PROCHE-ORIENT

ANTI-LIBAN

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 316 mots

Djābāl al-Charqui (Montagne orientale), l'Anti-Liban, chaîne de montagnes du Moyen-Orient, parallèle à la chaîne du Liban dont elle est séparée par l'étroite plaine de la Bekaa, culmine au Talaat Mūsā (2 629 m) en Syrie. Cette vaste voûte anticlinale, très lourde, affectée de quelques ondulations, est interrompue au nord par la trouée de Tripoli-Homs et séparée au sud de l'Hermon par l'ensellement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anti-liban/#i_81404

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La plate-forme arabo-syrienne »  : […] Au sud de l'Asie apparaissent d'autres zones d'ancienne consolidation. La plate-forme arabo-syrienne constitue la majeure partie de la péninsule arabique et le Levant au pied des zones plissées des hautes terres anatoliennes et iraniennes. Sa caractéristique générale est une inclinaison structurale vers l'est, avec un vigoureux relèvement à l'ouest en un bombement montagneux qui domine les zones […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_81404

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des toponymes d'origine occidentale »  : […] Au xix e  siècle, ethnologues, anthropologues, amateurs d'art ou d'exotisme élaborent un Extrême-Orient que l'École française éponyme (E.F.E.O., École française d'Extrême-Orient) définit, dès 1901, comme comprenant « Inde, Indo-Chine, Chine, Japon, Insulinde ». L'utilisation de ce nouveau toponyme, dont l'espace correspond à ce que Friedrich Hege […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_81404

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Proche et Moyen-Orient »  : […] Des rivages de la mer Rouge aux montagnes afghanes se déploient sur 7 millions de km 2 les territoires du Proche et du Moyen-Orient répartis entre seize entités territoriales : quinze États (Afghanistan, Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Iran, Irak, Israël, Jordanie, Koweït, Liban, Oman, Qatar, Syrie, Turquie et Yémen) plus les « Territoires autonomes pales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_81404

BÉDOUINS

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 606 mots

Population nomade originaire du centre de l'Arabie, les Bédouins ( Bādw ) se sont dispersés en vagues successives à travers le Moyen-Orient, l'Égypte et l'Afrique du Nord, liant leur expansion à celle de l'islam des premiers siècles. Les conquêtes des Bédouins entraînent la transformation de nombreux groupes en cultivateurs sédentaires ainsi que, fréquemment, leur fusion ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bedouins/#i_81404

BIBLE - Bible et archéologie

  • Écrit par 
  • Pierre BORDREUIL, 
  • Arnaud SÉRANDOUR
  •  • 7 876 mots
  •  • 1 média

Les pionniers de l' archéologie proche-orientale, au xix e  siècle, entendaient surtout confirmer sur le terrain les informations tirées de la Bible. À cette époque, en effet, la Bible était considérée pratiquement comme un document historique. Cependant, les théologiens protestants allemands avaient commencé à lui appliquer les principes de la mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-bible-et-archeologie/#i_81404

BURMARINA

  • Écrit par 
  • Luc BACHELOT
  •  • 3 115 mots
  •  • 2 médias

Le site de Tell Shioukh Faouqāni (Burmarina) en Syrie se situe sur la rive gauche de l'Euphrate, en bordure du fleuve, à 5 kilomètres de la frontière syro-turque . De taille moyenne (12 ha), il comprend une ville basse et une butte principale (350 m × 250 m), le tell proprement dit s'élevant à 25 mètres au-dessus de la plaine environnante, composée d'un ensemble de niveaux d'occupation dont les pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burmarina/#i_81404

CHAMIYÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 402 mots

Venant de l'expression arabe « Badiya al-Ch'am », le désert de Syrie, la Chamiyé recouvre une entité géographique assez imprécise du Moyen-Orient. Domaine des populations nomades, elle s'oppose au Croissant Fertile, domaine de l'occupation agricole sédentaire. Aussi ses limites ont-elles beaucoup varié au cours de l'histoire en fonction de l'avance ou du recul des sédentaires. À l'époque de sa plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chamiye/#i_81404

ISRAÉLO-ARABE CONFLIT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 898 mots

29 novembre 1947 Le plan de partage de l'O.N.U. prévoit la création de deux États, l'un juif, l'autre arabe, et d'une zone sous contrôle international (résolution 181). Mai 1948-juillet 1949 Proclamation de l'État d'Israël par Ben Gourion (le 14 mai) à l'échéance du mandat britannique sur la Palestine. Première guerre israélo-arabe déclenchée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israelo-arabe-reperes-chronologiques/#i_81404

DJÉZIREH

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 328 mots

Plateau du Proche-Orient, à cheval sur la Syrie et l'Irak, la Djézireh doit son nom à sa situation entre le Tigre et l'Euphrate moyens : en arabe, al-Djazīra signifie l'île. Elle s'étend entre le rebord du Taurus, en Turquie, au nord, et la basse plaine inondable de Mésopotamie qui commence vers Bagdad, au sud. À l'ouest l'Euphrate et à l'est le Tigre coulent dans des vallées encaissées presque in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djezireh/#i_81404

DOMESTICATION

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DIGARD
  •  • 7 155 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les déterminants de la domestication »  : […] Dans le prolongement de l'analyse des traces matérielles laissées par la domestication, les archéologues n'ont eu de cesse de s'interroger sur ses déterminants et ses modalités. Un premier courant, qui refait surface aujourd'hui, a proposé d'y voir une réponse à une raréfaction des ressources disponibles consécutive à une dégradation climatique (G. Childe, 1954) et/ou à un accroissement démographi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domestication/#i_81404

DRUZES

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 2 152 mots
  •  • 1 média

Les Druzes (en arabe Durzī , pluriel Durūz ), population arabe du Proche-Orient professant une religion musulmane hétérodoxe, sont établis dans le sud du Liban, dans le sud de la Syrie (où ils occupent notamment la zone montagneuse du Hawrān, connue sous le nom de djebel Druze) et dans le nord de l'État d'Israël, en Galilée. Au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/druzes/#i_81404

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 17 médias

D’ une révolution l’autre : 23 juillet 1952, une poignée d’officiers égyptiens renversait la monarchie, mettait fin à la tutelle britannique et faisait de l’Égypte un État souverain et indépendant, dans le concert des nations nouvellement décolonisées. 25 janvier 2011, dans le sillage de la Tunisie, quelques milliers d’Égyptiens manifestaient contre le régime, et précipitaient la chute du présiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_81404

ÉPIPALÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 73 mots

On a d'abord désigné sous ce terme les civilisations à l'outillage largement composé de microlithes apparues après la dernière glaciation, et précédant le Néolithique. On tend aujourd'hui, surtout au Proche-Orient, à qualifier d'Épipaléolithique toute industrie à dominante microlithique de la fin du Paléolithique supérieur, même si elle se situe avant la fin du dernier glaciaire (8300 av. J.-C.). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epipaleolithique/#i_81404

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Afrique, Moyen-Orient, Pacifique »  : […] Avec 365 milliards de mètres cubes, l'Afrique et le Moyen-Orient ont représenté, en 2006, 10 p. 100 de la consommation mondiale. La croissance de la demande devrait naturellement être supérieure à celle des pays matures du point de vue gazier et s'établir à des niveaux de l'ordre de 3 à 5 p. 100 par an en moyenne, principalement tirés là encore par la génération d'électricité et plus généralement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_81404

GLUBB sir JOHN BAGOT, dit GLUBB PACHA (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 951 mots
  •  • 4 médias

Après des études à l'Académie militaire de Woolwich, John Bagot Glubb, plus tard appelé Glubb Pacha par les Arabes, sert comme officier britannique, dès 1915, en France et en Belgique. Plusieurs fois blessé (il a une partie de la mâchoire arrachée), il reçoit de nombreuses décorations. Il est envoyé en 1920, sur sa demande, en Irak ; dans ce territoire alors sous mandat britannique, il organise un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glubb-sir-john-bagot-dit-glubb-pacha/#i_81404

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 892 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « L'affaire de Suez »  : […] Bien que l'U.R.S.S. se fût passablement intéressée au Moyen-Orient pendant la guerre, elle s'y était peu manifestée par la suite, se contentant d'être la première, en 1948, à reconnaître de facto l'État d'Israël, qu'elle aida discrètement à venir à bout de ses ennemis arabes. Staline pensait ainsi faire échec à l'« impérialisme » britannique, dont la Ligue arabe pouvait paraî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/#i_81404

HALAFIENNE (CIVILISATION)

