PROJECTION, mathématiques

GÉOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • François RUSSO
  •  • 10 634 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Renouveau et essor de la géométrie projective »  : […] C'est seulement à la fin du xviii e  siècle que renaît l'intérêt pour la géométrie projective. Elle devait alors connaître un essor remarquable. Son renouveau est jalonné d'une série d'œuvres majeures : Gaspard Monge, Application de l'algèbre à la géométrie (1795), Géométrie descriptive (1795) ; Lazare Carnot, Géométrie de position (1803) ; Jean Victor Poncelet, Traité des propriétés projectives […] Lire la suite

LINÉAIRE ALGÈBRE

  • Écrit par 
  • Lucien CHAMBADAL, 
  • Jean-Louis OVAERT
  •  • 31 528 mots

Dans le chapitre « Sous-espaces vectoriels supplémentaires, projecteurs »  : […] On dit que deux sous-espaces vectoriels F et G d'un espace vectoriel E sur K sont supplémentaires dans E si les trois conditions équivalentes suivantes sont vérifiées : (a) L'espace vectoriel E est somme directe de F et de G. (b) Tout vecteur x de E s'écrit d'une manière et d'une seule sous la forme x  =  y  +  z , où y  ∈ F et z  ∈ G. (c) La réunion de F et de G engendre E, et l'intersection de […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->