PROTÉASES

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Progression des plaques »  : […] Pour provoquer une ischémie, la plaque doit grandir jusqu'à obstruer l'artère. Deux processus combinés sont sans doute en jeu. Le premier procède des mêmes mécanismes que la formation de la plaque : accumulation lente et régulière de lipides et de tissu fibreux dans l'intima. Le second procède par à-coups intempestifs rythmés par les ruptures de plaque : si elle n'aboutit pas à l'occlusion de l'ar […] Lire la suite

CHARBON MALADIE DU

  • Écrit par 
  • Agnès FOUET, 
  • Michèle MOCK
  •  • 1 931 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les toxines »  : […] Les toxines représentent l'arme « spécifique » de B. anthracis , responsable des deux caractéristiques de la maladie : l'œdème et la mort. Trois protéines, sécrétées par la bactérie, donnent par combinaison binaire deux toxines, l'une œdématogène et l'autre létale (cf. figure) . Les trois gènes sont portés par le plasmide pXO1. L'antigène protecteur (PA) est le composant commun ; il se fixe sur un […] Lire la suite

COLLAGÈNE

  • Écrit par 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 3 423 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse du collagène »  : […] Plusieurs types cellulaires sont capables de synthétiser des collagènes. Les plus étudiés sont les fibroblastes qui « consacrent » de 5 à 15 p. 100 de leur activité biosynthétique à la fabrication des collagènes (de types I et III en particulier). Les chondrocytes du cartilage synthétisent le collagène de type II et les cellules musculaires lisses des parois vasculaires font des types I, III, IV […] Lire la suite

DÉTERGENTS

  • Écrit par 
  • Louis HO TAN TAÏ, 
  • Véronique NARDELLO-RATAJ
  •  • 3 505 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Produits de lavage »  : […] En Europe, les détergents contiennent des combinaisons de tensioactifs anioniques et non ioniques. Les tensioactifs anioniques sont des alkylbenzènes sulfonates de sodium linéaires (LAS) comportant une chaîne carbonée en C 12 -C 15 d'origine pétrochimique. Les tensioactifs non ioniques sont des alcools gras polyéthoxylés comportant des chaînes grasses d'origine pétrochimique ou végétale (C 12 -C […] Lire la suite

ENZYMES - Site actif

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 965 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure et évolution des sites actifs »  : […] Le site actif apparaît alors sous la forme d'une petite cavité de la protéine enzyme. Cette cavité est définie par des replis de la chaîne polypeptidique de l'enzyme qui rapprochent des acides aminés souvent éloignés le long de la séquence d’acides aminés. Ce repli présente sur la face interne de la cavité (souvent à dominante hydrophobe) des radicaux latéraux d'acides aminés (OH, NH ou NH 2 , pr […] Lire la suite

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 850 mots

Dans le chapitre « Les enzymes de l'extrême ou « extrémozymes » »  : […] Les enzymes industrielles sont, pour 90 p. 100 d'entre elles, issues de micro-organismes dont seule une toute petite fraction a été identifiée à ce jour. C'est dire si le monde microbien représente une source extraordinaire de biodiversité et un réservoir immense d'activités catalytiques nouvelles. Le champ d'application des enzymes ne cesse de s'élargir. Annuellement, ce marché mondial, estimé à […] Lire la suite

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intérêt des plantes transgéniques »  : […] Dans le domaine de la recherche fondamentale, les plantes transgéniques fournissent un outil adapté à l'étude précise des séquences régulant l'expression des gènes, qu'il s'agisse des promoteurs, des séquences activatrices ou enhancers ou encore des séquences inhibitrices ou silencers. Pour ce faire, des gènes comportant des portions de ces séquences sont introduits, et les conséquences de leur […] Lire la suite

MÉTASTASES, médecine

  • Écrit par 
  • Brigitte BOYER
  •  • 7 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'activateur du plasminogène de type urokinase (uPA) »  : […] L'uPA est une protéase à sérine capable de cliver le plasminogène pour le transformer en sa forme active, la plasmine qui, de son côté, est une protéase à large spectre (matrice extracellulaire, facteurs de croissance). Tout comme les MMP, l'uPA et ses régulateurs ont été impliqués dans le phénotype métastatique de nombreux cancers. Une augmentation de la sécrétion d'uPA a été observée dans beauco […] Lire la suite

