PROUST, PRIX GONCOURT (T. Laget)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le guerrier et le mondain

L’affrontement oppose donc deux écrivains dont les partisans et détracteurs se disputent pour l’essentiel, sur la scène parisienne : Proust est un rentier, il n’a pas fait la guerre et n’a plus l’âge d’obtenir ce prix que son fondateur, Edmond de Goncourt, voulait voir « donné à la jeunesse, à l’originalité du talent, aux tentatives nouvelles, et hardies, de la pensée et de la forme », avec une prédilection pour le roman. Face à Proust, un jeune journaliste, ancien combattant, a les faveurs de la critique. C’est Roland Dorgelès, qui vient de publier Les Croix de bois chez Albin Michel. Une maison d’édition qui s’y entend en matière de promotion.

Le prix Goncourt ne jouit pas d’une très bonne réputation. Le rêve des frères Goncourt, celui d’un aréopage qui aurait compté parmi les siens Flaubert, Maupassant ou Barbey d’Aurevilly, a fait place à un ensemble de « bureaucrates bohèmes » et autres « laborieux » ou « scrupuleux ». Ces Goncourt auront donc « manqué » Valery Larbaud, Alain-Fournier et Giraudoux, mais aussi Paul Léautaud qui a préféré ne pas leur présenter Le Petit Ami en 1903.

Le prix est pourtant désiré : son jury offre cinq mille francs, une forte somme pour l’époque. Les jurés le savent et en jouent. On les flatte, on leur fait la cour. Marcel Proust entre lui aussi dans cette stratégie et invite au Ritz, si nécessaire. Mais à ce jeu, il n’est pas le meilleur : les amis et l’éditeur de Dorgelès sont plus habiles. L’auteur de La Recherche veut faire confiance à ces académiciens « qui savent ce qu’est le roman et ce que vaut le roman ». On peut en discuter. Tous sont issus d’un « naturalisme tempéré d’un impératif de bienséance ». Et si Goncourt voulait que la jeunesse gagne aussi l’équipe rassemblée, c’est mal parti. À cinquante et un ans, Daudet est le plus jeune ; Émile Bergerat, le plus âgé, en a soixante-quatorze. Parmi eux se distinguent les « frè [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Norbert CZARNY, « PROUST, PRIX GONCOURT (T. Laget) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/proust-prix-goncourt/