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 103 mots

Ainsi nommée d'après le site de Tell Halaf, sur le haut Khabbur, cette civilisation a pour épicentre, à la fin du VI e  millénaire et au début du V e , la haute Djezireh aux confins de la Turquie, de la Syrie et de l'Iraq actuels. Dans les villages, où le plan d'habitat spécifique est une maison ronde voûtée en coupole ( tholos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halafienne-civilisation/#i_81404

HAPIRU ou HABIRU

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 896 mots

Le terme Hapiru (ou, plus fréquemment, le vocable, de valeur équivalente, Sa.gaz ) apparaît dans les textes cunéiformes, depuis le début du ~ II e millénaire et sur des sites disséminés à travers tout le Proche-Orient pour désigner des hommes, auxquels il faut identifier aussi les ‘prm d'Ugarit et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hapiru-habiru/#i_81404

HASSUNA (CIVILISATION)

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 72 mots

Civilisation néolithique de Haute-Mésopotamie qui a occupé, au VI e  millénaire, l'actuelle Djezireh et la région de Mossoul. Ses petits villages à architecture rectangulaire ou ronde y vivent de cultures sèches et de l'élevage des ovicaprinés. Le mobilier est caractérisé par une céramique simple à formes globuleuses, ornée de motifs linéaires incisés (parfois peints dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hassuna-civilisation/#i_81404

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 525 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les premiers « Homo sapiens » »  : […] Que ce soit sur le continent africain, ou sur le continent asiatique, il semble aujourd'hui qu'une transition locale entre Homo erectus et Homo sapiens ait eu lieu. L'Homme moderne serait-il donc né en plusieurs endroits du globe ? Certains scientifiques pensent plutôt qu'il serait né en un endroit unique (plutôt l'Afrique), d'où il se serait répandu à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_81404

HOMO SAPIENS SAPIENS

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 703 mots

On regroupe dans la sous-espèce Homo sapiens sapiens toutes les populations humaines vivantes et toutes celles qui les ont précédées et qui leur étaient très similaires. Cet ensemble est souvent appelé « Hommes modernes » ou « Hommes de morphologie moderne ». Les caractéristiques générales sont celles de l'espèce Homo sapiens , mais avec une capacité cé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homo-sapiens-sapiens/#i_81404

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Les structures géologiques qui, d'une certaine manière, dessinent d'avance la biographie des peuples révèlent qu'entre l'Europe et l'Extrême-Orient les liaisons n'ont pu se faire aisément que dans la direction sud-est - nord-ouest (et réciproquement), c'est-à-dire précisément suivant l'orientation du Tigre et de l'Euphrate, les fleuves jumeaux de la Mésopotamie. C'est par le golfe Persique et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak/#i_81404

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 6 médias

L'Iran, l'ancienne Perse, le « pays des Aryens », est situé entre les mondes arabe, indien, turc et russo-européen. Ce haut plateau aride de 1 640 000 kilomètres carrés, peuplé de plus de 75 millions d'habitants lors du recensement de 2011, occupe une place à part au Moyen-Orient. La population et l'État sont inséparables du territoire géographique où ils se sont développés depuis le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_81404

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

À quelque point de vue qu'on se place, Israël représente un élément irréductible aux catégories habituelles. Il n'est point d'exemple de pays se constituant ou se reconstituant après deux mille ans d'interruption environ. Il n'est point d'exemple de peuple tentant l'épreuve de la reconstitution après une dispersion semblable à celle d'Israël. Il est vrai que le destin du peuple juif est à lui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_81404

JERF EL AHMAR SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Syrie

  • Écrit par 
  • Danielle STORDEUR
  •  • 1 527 mots
  •  • 4 médias

Les habitants du Proche-Orient ont accompli, entre 12 000 et 7500 avant J.-C., une importante « révolution » dont a bénéficié l'humanité. Ils se sédentarisent à partir de 12 000 avant J.-C. en construisant les premières maisons (rondes et partiellement enterrées) et les premiers hameaux. Grâce à l'existence locale de céréales et de petits ruminants sauvages, de chasseurs-collecteurs ils deviennen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-jerf-el-ahmar-syrie/#i_81404

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

La Jordanie (qui compte 6,4 millions d'habitants en 2013), située sur la rive orientale du Jourdain, est, par-delà la richesse de son patrimoine archéologique (sites de Pétra et de Jérash), associée à la famille hachémite, et notamment à la personnalité du roi Hussein (1953-1999). Descendants du Prophète, les Hachémites avaient été chargés par les Ottomans, à la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_81404

JOURDAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 596 mots
  •  • 1 média