MORTS CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc PERFETTINI
  •  • 5 784 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques de la nécrose cellulaire »  : […] Les principales modifications morphologiques observées lors de la mort cellulaire nécrotique sont l'augmentation du volume cellulaire, également appelée oncose (du grec onkos , « dilatation »), un gonflement des organites et une accentuation de la perméabilité de la membrane plasmique des cellules mourantes. Ces phénomènes contribuent à la rupture de la membrane plasmique de ces cellules et à la […] Lire la suite

MYOSINE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 407 mots

Protéine de masse moléculaire élevée (460 000), la myosine constitue, dans la cellule musculaire striée, les myofilaments épais des disques sombres des myofibrilles (structures intracytoplasmiques contractiles). De forme allongée (160 nm), la macromolécule de myosine est formée de deux longues chaînes torsadées ensemble pour constituer une sorte de « manche » dont l'une des deux extrémités bifurqu […] Lire la suite

PROTÉASOME

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Universalis
  •  • 2 175 mots

La concentration de chaque protéine dans une cellule est essentiellement constante. Cependant, on sait depuis les années 1950 que ces molécules sont renouvelées en permanence. Au cours du métabolisme cellulaire, elles sont donc synthétisées puis dégradées par des enzymes appelées protéases, qui coupent les liaisons peptidiques des protéines, libérant ainsi des peptides ou des acides aminés (proté […] Lire la suite

PROTÉINES DE L'ALIMENTATION HUMAINE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MEUNIER
  •  • 3 342 mots

Dans le chapitre « Nouvelles protéines et acceptabilité »  : […] Une voie pour proposer de nouveaux produits alimentaires consiste à modifier les protéines afin d'améliorer leurs propriétés fonctionnelles. Les modifications chimiques sont exclues pour des raisons évidentes d'hygiène publique. Les enzymes sont des outils de choix pour conduire des changements spécifiques sans risque d'apparition de produits secondaires, donc sans danger. On a utilisé jusqu'à pr […] Lire la suite

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 576 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Médiateurs et effecteurs de la réaction inflammatoire  »  : […] Comment les cellules concernées agissent-elles sur les tissus endommagés et les microbes ? On distingue la production de médiateurs qui agissent à distance, et les effecteurs qui agissent localement sur les tissus lésés. Les cytokines sont des médiateurs protéiques solubles permettant le dialogue entre les cellules. Le tumor necrosis factor , ou TNF (identifié d’abord comme responsable de la né […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 610 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Protéines des Légumineuses »  : […] Les Légumineuses déposent leurs réserves dans les cotylédons. L'albumen, d'abord liquide puis cellulaire, est vite consommé par l'embryon. Son absorption toutefois n'est pas totale chez le caroubier, le fenugrec et quelques autres espèces. La mise en place des réserves débute avec la phase d'élongation cellulaire et se poursuit jusqu'à maturation de la graine. Les graines de Légumineuses contienne […] Lire la suite

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Physiopathologie »  : […] Une fois présent dans l'organisme humain, le virus va se fixer, pénétrer et se développer dans certaines cellules capables de le recevoir. Seules les cellules possédant des récepteurs spécifiques au virus sont contaminées . Ce sont essentiellement, mais non exclusivement, les lymphocytes CD4 (T4) qui seront ses victimes, mais il touche aussi d'autres cellules qui lui servent de « sanctuaire » ( en […] Lire la suite

STATINES

  • Écrit par 
  • Patrick DURIEZ, 
  • Jean-Charles FRUCHART
  • , Universalis
  •  • 3 190 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mode d'action des statines »  : […] Le promoteur du gène du r-LDL contient un élément de réponse 4 dénommé sterol regulatory element 1 (SRE-1) sur lequel se fixe un facteur de transcription dénommé sterol regulatory element binding protein (SREBP). La liaison de SREBP à SRE-1 stimule la transcription du gène du r-LDL. Le facteur de transcription SREBP comporte trois domaines fonctionnels : un domaine amino-terminal qui remplit la […] Lire la suite

VENINS

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe CHIPPAUX, 
  • Max GOYFFON
  •  • 6 917 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les effets des venins  »  : […] L'analyse individuelle des divers composants toxiques des venins ne donne qu'une idée imparfaite de leurs effets. Elle laisse entrevoir la gravité des effets lorsque ces composants agissent ensemble, d'autant que certains venins contiennent des molécules qui additionnent leurs effets (synergie). On peut ainsi facilement concevoir une réaction inflammatoire locale puis diffuse associée à des troubl […] Lire la suite