PROTOZOAIRES

ACTINOPODES

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 739 mots
  •  • 7 médias

Les Actinopodes, eucaryotes unicellulaires, sont des Protozoaires marins ou d'eau douce caractérisés par l'existence d'axopodes, sortes de fins pseudopodes rayonnants rigides, dont l'axe est constitué par des faisceaux de microtubules organiques reliés les uns aux autres au centre de la cellule. Le cytoplasme de leur unique cellule est constitué par deux couches plus ou moins distinctes : l'ectop […] Lire la suite

AMIBIASE

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 647 mots

Affection parasitaire et contagieuse, l'amibiase est due à un protozoaire, l' amibe dysentérique, Entamoeba histolytica. On l'observe dans le monde entier, mais surtout dans les régions chaudes et humides. Les grands deltas tropicaux, en Asie tout particulièrement, ont le triste privilège de représenter le domaine électif de l'endémie amibienne. En climat tempéré, tel celui d'Europe occidentale, […] Lire la suite

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les unicellulaires eucaryotes »  : […] De très nombreuses espèces unicellulaires eucaryotes se déplacent grâce à des ciliatures ou à des appareils flagellaires d'une très grande variété, parfois constitués de plusieurs milliers de cils ou de flagelles. Cependant, tous les cils et tous les flagelles possèdent, à de rares exceptions près, une structure de base identique, reposant essentiellement sur des microtubules. Les cils ou les fla […] Lire la suite

CILIÉS ou INFUSOIRES

  • Écrit par 
  • Jean DRAGESCO
  •  • 2 656 mots
  •  • 6 médias

Dans le vaste monde des Protozoaires, l'embranchement des Ciliés constitue un ensemble homogène et très différencié, assez nettement séparé des autres groupes. Il est classique de caractériser les Ciliés par la possession de cils vibratiles, durant au moins une partie de leur cycle biologique. Mais on ne doit pas perdre de vue une autre caractéristique fondamentale des Infusoires Ciliés : ils poss […] Lire la suite

CNIDOSPORIDIES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 447 mots
  •  • 2 médias

Dans la classe des Cnidosporidies, on groupe un ensemble fort hétérogène d'organismes microscopiques qui n'ont en commun que le fait d'être parasites de Vertébrés ou d'Invertébrés et de posséder une spore unicellulaire ou pluricellulaire de structure complexe contenant un germe amiboïde. En effet, bien qu'on ait affaire à des Protozoaires, cette spore est parfois formée de plusieurs cellules ha […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DES DÉFENSES IMMUNITAIRES DES INSECTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 659 mots

Ilia (Élie) Metchnikov démontre, en 1882, la capacité des cellules intestinales de l’étoile de mer à ingérer et détruire des particules étrangères, dont les microbes. Il appelle ces cellules des « phagocytes ». Ce phénomène, la phagocytose, est universel ; c’est une réponse défensive spontanée, innée. À partir de 1890, Paul Ehrlich et Émile Roux démontrent chacun l’existence d’une réponse égaleme […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON, 
  • Francesca MERLIN
  •  • 3 641 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pluralité du concept d’épigénétique »  : […] L’épigénétique est, depuis la fin des années 1990, un domaine de recherche florissant impliqué dans l’étude de phénomènes biologiques divers tels que la différenciation cellulaire et le développement, le métabolisme, les mécanismes d’hérédité, l’évolution, les rapports hôtes-pathogènes, le cancer et d’autres maladies comme le diabète ou des maladies neurodégénératives. Cependant, le terme « épigé […] Lire la suite

FLAGELLÉS

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 583 mots
  •  • 9 médias

Les Flagellés sont actuellement considérés comme les Protistes les plus primitifs. Ils comprennent des formes à affinité animale ou végétale ; aussi admet-on souvent qu'ils constituent la souche de tous les Protistes. Ils sont caractérisés par l'existence de flagelles ou fouets vibratiles qui servent à la nage et sont toujours reliés à un centrosome ou à l'un de ses dérivés : le blépharoplaste […] Lire la suite

FORAMINIFÈRES

  • Écrit par 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 2 220 mots
  •  • 4 médias

Les Foraminifères forment un ordre appartenant à la classe des Rhizopodes et à l'embranchement des Protozoaires. Ce sont des organismes surtout marins, libres ou fixés, dont le protoplasme est protégé par une coquille ou test, initialement chitinoïde, presque toujours enrichie en matières minérales. Elles sont, soit sécrétées par l'animal, soit empruntées au milieu et soudées entre elles. Ce test […] Lire la suite

GRÉGARINES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 1 228 mots
  •  • 1 média

Les Grégarines, parasites des Invertébrés, sont des êtres vivants unicellulaires ou Protistes, de taille assez exceptionnelle puisqu'elles peuvent atteindre plusieurs millimètres de long. Par les particularités de leur reproduction ce sont des Sporozoaires : après l'union de cellules reproductrices ou gamètes haploïdes ( n chromosomes), il se forme un œuf ou zygote diploïde (2 n chromosomes) q […] Lire la suite

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 880 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les protozoaires »  : […] Les protozoaires sont des organismes eucaryotes unicellulaires. À ce titre, et contrairement aux micromycètes et micro-algues, les protozoaires sont tous des protistes. Ils sont habituellement mobiles et caractérisés par une nutrition de type hétérotrophe, réalisée soit par phagocytose, soit par saprophytisme. Les protozoaires forment quatre ensembles majeurs : les zooflagellés (par exemple, Tryp […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 7 198 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Composition »  : […] Le plancton végétal, ou phytoplancton, est exclusivement constitué d'organismes unicellulaires. Les deux groupes les plus importants, tant par le nombre des espèces que par l'abondance des populations, sont les diatomées, dont les cellules sont protégées par une enveloppe siliceuse, et les dinoflagellés à enveloppe chitinoïde, enveloppe souvent pourvue de prolongements ou d'épines (cf.  dinophycée […] Lire la suite

PALUDISME ou MALARIA

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 2 738 mots
  •  • 4 médias

Maladie la plus répandue dans le monde, le paludisme est une affection parasitaire fébrile, due à un protozoaire, l' hématozoaire de Laveran, transmis à l'homme par la piqûre d'un moustique du genre Anopheles . Les statistiques concernant la maladie sont assez peu précises. Mais, selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (O.M.S.), plus de 2 milliards de personnes vivent dans de […] Lire la suite

PROTISTES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 265 mots
  •  • 1 média

Les Protistes regroupent tous les organismes vivants unicellulaires d'affinité animale ou d'affinité végétale, car il est aujourd'hui établi qu'à ce niveau d'organisation la distinction entre les deux grands règnes n'a pas la signification fondamentale qu'elle revêt chez les êtres vivants supérieurs. Aussi la protistologie réunit-elle en une même science les botanistes et les zoologistes qui s'in […] Lire la suite

RADIOLAIRES

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER
  •  • 2 583 mots
  •  • 3 médias

Les radiolaires sont des animaux unicellulaires (protozoaires) marins qui appartiennent à la superclasse des Actinopodes. D'une taille comprise entre 50 à 300 micromètres, ces micro-organismes pélagiques font partie du zooplancton. Beaucoup présentent un squelette (test) siliceux dont la forme est très variée en fonction des espèces. Leur chance de préservation dans les séries géologiques est tr […] Lire la suite

RHIZOPODES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 395 mots
  •  • 4 médias

Les Rhizopodes sont des êtres unicellulaires caractérisés en principe par leur cytoplasme nu, dépourvu de tout organite locomoteur. On considérait autrefois ces Protozoaires comme les formes animales les plus rudimentaires, les plus primitives, et on voyait en eux la souche de tous les animaux. Aujourd'hui, on pense que les Rhizopodes constituent en réalité un rameau dérivé des Flagellés, car l'é […] Lire la suite

TOXOPLASMOSE

  • Écrit par 
  • Georges DESMONTS
  •  • 2 388 mots

Le nom de toxoplasme ( toxon  : arc) a été donné par Charles Nicolle, en 1908, à un protozoaire en forme de croissant qui infestait les Ctenodactylus gundi , rongeurs des zones désertiques tunisiennes, et provoquait leur mort lorsqu'ils étaient gardés en captivité à l'Institut Pasteur. Ce protozoaire fut ensuite retrouvé dans de très nombreuses espèces animales, et son pouvoir pathogène pour l'hom […] Lire la suite

TRYPANOSOMIASE AFRICAINE ou MALADIE DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 575 mots

Les trypanosomes, protozoaires flagellés sanguins très mobiles et d'aspect caractéristique avec leur membrane ondulante et leur forme effilée, ont été décrits chez la plupart des vertébrés. Ils n'y provoquent en général aucune pathologie remarquable. En revanche, on sait depuis 1903 que la maladie du sommeil, maintenant gravement endémique en Afrique équatoriale, est provoquée par un trypanosome […] Lire la suite

TRYPANOSOMIASE AMÉRICAINE ou MALADIE DE CHAGAS

  • Écrit par 
  • François NOIREAU
  •  • 6 252 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une zoonose très répandue en Amérique, une maladie humaine négligée »  : […] La trypanosomose américaine est d'abord une zoonose due à un protozoaire flagellé et circonscrite au Nouveau Monde. Plus de cent quatre-vingts mammifères domestiques, synanthropiques et sauvages, en particulier rongeurs, marsupiaux et tatous, sont susceptibles d'être infectés par T.  cruzi et d'être impliqués dans les cycles de transmission de la maladie. L'aire de distribution de la trypanosomos […] Lire la suite