PROTÉINES KINASES

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le contrôle de l'entrée en mitose »  : […] Les mécanismes fondamentaux qui contrôlent la mitose ont été élucidés grâce à la conjonction d'études effectuées par les généticiens, les biochimistes, les embryologistes sur des systèmes biologiques aussi divers que les amphibiens, les invertébrés marins, les cellules de mammifères en culture et la levure Schizosaccharomyces pombe . Lorsque Rao et Johnson font fusionner en 1970 des cellules huma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_96176

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 579 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Récepteurs membranaires et leurs voies de signalisation »  : […] Il existe des récepteurs membranaires tant chez les végétaux que chez les animaux. Ils sont spécifiques de nombreux ligands solubles (hormones, facteurs de croissance, neuromédiateurs, phéromones, etc.) ou de ligands insolubles (protéines membranaires de cellules voisines). Ils présentent des structures variées avec un seul ou de nombreux repliements transmembranaires hydrophobes de leur chaîne d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_96176

ENZYMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 12 668 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Modifications d'une activité enzymatique par addition covalente »  : […] D'autres voies du contrôle de l'activité des enzymes sont au contraire réversibles. Il s'agit de la fixation covalente par voie enzymatique d'un groupement chimique qui donne à la macromolécule des propriétés différentes, fixation réversible avec retour à l'état d'origine par l'effet d'une enzyme antagoniste (par exemple le couple kinase-phosphatase). Plusieurs modalités de contrôle par modificati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzymes/#i_96176

GNF6702, INHIBITEUR DE PROTÉASOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 990 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Stratégie de tri des molécules actives  »  : […] La recherche s’est tournée vers des molécules de synthèse qui affecteraient seulement des molécules cibles communes aux trypanosomes et aux leishmanies. Dans une démarche classique en chimie pharmaceutique, les chercheurs sont partis de la bibliothèque chimique de GlaxoSmithKline, riche de 1,8 million de molécules différentes. Des ensembles de plusieurs milliers de ces molécules ont été testés su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnf6702-inhibiteur-de-proteasomes/#i_96176

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Activité proliférante du méristème caulinaire en relation avec l'initiation des feuilles »  : […] Chez les plantes, la croissance et la formation de nouveaux organes (feuilles, tige, racine) sont assurées par des territoires cellulaires proliférants (méristèmes) situés aux extrémités des axes. En ce qui concerne le méristème caulinaire qui occupe l'extrémité des tiges, une organisation fonctionnelle en zones latérales initiatrices de feuilles, zone médullaire initiatrice de moelle et zone axi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histologie/#i_96176

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 793 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Régulation du tonus vasculaire »  : […] La régulation de la vasomotricité artérielle dépend essentiellement du taux de calcium libre dans la cellule musculaire lisse : plus il y a de calcium libre, plus l'activité phosphorylante sur la chaîne légère de la myosine (cf. muscles ) et l'activité de pontage de la chaîne lourde de la myosine avec l'actine sont importantes. Or le taux de calcium libre intracellulaire est assujetti à deux voie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypertension/#i_96176

KREBS EDWIN (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

Biochimiste américain, Edwin Krebs reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1972 (conjointement à Edmond Fischer), pour la découverte de la phosphorylation réversible des protéines, processus biochimique qui contrôle l'activité de certaines enzymes dans les cellules et adapte ainsi leur activité aux besoins de la vie cellulaire. Edwin Gerhard Krebs est né le 6 juin 1918, à Lansing (Iowa) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-krebs/#i_96176

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 735 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les récepteurs postsynaptiques »  : […] L' utilisation de techniques biochimiques, pharmacologiques et neuroanatomiques très fines a permis de préciser la nature et la localisation des récepteurs aux neuromédiateurs qui font aujourd'hui l'objet d'études considérables au niveau de la biologie moléculaire. Les résultats montrent une pluralité de sites d'action membranaires pour un seul neuromédiateur. Ces sites de reconnaissance membranai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurobiologie/#i_96176

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 285 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les fonctions des proto-oncogènes »  : […] Le nombre des proto-oncogènes actuellement identifiés avoisine la centaine, et rien ne permet de dire que la liste en soit close. Les proto-oncogènes sont des gènes extrêmement conservés au cours de l'évolution, puisque certains d'entre eux, comme les gènes ras , sont retrouvés jusque chez les eucaryotes inférieurs, comme les levures. Cela indique que ces gènes jouent des rôles fondamentaux dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_96176

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le glucagon »  : […] Synthétisé et sécrété par les cellules A des îlots, le glucagon est un peptide de vingt-neuf acides aminés, de 3 500 daltons, issu du clivage du proglucagon, lui-même codé par le gène du préproglucagon situé sur le bras long du chromosome 2. Le proglucagon synthétisé dans le réticulum endoplasmique des cellules A, d'un poids moléculaire de 9 000 daltons, donne naissance au glucagon après clivage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pancreas/#i_96176

SIGNALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Claude KORDON
  •  • 1 900 mots

Dans le chapitre «  Signalisation intracellulaire »  : […] L'activation des récepteurs est elle-même relayée par des familles de molécules spécialisées qui assurent la transduction des signaux, c'est-à-dire leur relais, de la membrane à l'ensemble des processus intracellulaires (fig. 3). Certaines d'entre elle, comme les JAK (protéines kinases activatrices dites de Janus, par référence au dieu latin des seuils et des passages, dans la mesure où elles « o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/signalisation-biologie/#i_96176


Affichage 

Cerveau : protéines-kinases

tableau

Les protéines-kinases du cerveau 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Protéines produits de gènes proto-oncogènes

tableau

Exemples de protéines produits de gènes proto-oncogènes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cerveau : protéines-kinases
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Protéines produits de gènes proto-oncogènes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau