditionnelle de l'évolution animale

Conception traditionnelle de l'évolution animale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phylogénie animale : classification des Bilateria

Phylogénie animale : classification des Bilateria
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin