PRODUCTEURS DU SUD-OUEST, Amérique du Nord

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

-200 à 200 apr. J.-C. La loi romaine

-200 à 200 apr. J.-C. La loi romaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo


Le Mogollonien (± 2200-500 B.P)

Le Mogollonien s'est développé à partir du Cochisien, une formation de l'Archaïque du désert, dans les monts Mogollon, aux versants couverts de pins. Il s'étendit principalement au sud de l'Arizona et du Nouveau-Mexique, mais aussi dans l'État mexicain de Chihuahua et au nord-ouest du Texas. C'est l'influence du Hohokamien et de l'Anasazien qui semble avoir conduit les chasseurs collecteurs de ces montagnes à inclure le maïs cultivé comme ressource complémentaire du gibier et des plantes sauvages. Mais pour eux, la chasse restera importante plus longtemps que dans les autres régions du Sud-Ouest, en raison de la faune riche et diversifiée du milieu forestier. La grotte de Tularosa, au Nouveau-Mexique, a donné un bon échantillon de leurs ressources alimentaires sur près de 3 000 ans : quarante espèces de plantes, dont certaines médicinales, le cerf en abondance, le bison, le dindon et le rat musqué. Le coton cultivé apparaît à partir de 650 B.P. Les Mogolloniens tireront parti, pour l'agriculture, des apports naturels d'eau de pluie et de ruissellement plutôt que de l'irrigation, même si des vestiges d'aménagements hydrauliques moins perfectionnés que ceux de leurs voisins, tels que de petits barrages et des rigoles de détournement, ont été retrouvés.

À partir de 1300 B.P., le Mogollonien affiche nettement sa spécificité par rapport au Hohokamien. Le terrain de jeu de balle et la plate-forme cérémonielle sont inconnus. Les premiers villages sont constitués d'une quinzaine de maisons en fosses profondes, circulaires ou quadrangulaires, auxquelles on accède par une rampe. Quelques-uns incluent une maison de réunion, le grand kiva. Certains kivas, isolés, pouvaient servir à plusieurs villages. Très tôt, les habitats s'installent à l'extrémité de plateaux tabulaires, les mesas, dominant le fond des canyons dont les alluvions favorisent l'agriculture. Les hautes falaises assurent une défense naturelle, parfois sur trois côtés, complétée par un mur sur le quatrième côté, ce qui témoigne de l'existence de conflits, sans doute entre les premie [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Écrit par :

  • : docteur d'État de l'université de Paris-I-Sorbonne, archéologue, professeur honoraire au département des sciences de la Terre et de l'atmosphère, université du Québec à Montréal

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Patrick PLUMET, « PRODUCTEURS DU SUD-OUEST, Amérique du Nord », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteurs-du-sud-ouest-amerique-du-nord/