PRODUCTION, cinéma

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les studios de production

Le plus ancien mode de production est lié à des firmes de distribution qui possèdent des studios, comme fit, parmi les premières, la Star Film de Méliès, en 1896. Elles financent les films, les tournent et les montrent. Tel était le cas de la Gaumont en France, de la Lux en Italie, de la U.F.A. en Allemagne ou des compagnies qui dominaient Hollywood : M.G.M., Paramount, Warner Bros, Universal, Fox, etc. Loin de ces géants industriels, des nations plus petites n'étaient pas en reste : si, au Danemark, la Nordisk, fondée en 1906, disparut en 1929, sa rivale suédoise, la Svensk Filmindustri produira les œuvres d'Ingmar Bergman jusqu'en 1969.

Le patron de la production, qu'on nomme aux États-Unis executive producer, confie la mise en œuvre et d'abord la gestion comptable d'un projet à un producteur, dont il se réserve d'apprécier et de contrôler le travail ; ce dernier peut à son tour déléguer une partie de ses prérogatives et parfois l'essentiel de ses tâches à un associé (associate producer). Un imbroglio verbal veut que les fonctions de ce dernier correspondent à celles qui sont en français celle du producteur délégué ou producteur exécutif. Dans ce système, le producteur règne sur tous les domaines de la réalisation et dispose des moyens qu'offre le studio : les techniciens qui en sont les employés, les acteurs qui lui sont liés par contrat, les droits d'adaptation d'œuvres littéraires qu'il a achetés, les locaux, les appareils, les accessoires, les décors, la filmothèque. Cela permet l'exploitation la plus rationnelle des ressources matérielles et humaines, et limite l'usage de l'emprunt à des investissements destinés à financer des équipements durables. Mais, surtout, cela garantit aux cinéastes des moyens incomparables, des équipes animées d'un esprit commun, des habitudes de travail rassurantes.

Inspiré des concentrations industrielles, ce mode de production, courant dès les années 1910, a disparu en Europe, fau [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, rédacteur à la revue Positif

Classification

Autres références

«  PRODUCTION, cinéma  » est également traité dans :

AARDMAN STUDIO

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN
  •  • 1 115 mots
  •  • 1 média

Tout commence à Bristol, en 1966, avec les gribouillis de deux camarades d’école, David Sproxton et Peter Lord, passionnés par les séries animées qu’ils découvrent à la télévision. Ils admirent les créations des studios Disney, bien sûr, mais aussi celles du duo Hanna-Barbera ( Tom et Jerry ), et les monstres de toute nature animés par Ray Harryhausen. Leurs premières tentatives de dessin animé a […] Lire la suite

AFRO-AMÉRICAIN CINÉMA

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 6 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le cinéma New Jack »  : […] Parallèlement à l’évolution des mentalités chez certains cinéastes blancs, la présence des Noirs dans la sphère culturelle va être renforcée par la création en 1982 de la chaîne musicale MTV, qui diffuse bientôt à large échelle les musiques soul, rap, funky. Artiste et fer de lance de la période, Spike Lee est un auteur complet qui crée un univers personnel, dès son premier long-métrage Nola Darl […] Lire la suite

ALLEMAND CINÉMA

  • Écrit par 
  • Pierre GRAS, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 10 335 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers un renouveau ? »  : […] Good Bye Lenin ! , La Chute , La Vie des autres  : trois films allemands ont marqué les spectateurs du monde entier dans les années 2000. Ignoré et boudé dans les années 1990 par les spectateurs non germanophones comme par les festivals et les distributeurs, le cinéma allemand semble enfin sorti d'une période de léthargie. La liste de ses succès est longue : oscar du meilleur film étranger en 2003 […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Cinéma

  • Écrit par 
  • N.T. BINH
  •  • 3 484 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un cinéma de francs-tireurs »  : […] Toutes les tentatives qui ont eu lieu, depuis les débuts, pour tenter de fédérer ou de regrouper les producteurs ou les cinéastes britanniques se sont, jusqu'à présent, soldées par des échecs à plus ou moins court terme : l'une des plus célèbres avait été l'expérience de J. Arthur Rank, tentant de s'approprier, à la fin des années 1940, la plupart des sociétés de production indépendantes qui faisa […] Lire la suite

BALSAN HUMBERT (1954-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 205 mots

Producteur de cinéma né à Arcachon (Gironde) en 1954 et mort à Paris en 2005. Après un an de sciences économiques à l'université d'Assas (Paris-VI), Humbert Balsan commence sa carrière dans le cinéma comme acteur : il interprète le rôle de Gauvain dans Lancelot du lac (1974) de Robert Bresson, dont il sera l'assistant sur Le Diable probablement (1977). Il réalise un documentaire sur la musicien […] Lire la suite

BEAUREGARD GEORGES DE (1920-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 675 mots

La révolution technique et esthétique résumée dans l'expression « nouvelle vague », de 1959 à 1963, aurait eu lieu quels qu'en fussent les agents ou les vecteurs. Le producteur Georges de Beauregard lui a cependant imprimé un caractère original, en concentrant les individus et les formules autour de sa firme Rome-Paris Films et de ses bureaux du 9, rue Kepler, jusqu'à créer autour de lui une sort […] Lire la suite

BERRI CLAUDE (1934-2009)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 762 mots

Pendant plusieurs dizaines d'années, Claude Berri fut une des personnalités les plus en vue du cinéma français. Juge et partie à tous les niveaux, tant politique que productif, professionnel ou artistique, il fut de tous les débats. Lors des discussions du G.A.T.T., il fit de son film Germinal (1992) un symbole de l'« exception culturelle » et, grand amateur d'art contemporain, fit entrer la pei […] Lire la suite

BESSON LUC (1959- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 889 mots

Né en 1959, Luc Besson rencontre sur un tournage où il est jeune stagiaire le comédien Pierre Jolivet, avec lequel il écrit et produit en 1981 Le Dernier Combat . Besson filme avec très peu d'argent ce sujet de science-fiction (une humanité en haillons ou en scaphandre survit dans les ruines de quelque apocalypse nucléaire) en noir et blanc, scope et dépourvu de dialogue. Dans les années suivante […] Lire la suite

BOLLYWOOD

  • Écrit par 
  • Amandine D'AZEVEDO, 
  • Charles TESSON
  •  • 4 345 mots

Dans le chapitre « Une lente évolution du style »  : […] Le développement de Bollywood sur le plan artistique a été favorisé par le déclin du cinéma d’auteur. Né au Bengale dans les années 1950, sous l’impulsion de Satyajit Ray et de Ritwik Ghatak, il a gagné les autres régions de l’Inde dans les années 1970, se développant au Sud et à Bombay (Shyam Benegal, Mani Kaul, Kumar Shahani), au Bengale toujours (Mrinal Sen), grâce aux aides de l’État. Son esso […] Lire la suite

BRAUNBERGER PIERRE (1905-1990)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 636 mots

Le producteur français Pierre Braunberger aura traversé le xx e  siècle et marqué de son empreinte un large pan du cinéma français, de l'âge d'or du muet à la Nouvelle Vague et au-delà. Né en 1905 à Paris, dans une famille de médecins israélites (Edmond Weil, son grand-oncle, fut le doyen de la faculté de médecine), Pierre Braunberger a le coup de foudre pour l'art naissant du cinéma en découvrant […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis – Corée du Nord. Polémique au sujet du film « The Interview ». 15-27 décembre 2014

Le 15, la société de production de programmes de cinéma et de télévision Sony Pictures Entertainment (S.P.E.), filiale du groupe japonais Sony, met en demeure les médias américains de ne pas exploiter les informations confidentielles rendues publiques à la suite du piratage massif de ses données […] Lire la suite

France – États-Unis. Offensive américaine de Vivendi Universal. 17 décembre 2001

, notamment, par le système d'aide à la production cinématographique existant en France et qui est dénoncé par les autorités américaines. Ses propos inquiètent les professionnels français du cinéma qui craignent le désengagement de Canal Plus de son rôle de premier financier du cinéma français […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain MASSON, « PRODUCTION, cinéma », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/production-cinema/