Fleuve du Proche-Orient dans lequel, selon les Évangiles, Jésus-Christ fut baptisé par saint Jean-Baptiste. Le Jourdain est long de 360 kilomètres et jouit, grâce à son alimentation karstique et nivale, d'un débit assez régulier, environ 32 mètres cubes par seconde au confluent du Yarmouk. L'étymologie du nom évoque la « descente » et le nom arabe Cheria signifie l'« abreuvoir ». Formé par la réun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jourdain/#i_81404

JUDÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 265 mots

Région de l'ancienne Palestine, entre la Samarie au nord et le Néguev au sud, la Judée fut dans l'Antiquité le cœur du pays juif. Elle se présente comme un plateau bombé, sillonné d'ondulations. Une lourde voûte anticlinale calcaire s'élève doucement ou par flexure au-dessus de la plaine côtière et des collines du Shefela, jusqu'à une altitude de 1 000 mètres, et retombe brutalement par une faille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judee/#i_81404

KÉBARIEN

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 77 mots

Kébarien est une industrie lithique identifiée par Dorothy Garrod en 1937 à partir de la couche C de la grotte de Kébara (mont Carmel, Israël). Elle est caractérisée par des microlithes, non géométriques dans les phases anciennes. La différence dans les proportions de l'outillage, selon les régions, a conduit certains archéologues à donner d'autres noms à des industries contemporaines, mais légèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kebarien/#i_81404

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

D'une configuration territoriale quasi triangulaire, le Koweït est enserré entre l' Irak, l' Arabie Saoudite et le golfe Arabo-Persique, regroupant, au milieu des années 2010, plus de 3,5 millions d'habitants sur ses 17 800 kilomètres carrés. C'est la position géographique de Koweït qui a dû attirer ses premiers habitants, plus que ses ressources en eau ou en pâturage, presque nulles. Le pays a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koweit/#i_81404

LAUFFRAY JEAN (1909-2000)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 811 mots

Figure protéiforme de l'archéologie française, Jean Lauffray était architecte de formation. Il avait découvert l'archéologie en participant dès 1936 à la fouille du site mésopotamien de Mari qui, sous la direction d'André Parrot, commençait à révéler toute sa richesse. Là, il contribua aux relevés – on lui doit les premiers plans du temple aux Lions – et s'initia à la fouille active en dirigeant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lauffray/#i_81404

LEWIS BERNARD (1916-2018)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 1 268 mots

Historien américain du monde musulman et du Proche-Orient, Bernard Lewis était un intellectuel controversé. Né à Londres le 31 mai 1916 dans une famille juive britannique, Bernard Lewis se découvre une passion pour les langues du Proche-Orient au moment où il est confronté à l’hébreu biblique pour sa bar mitzvah . Il commence alors à apprendre l’arabe, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lewis/#i_81404

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Le Liban a toujours occupé à l'intérieur du Proche et du Moyen-Orient une place originale, en raison de sa diversité humaine et de ses liens privilégiés avec l'Occident. Aussi a-t-il longtemps joué un rôle important, sans rapport avec son poids démographique (environ 4 millions d'habitants au début du xxi e  siècle) et ses dimensions restreintes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_81404

MARI, site archéologique

  • Écrit par 
  • Pascal BUTTERLIN
  •  • 4 488 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Histoire de la ville »  : […] L' histoire de cette cité mésopotamienne s'inscrit dans la longue durée, près de mille deux cents ans. Trois villes successives se sont développées à Mari sur les bords de l'Euphrate : la première, ou ville I, de 2900 à 2550 av. J-C. ; la deuxième, ou ville II, de 2550 à 2300 av. J-C. ; la troisième, ou ville III, de 2250 à 1759 av. J-C. C'est le résultat d'une histoire discontinue, ponctuée par d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-site-archeologique/#i_81404

MÉSOPOTAMIE - Les mathématiques

  • Écrit par 
  • Christine PROUST
  •  • 3 604 mots
  •  • 7 médias

Le Proche-Orient ancien a livré aux archéologues des centaines de tablettes d’argile contenant des textes mathématiques notés en écriture cunéiforme. Les plus anciennes d’entre elles remontent au début du III e  millénaire avant notre ère, et les plus récentes aux derniers siècles avant notre ère. Lorsque l’assyriologue François Thureau-Dangin et le mathématicien Otto Neu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-les-mathematiques/#i_81404

