PROSTATE

ADÉNOME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 118 mots

Tumeur histologiquement bénigne développée à partir d'un tissu glandulaire. Les adénomes des glandes exocrines sont habituellement sans conséquence, sinon par leur situation et par leur volume. Il n'en va pas de même de ceux qui intéressent les glandes endocrines : les adénomes non sécrétants n'entraînent que d'éventuels troubles de compression de voisinage (tels les adénomes chromophobes de l'hyp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenome/#i_28774

ANTIHORMONES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 773 mots

La notion d'antihormone s'applique aujourd'hui aux molécules capables d'inhiber de façon compétitive la formation du complexe hormone-récepteur. Sa définition première, désignant toute substance capable de s'opposer aux effets résultant de l'action d'une hormone, a donc été restreinte. En effet, différents mécanismes peuvent rendre compte de ce phénomène : diminution de la biosynthèse de l'hormone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antihormones/#i_28774

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dépistage systématique »  : […] Pour diagnostiquer les cancers précocement au cours de leur évolution, on peut effectuer des examens systématiques de l'ensemble des sujets d'un âge déterminé en bonne santé apparente. C'est ce qu'on appelle le dépistage. Celui-ci n'est justifié que si l'examen est efficace (risque de faux négatif très faible – sensibilité élevée – risque de faux positif faible – spécificité suffisante), dénué d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_28774

GÉNITAL APPAREIL

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Maurice PANIGEL
  • , Universalis
  •  • 14 776 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La prostate »  : […] La prostate est une glande impaire, développée dans le petit bassin, au-dessous de la vessie, en avant du rectum, autour de la partie initiale de l'urètre, autour des canaux éjaculateurs et de la confluence du canal déférent avec la vésicule séminale. Sa sécrétion blanchâtre, visqueuse, alcaline, crée le milieu favorable non seulement à la survie des spermatozoïdes, mais égal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-genital/#i_28774

HUGGINS CHARLES BRENTON (1901-1998)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 156 mots

Médecin américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1966 « pour la découverte du traitement hormonal du cancer de la prostate ». Ce prix distingue également Peyton Rous pour la découverte du virus du sarcome de Rous. Formé à l'université d'Acadie (1920), puis à Harvard (1924) et à l'université du Michigan (1926), Huggins intègre l'université de Chicago (1927) où il occupera les fonctions d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-brenton-huggins/#i_28774

PELVIENNE ANATOMIE

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 5 055 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'appareil génital pelvien masculin »  : […] L' appareil génital pelvien masculin comprend la prostate, les vésicules séminales et les canaux déférents . La prostate est une glande qui rappelle par sa forme et ses dimensions une châtaigne. Elle entoure la portion initiale de l'urèthre. Sa base, supérieure, s'insère sur la vessie autour du col ; plus en arrière, elle est libre, avec une fente transversale par laquelle s'engagent les vésicule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatomie-pelvienne/#i_28774

PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2018

  • Écrit par 
  • Emmanuel DONNADIEU
  •  • 1 194 mots
  •  • 1 média

Le prix Nobel de physiologie ou médecine a été attribué le 1 er  octobre 2018 à l’Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs travaux ayant permis de faire avancer la connaissance dans le traitement du cancer . Ces deux chercheurs ont montré comment des protéines présentes sur certaines cellules immunitaires peuvent être utilisées pour manipuler le s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physiologie-ou-medecine-2018/#i_28774


Affichage 

Petit bassin masculin

dessin

La loge pelvienne chez l'homme (coupe horizontale du petit bassin) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Petit bassin masculin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin