PROGRAMME GÉNÉTIQUE

Si l'on met à part le monde des bactéries et des virus (procaryotes), il existe sur Terre des milliards d'espèces animales et végétales dont les cellules renferment des noyaux pourvus de chromosomes (eucaryotes), espèces qui diffèrent les unes des autres par des critères morphologiques et comportementaux et auxquelles nous limiterons notre exposé. L'information nécessaire à l'établissement de leurs critères spécifiques est inscrite dans le génome que portent les chromosomes propres à chaque espèce. Au sein d'une même espèce, on observe généralement une variabilité entre individus : ce polymorphisme est dû à l'existence de variantes ponctuelles au sein du génome. Les particularités individuelles sont exploitées, par exemple, par la police scientifique, qui peut formellement identifier un individu à partir de l'analyse du génome des cellules constituant des pièces à conviction (sang, sperme...). De même, les archéologues pourront établir les liens de parenté unissant différents individus retrouvés dans une même tombe, dans la mesure où l'état de conservation des restes permet d'extraire au moins une petite partie du génome.

Au sein d'un individu, toutes les cellules possèdent le même génome car elles proviennent de la division d'une seule et même cellule d'origine : l'œuf dont elles ont reçu leur contenu chromosomique. Néanmoins, il existe un grand nombre de types cellulaires, deux cents environ chez l'homme, qui présentent une morphologie et un fonctionnement différents, ce qui a pour effet de réaliser des tissus distincts (nerveux, musculaires, etc.). Dans chacun d'eux le génome s'exprime de façon différente. On dit que les cellules adultes sont différenciées, par opposition à la cellule œuf originelle, qui est totipotente. L'état différencié est acquis progressivement au cours du développement embryonnaire. Il implique une succession d'événements qui s'enchaînent les uns aux autres dans un ordre déterminé. On aime à comparer l'établissement de cette différenciation cellulaire à l'exécution d'un programme.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : docteur en biologie du développement de l'université de Paris-VI, maître de conférences à l'université Lille I

Classification


Autres références

«  PROGRAMME GÉNÉTIQUE  » est également traité dans :

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 8 178 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le décours temporel »  : […] L'existence d'un programme génétique, ou information codée, dans le noyau de la cellule caractérise les êtres vivants. L'analyse de la structure de la molécule d'ADN (1953) montra qu'elle portait des informations qui sont traduites pendant la différenciation dans les protéines qui forment les organismes. L'information codée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-l-etre-vivant/#i_89165

BIOLOGIE - La contruction de l'organisme

  • Écrit par 
  • Françoise DIETERLEN
  •  • 2 476 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les gènes de développement »  : […] séquence conservée qu'ils appellent l'homéodomaine. On démontre chez la drosophile que les gènes homéotiques (dont l'homéobox diverge peu de celle d'Antennapédia) sont distribués séquentiellement sur le même chromosome, qu'ils sont activés au cours du développement selon l'ordre dans lequel ils sont placés sur le chromosome de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-contruction-de-l-organisme/#i_89165

BIOLOGIE - La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 388 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Programmation du développement biologique et systèmes de codage »  : […] On peut en conclure qu'un gène, au sens classique du terme, n'a de sens biologique qu'en tant qu'il est l'un des composants du programme génétique dans lequel il est inclus : la codification moléculaire de la génétique du développement des organismes métamériques (cf. développement) dépend par exemple d'un ensemble de gènes ordonnateurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-biologie-moleculaire/#i_89165

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 094 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Du programme génétique à l'épigenèse »  : […] En fait, le terme de « programme génétique », comme l'a rappelé notamment Henri Atlan, est une métaphore quelque peu ambitieuse et trompeuse. Les gènes sont en trop petit nombre pour pouvoir représenter un programme dans le sens informatique du terme. Ils ont pour mission, ou pour destin, de porter en eux un ensemble limité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_89165

CHROMOSOMES - La mitose

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 511 mots
  •  • 5 médias

organisme vivant, s'édifient, croissent et se divisent selon un programme inscrit dans les molécules bicaténaires d'ADN (acide désoxyribonucléique) que comportent les chromosomes et qui constituent leur génome. Les informations définissant et contrôlant les activités de la cellule sont portées par certaines séquences de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosomes-la-mitose/#i_89165

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 176 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Fonctions des gènes homéotiques »  : […] dans un seul ou un petit nombre de segments. Chaque segment se différencie, selon un programme gouverné par un ou plusieurs gènes homéotiques. Les gènes sont actifs dans tous les tissus du segment, que ces tissus proviennent de l'ectoderme ou du mésoderme. Tous les gènes homéotiques renferment un homéodomaine et agiront sur l'activité de gènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_89165

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 206 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La programmation génétique du développement postembryonnaire »  : […] des phénotypes est d'abord réalisée sur les germinations par observation de défauts importants dans leur organisation spatiale, pour être ensuite rapportée aux stades précédents de l'embryogenèse. Neuf gènes ont été trouvés ; ils affectent trois aspects différents de l'organisation, suggérant par là même des règles dans la construction de la plante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_89165