MISLIYA HOMME DE

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 638 mots
  •  • 2 médias

Découvert dans la grotte de Misliya – site préhistorique situé sur le flanc ouest du mont Carmel, près de la ville de Haïfa, au nord d’Israël, et des gisements de Tabun et Skhul –, l’homme de Misliya est le plus ancien représentant des hommes anatomiquement modernes du Levant. Ce fossile humain vieux de quelque 180 000 ans, et connu simplement par un maxillaire (mâchoire supérieure), repousse ain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-de-misliya/#i_81404

NATOUFIENNE CIVILISATION, Proche-Orient

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 110 mots

Civilisation épipaléolithique du Levant, entre 10 000 et 8 300 avant J.-C., définie pour la première fois sur le ouadi Natouf (Palestine) et caractérisée par son outillage à microlithes géométriques où dominent les segments de cercle. Chasseurs de petits herbivoires (surtout des gazelles), cueilleurs de céréales sauvages et pêcheurs, les Natoufiens ont occupé tout le Levant semi-aride, de la Syrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-natoufienne-proche-orient/#i_81404

NÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Jean VAQUER
  •  • 3 558 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les domestications »  : […] Le changement de mode de vie engendré par le passage d'une économie d'acquisition de subsistance naturelle à une économie de production d'espèces végétales cultivées et animales domestiquées a été considéré comme le progrès décisif du Néolithique. Il libérait l'homme de sa soumission à la nature, les communautés pouvaient se fixer, modifier leur environnement, croître et multiplier en créant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neolithique/#i_81404

NÉOLITHISATION - Proche-Orient et Turquie orientale

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN, 
  • Marie-Claire CAUVIN
  •  • 3 345 mots
  •  • 11 médias

L'étude de la néolithisation au Proche-Orient offre un intérêt particulier : remarquablement précoce, elle s'y déclenche et s'y poursuit sans aucune influence extérieure. D'autre part, tous les facteurs qui caractérisent un Néolithique accompli (villages construits, agriculture et élevage, céramique et pierre polie, cultes nouveaux) vont s'y trouver présents, mais non pas d'emblée et tous ensembl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neolithisation-proche-orient-et-turquie-orientale/#i_81404

OBEID (CIVILISATION)

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 117 mots

Caractérisée par une céramique particulière à motifs géométriques peints en noir sur pâte verdâtre, la civilisation d'Obeid est née à la fin du VI e  millénaire dans la basse plaine alluviale de Mésopotamie. Douée d'une très grande force d'expansion, elle influencera, entre 4500 et 3700 avant J.-C., la quasi-totalité du Proche-Orient, de la Syrie littorale jusqu'au plateau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obeid-civilisation/#i_81404

ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 7 292 mots
  •  • 15 médias

Le phénomène urbain, souvent assimilé au fondement de la civilisation elle-même, apparaît comme une caractéristique majeure de l'organisation des sociétés humaines depuis cinq millénaires, c'est-à-dire depuis le début de l'époque historique proprement dite. Dans l'état présent de la recherche, c'est en pays sumérien, dans la seconde partie du IV e  millénaire, que l'on obs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origines-de-l-urbanisme-au-proche-orient/#i_81404

ORONTE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 588 mots
  •  • 1 média

Rivière du Proche-Orient, l'Oronte (en arabe, Nahr al-‘Asī : « le fleuve rebelle ») est long de 570 kilomètres et présente un débit moyen de 78,5 mètres cubes par seconde. Il naît au Liban, dans la Bekaa (Ain Zerqa : la « Source bleue »), au nord du seuil de Baalbek qui le sépare du bassin du Litani. Il traverse des seuils rocheux et draine d'anciennes cuvettes ; aussi sa vallée, de formation réce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oronte/#i_81404

OUGARIT ou UGARIT

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT, 
  • Marguerite YON
  •  • 5 937 mots
  •  • 3 médias

Ougarit (ou Ugarit) est le nom antique d'une cité du II e  millénaire avant J.-C. située sur le tell de Ras Shamra (côte méditerranéenne de la Syrie, à 10 km au nord de Lattaquié), capitale du royaume du même nom. Le nom d'Ougarit est attesté seulement pour la dernière période de son histoire, mais la ville dont les restes couvrent le tell correspond à la dernière phase d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ougarit-ugarit/#i_81404

