PRODIGE

DÉCEMVIRS & LIVRES SIBYLLINS

  • Écrit par 
  • Catherine SALLES
  •  • 1 022 mots

Les Livres sibyllins ne contenaient pas d'oracles, mais un catalogue de remèdes que l'on consultait au nom de l'État en cas de prodiges (naissances de monstres humains ou animaux, pluies de pierres ou de sang, etc.) et qui fournissait une procuratio (expiation) à ces signes de la colère divine. D'après la tradition légendaire, ils avaient été acquis, après un marchandage laborieux, par le roi Ta […] […] Lire la suite

JULIUS OBSEQUENS (Ier ou IVe s.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 184 mots

On ignore où et quand vécut l'écrivain romain Julius Obsequens : peut-être au i er siècle pensent certains, au iv e  siècle selon d'autres. Il a laissé un ouvrage, De prodigiis , relatant les prodiges qui se sont produits avant et après les événements marquants de l'histoire romaine. Ces phénomènes tiennent, en effet, une place importante dans l'histoire et la politique de la Rome antique, au poi […] […] Lire la suite

MIRACLE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 6 622 mots

Dans le chapitre « Le prodigieux, signe du gratuit »  : […] Un deuxième pas est franchi (ce style de genèse, cette description par stades ou par étapes sont cependant hors chronologie), lorsque l'homme archaïque apprend à déterminer le prodigieux comme ce qui s'oppose au système de règles par lequel il cherche à stabiliser sa propre condition, éventuellement à la protéger (car les forces numineuses sont de deux sortes : secourables ou hostiles). Les diffé […] […] Lire la suite