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 133 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  La fécondation et l'héritage génique »  : […] on trouve à l'origine des termes « conjugaison » ou « conjugal ». Lors de la reproduction sexuée, le programme génétique paternel et le programme génétique maternel vont « conjuguer » leurs possibilités. Les données génétiques pour l'enfant à naître sont irréversibles à l'instant même où la fécondation est réussie : chaque individu a reçu un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_89165

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 446 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biopuces »  : […] L'ensemble du programme génétique inscrit dans l'ADN de toute cellule, qu'elle soit normale ou maligne, n'est pas simultanément actif, mais dépendant du type de cellule et son activité fonctionnelle. Par exemple, dans une cellule précurseur de globules rouges (érythroblaste), les gènes d'hémoglobine (le pigment du globule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematologie/#i_89165

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La parthénogenèse impossible  »  : […] l'embryon parthénogénétique meurt précocement et, en aucun cas, ne se développe à terme. La raison de cet échec est liée à un phénomène découvert au début des années 1980 que les auteurs anglo-saxons nomment genomic imprinting et que nous appellerons « empreinte génomique parentale » : chez la souris et chez tous les mammifères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_89165

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La métaphore du programme génétique »  : […] sa forme radicale, implique un déterminisme rigoureux où une succession d'événements enchaînés les uns aux autres, succession qui constitue l'organisation spatiale et temporelle d'un organisme, est comprise comme l'exécution d'un programme (au sens de programme d'ordinateur) inscrit dans les séquences nucléotidiques des ADN : le programme génétique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/information-genetique/#i_89165

RÉGULATIONS BIOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH
  •  • 9 818 mots
  •  • 9 médias

au cours de la vie (d'une cellule ou d'un organisme), ce qui montre que le patrimoine génétique est aussi un programme de biosynthèse. Comment la nature des protéines produites peut-elle varier en fonction des étapes de la vie ? Comment leur rôle peut-il être adapté aux besoins temporaires du travail cellulaire ? Tels sont les deux problèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regulations-biochimiques/#i_89165

STRUCTURE, biologie

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE, 
  • Pierre DELATTRE, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 10 002 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La notion d'adaptation »  : […] patrimoine héréditaire, est réalisée de façon inéluctable, au cours de l'ontogenèse, par le déroulement du programme génétique. Celui-ci a été modelé, au cours de l'évolution antérieure de la lignée (phylogenèse), de manière à répondre au mieux aux conditions écologiques particulières pour lesquelles (et par lesquelles) il a été peu à peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-biologie/#i_89165

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 834 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Théories génétiques »  : […] C'est pourquoi les théories génétiques du vieillissement postulent la détérioration du programme génétique, soit par l'accumulation d'allèles défectueux (pléiotropie antagoniste), soit par l'augmentation du taux de mutations délétères (accumulation de mutations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieillissement/#i_89165

Voir aussi

ACTIVATION biologie    ANIMAUX TRANSGÉNIQUES    ANTICORPS    APOPTOSE    ARN MESSAGER ou ARNm    ARN POLYMÉRASE    BASES NUCLÉIQUES ou BASES AZOTÉES    CAENORHABDITIS ELEGANS    CHROMATINE    CLONAGE ANIMAL    CYTOPLASME    DIFFÉRENCIATION CELLULAIRE ou CYTODIFFÉRENCIATION    ECTODERME    EMBRYOGENÈSE ANIMALE    EMPREINTE PARENTALE génétique    ENDODERME embryologie animale    ENHANCER    ÉPISSAGE génétique moléculaire    ÉPISSAGE ALTERNATIF ou ÉPISSAGE DIFFÉRENTIEL    EXON    EXPRESSION GÉNÉTIQUE    FACTEURS DE CROISSANCE    GÉNOME    PLASTICITÉ DU GÉNOME    JOHN B. GURDON    HÉRÉDITAIRES MALADIES ou MALADIES GÉNÉTIQUES    HISTONES    IMMUNOGLOBULINES    INDUCTION EMBRYONNAIRE    INTRON    MATURATION DE L'ARN    MÉSODERME    MESSAGER biochimie    MÉTHYLATION biologie moléculaire    MYOBLASTE    NUCLÉOSOME    NUCLÉOTIDES    SÉQUENCE NUCLÉOTIDIQUE    ŒUF    ONCOGÈNES    PROMOTEUR biologie moléculaire    BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES    RÉARRANGEMENT GÉNIQUE    RÉCEPTEURS MEMBRANAIRES    RÉCEPTEURS NUCLÉAIRES biochimie    RECOMBINAISON GÉNÉTIQUE    RECOMBINAISON HOMOLOGUE génétique moléculaire    RÉGULATION GÉNÉTIQUE    RÉPRESSEUR biologie moléculaire    REPROGRAMMATION CELLULAIRE    RÉTROTRANSPOSON    MUSCLES SQUELETTIQUES    TRADUCTION biologie moléculaire    TRANSCRIPTION biologie moléculaire    TRANSGENÈSE    TRANSPOSITION biologie moléculaire    TRANSPOSON    TUMEUR MALIGNE

Pour citer l’article

Corinne ABBADIE, « PROGRAMME GÉNÉTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/programme-genetique/