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

La Palestine, contrée aux limites mal définies et changeantes selon le cours de l'histoire, n'est que la partie méridionale de la région syro-palestinienne – qui constitue, elle-même, la corne occidentale du « Croissant fertile » –, voie de passage privilégiée entre l'Asie et l'Afrique, d'une part, et, d'autre part, façade de l'Asie sur la Méditerranée, fond asiatique du bassin oriental de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_81404

PÉTRA

  • Écrit par 
  • Laïla NEHMÉ
  •  • 8 198 mots
  •  • 5 médias

Site antique de la Jordanie, Pétra, dont le nom signifie « pierre » en grec, a été, du iv e  siècle avant J.-C. au plus tard à 106 après J.-C., la capitale du royaume des Nabatéens. Ces pasteurs nomades d'origine arabe, enrichis grâce au commerce des parfums et des aromates acheminés depuis l'Arabie Heureuse, ont étendu leur souveraineté, selon l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petra/#i_81404

PRÉHISTOIRE - Industrie de l'os

  • Écrit par 
  • Danielle STORDEUR
  •  • 4 132 mots

Dans le chapitre « L'Âge d'or de la technologie de l'os : le Magdalénien »  : […] Les cultures qui succéderont à l'Aurignacien accorderont à la matière osseuse une inégale importance, et ce sera uniquement à la fin du Paléolithique supérieur que nous assisterons, avec la culture magdalénienne, née dans le sud-ouest de la France vers 17 000 avant J.-C., à une nouvelle explosion créatrice dans le domaine du travail de l'os. Les techniques de fabrication découvertes à l'Aurignacie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-industrie-de-l-os/#i_81404

PPNA (Prepottery Neolithic A)

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN
  •  • 65 mots

La pre-pottery neolithic A est une civilisation villageoise palestinienne de la première moitié du VIII e  millénaire, définie pour la première fois à Jéricho. Dérivée du Natoufien, dont elle perpétue et développe l'architecture de maisons rondes, elle témoigne des premiers essais d'agriculture au Proche-Orient, dans un contexte de chasse persistante. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ppna/#i_81404

PPNB (Prepottery Neolithic B)

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN
  •  • 116 mots

La pre-pottery neolithic B est une civilisation précéramique du Levant, entre 7500 et 6000 avant J.-C., d'abord définie à Jéricho. Originaire de Syrie, elle est caractérisée par une architecture rectangulaire à sols enduits de chaux ou de plâtre, par la généralisation de la culture des céréales et par les débuts de l'élevage du petit bétail. Sa phase finale (« P.P.N.B. récent » : 6500-6000 av. J.- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ppnb/#i_81404

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Le terme Moyen-Orient, qui traduit l'expression anglo-saxonne Middle East, n'apparaît qu'au début du xx e  siècle pour désigner cette zone médiane entre Proche et Extrême-Orient, centrée sur le golfe Persique. Si les Américains l'étendent parfois du Maroc au Pakistan, les Européens la définissent plus volontiers comme un arc de cercle étiré de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_81404

SCULPTURES ET FRESQUES DU NÉOLITHIQUE (Proche-Orient)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 187 mots

Vers — 9000, des communautés de chasseurs-cueilleurs nomades se sédentarisent dans le Proche-Orient méditerranéen, le long d'une bande littorale allant de l'Égypte au sud de la Turquie, puis domestiquent peu à peu les espèces végétales (orge, blé, lentilles) et animales (mouton, chèvre, porc, bœuf) locales. Cette « révolution néolithique », qui voit l'apparition de l'agriculture et de l'élevage, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculptures-et-fresques-du-neolithique/#i_81404

SINAÏ

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 557 mots
  •  • 4 médias

Presqu'île de 61 000 kilomètres carrés, située en Égypte, à l'extrémité septentrionale de la mer Rouge. De forme triangulaire, limité au nord par la mer Méditerranée, à l'ouest par le canal et le golfe de Suez et à l'est par le golfe d'Akaba, le Sinaï comporte trois parties. La pointe méridionale est constituée de blocs cristallins faillés formant le massif du Sinaï qui culmine au mont Sainte-Cath […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinai/#i_81404

STÈLE DE MÉSHA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 725 mots
  •  • 1 média

Cette stèle de basalte noir (106 × 68 × 36 cm) a été découverte le 19 août 1868 par Frederick Augustus Klein , Alsacien au service de la Christian Missionary Society anglicane de Jérusalem, alors qu’il était en visite auprès du cheikh de la tribu des Beni Hamideh à Dhibân, à l’est de la mer Morte. Elle comporte les restes de trente-quatre lignes d’une écriture régulière moa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stele-de-mesha/#i_81404

