PROGRAMME COMMUN

C.G.T. (Confédération générale du travail)

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT, 
  • René MOURIAUX
  • , Universalis
  •  • 4 358 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Renouveler le syndicalisme de lutte de classes »  : […] Georges Séguy succède à Benoît Frachon en 1967. Le nouveau secrétaire général a l'ambition de renouveler le syndicalisme de lutte de classes pour répondre aux problèmes nés du post-stalinisme et aux évolutions de la société capitaliste. Le mouvement de mai-juin 1968 confirme ses intuitions. L'action de masse réclame une large démocratie à la base et les revendications doivent concerner l'ensemble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-generale-du-travail/#i_82655

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 6 873 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'élection du « compagnon de route » »  : […] Douze personnes vont présenter leur candidature à l'élection présidentielle des 5 et 19 mai, mais trois seulement recueilleront un fort soutien. Plusieurs leaders de la majorité ont envisagé de se présenter. Deux vont très vite renoncer : Pierre Messmer, Premier ministre en exercice, et Edgar Faure, président de l'Assemblée nationale depuis 1973, ministre de l'Éducation nationale à partir de 1968 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-la-periode-post-gaullienne-1969-1981/#i_82655

COMMUNISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 805 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'eurocommunisme et la fin des espoirs de renouveau »  : […] Sur ce fond de crise, deux ensembles de données interviennent alors. Le premier se traduit par une double modification affectant considérablement l'image de l'U.R.S.S. Tandis que la société soviétique cesse d'apparaître comme une « société meilleure », c'est-à-dire plus juste et plus heureuse, l'État soviétique s'impose en revanche comme le détenteur redoutable d'un fantastique arsenal militaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire/#i_82655

MARCHAIS GEORGES (1920-1997)

  • Écrit par 
  • Christian SAUVAGE
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Né à La Hoguette (Calvados) de père mineur, Georges Marchais entre à vingt ans comme mécanicien ajusteur à la Société nationale de construction aéronautique du Centre. Au cours de l'Occupation, il part travailler en Allemagne ; cette période de sa vie donnera lieu, après son accession à la tête du P.C.F., a une importante polémique qui se poursuivra devant les tribunaux. Dans un premier temps, Geo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-marchais/#i_82655

P.C.F. (Parti communiste français)

  • Écrit par 
  • Bernard PUDAL
  •  • 7 066 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Aggiornamento et union de la gauche (1956-1977) »  : […] Du début des années 1960 à la rupture de l'union de la gauche en 1977, le premier aggiornamento, « mouvement complexe où la révision théorique, la pratique des alliances électorales, le renouvellement du personnel dirigeant et le nouveau statut concédé aux intellectuels s'appellent les uns les autres » (Frédérique Matonti), s'est traduit par la refonte de très nombreux invariants rhétoriques de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parti-communiste-francais/#i_82655

P.S. (Parti socialiste), France

  • Écrit par 
  • Frédéric SAWICKI
  • , Universalis
  •  • 7 369 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le renouveau militant et électoral des années 1970 »  : […] La force d'attraction du P.S. au cours des années 1970 repose en effet sur l'affirmation progressive de la suprématie de François Mitterrand. L'accélération de la mise en œuvre de la politique d'union de la gauche, qui se traduit par la signature d'un programme commun de gouvernement le 27 juin 1972 et la généralisation du principe de désistement pour le candidat de gauche le mieux placé au secon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/p-s-parti-socialiste-france/#i_82655