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 12 médias

La Syrie est un pays paradoxal, au cœur d'enjeux géopolitiques régionaux majeurs, tout en étant un paradis pour les archéologues qui sillonnent cette région où sont apparus les royaumes de Mari et d'Ebla (III e  millénaire av. J.-C.), les Cananéens (II e  millénaire av. J.-C.) et les Araméens ( xi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_81404

SYRIE, archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 9 238 mots
  •  • 7 médias

L'histoire des découvertes archéologiques de la Syrie n'est en rien comparable à celle des pays voisins. À une première et longue période marquée par l'indifférence des archéologues, beaucoup plus soucieux de confirmer les informations tirées de la Bible ou éblouis par les merveilleuses découvertes réalisées en Assyrie ou dans le pays sumérien, succède dans le courant du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie-archeologie/#i_81404

TÉPÉ, TELL ou TERTRE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 143 mots

Le cadre du paysage archéologique du Moyen-Orient est déterminé par le tell, colline artificielle de détritus, formée par la continuelle alternance de destructions et de reconstructions de villages, d'édifices publics ou privés. Le mot tell , qui vient de l'arabe tall , colline, est synonyme du mot persan tépé . Correspondant au fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tepe-tell-tertre/#i_81404

TRAITE DES NOIRS

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 4 771 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le commerce d'esclaves en Afrique »  : […] Pour mesurer les conséquences du pillage exercé sur les populations du continent noir, on doit tenir compte de plusieurs facteurs. Avant que les îles atlantiques (Madère, Canaries, São Tomé) et l'Amérique ne soient reliées au commerce négrier, des réseaux caravaniers et maritimes approvisionnent déjà le nord de l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Inde et l'Insulinde en captifs originaires d' Afrique n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-noirs/#i_81404

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 274 mots
  •  • 3 médias

La civilisation gréco-romaine est partout présente aux yeux du voyageur qui parcourt aujourd'hui les rives de la Méditerranée et le Proche-Orient, grâce aux ruines majestueuses des villes antiques. Leur décor monumental manifeste une unité étonnante – le théâtre qui ressemble le plus à celui d'Orange (Vaucluse) se trouve à Bosra (Syrie) – et remonte largement à ce qu'on appelait naguère l'« âge d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/#i_81404

VILLE - Le fait urbain dans le monde

  • Écrit par 
  • Jacques BONNET
  •  • 6 595 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La ville ancienne, représentation d'un idéal politique et culturel »  : […] La révolution urbaine a commencé au Moyen-Orient. Les régions où sont apparues les premières villes et les premières agricultures se superposent dans les espaces correspondant actuellement à l'Iran, l'Irak, le Kurdistan, la Syrie, la Palestine. À l'origine de cette concentration exceptionnelle des hommes se trouve un abaissement des coûts des transports pour les denrées alimentaires, une maîtrise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ville-le-fait-urbain-dans-le-monde/#i_81404

YABROUDIEN

  • Écrit par 
  • Francis HOURS
  •  • 82 mots

Le Yabroudien est une industrie lithique identifiée pour la première fois à Yabroud, en Syrie. Le mot Yabroudien est d'abord transcrit en allemand Jabrudien par son inventeur (A. Rust, 1950). Elle marque l'une des façons dont on passe, dans le Levant, du Paléolithique inférieur au Paléolithique moyen, vers 150 000 avant J.-C. Elle est caractérisée par des racloirs épais, le plus souvent accompagné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yabroudien/#i_81404


Affichage 

Affrontements au Liban, automne de 1975

photographie

Violents affrontements dans le centre de Beyrouth, opposant les phalanges chrétiennes aux forces islamo-progressistes dans une quasi-guerre civile (octobre 1975) 

Crédits : Claude Salhani/ Sygma/ Getty Images

Afficher

Aïn Mallaha : maison ronde natoufienne, Proche Orient

dessin

Néolithisation au Proche-Orient 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Beidha (cellules rondes)

dessin

Architectures pluricellulaires du VIIe millénaire palestinien : l'exemple de Beidha Au début du Prepottery Neolithic B, plusieurs cellules rondes, accolées et communicantes, forment l'unité d'habitation D'après D Kirkbride 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Beidha (plan quadrangulaire)

dessin

Architectures pluricellulaires du VIIe millénaire palestinien : l'exemple de Beidha Dans la suite de l'occupation, le plan quadrangulaire est adopté On trouve (à droite) de grandes maisons rectangulaires dans une cour ou (à gauche) des maisons à cellules distinctes de part et d'autre d'un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Céramique

dessin

La déesse de la Fécondité, dont les figurines apparaissent sur l'Euphrate (no 1 : Mureybet, d'après J Cauvin) au début du VIIIe millénaire, se retrouve quelques siècles plus tard en Damascène (no 2 : Aswad, d'après H de Contenson) et en Turquie du Sud (no 3 : Cayönü, d'après R Braidwood... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marines américains dans les rues de Beyrouth (Liban), en juillet 1958

photographie

Pour faire face à une insurrection de rebelles pro-nassériens, le président Camille Chamoun (1952-1958) fit appel aux troupes américaines Le 15 juillet 1958, des milliers de soldats débarquèrent devant Beyrouth 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Plan de Babylone

dessin

Babylone au milieu du Ier millénaire (d'après E Unger, « Babylon », de Gruyter, et d'après M A Beek « Atlas of Mesopotamia »)Mentionnée seulement à partir de la fin du IIIe millénaire, c’est au IIe millénaire, avec la première dynastie amorrite, fondée en 1894 av J­-C, que... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pointes d'Amouq, Syrie-Palestine

dessin

Principaux types de pointes de flèches de Syrie-Palestine, dans leur ordre chronologique d'apparition : 6-7, pointes d'Amouq (d'après P Mortensen et d'après J Cauvin) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pointes de Byblos et de Jéricho, Syrie-Palestine

dessin

Principaux types de pointes de flèches de Syrie-Palestine, dans leur ordre chronologique d'apparition : 4, pointe de Byblos (d'après M-C Cauvin) ; 5, pointe de Jérichp (d'après J Perrot) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pointes de Harif, d'El-Khiam et d'Hélouan, Syrie-Palestine

dessin

Principaux types de pointes de flèches de Syrie-Palestine, dans leur ordre chronologique d'apparition : 1, pointe de Harif (d'après J Phillips) ; 2, pointe d'El-Khiam (d'après M-C Cauvin) ; 3, pointe d'Hélouan (d'après M-C Cauvin) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Récipients du Moyen-Euphrate

dessin

Les origines de la céramique : ces très petits récipients du moyen Euphrate datent du début du VIIIe millénaire Ce sont les plus anciennes poteries actuellement connues au Proche-Orient La céramique d'usage ne s'y répandra qu'à la fin du VIIe millénaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Reconstitution d'un quartier de Çatal Hüyük

dessin

Le village anatolien de Catal Hüyük au VIe millénaire d'après Mellaart) ; en haut, reconstitution d'un quartier du village : l'urbanisme agglutinant impose l'accès aux maisons par les terrasses En bas, reconstitution d'un sanctuaire familial : la déesse est représentée en relief sur le mur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Reconstitution d'un sanctuaire de Çatal Hüyük

dessin

Le village anatolien de Catal Hüyük au VIe millénaire d'après Mellaart) ; en haut, reconstitution d'un quartier du village : l'urbanisme agglutinant impose l'accès aux maisons par les terrasses En bas, reconstitution d'un sanctuaire familial : la déesse est représentée en relief sur le mur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Soldats irlandais de la F.I.N.U.L. en position au Sud-Liban (1987)

photographie

Créée en mars 1978, la Force intérimaire des Nations unies pour le Liban (FINUL) doit confirmer le retrait des forces israéliennes du Sud-Liban, y rétablir la paix et la sécurité et aider le gouvernement libanais à restaurer sa souveraineté dans la région 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Affrontements au Liban, automne de 1975
Crédits : Claude Salhani/ Sygma/ Getty Images

photographie

Aïn Mallaha : maison ronde natoufienne, Proche Orient
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Beidha (cellules rondes)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Beidha (plan quadrangulaire)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Céramique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marines américains dans les rues de Beyrouth (Liban), en juillet 1958
Crédits : Hulton Getty

photographie

Plan de Babylone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pointes d'Amouq, Syrie-Palestine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pointes de Byblos et de Jéricho, Syrie-Palestine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pointes de Harif, d'El-Khiam et d'Hélouan, Syrie-Palestine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Récipients du Moyen-Euphrate
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Reconstitution d'un quartier de Çatal Hüyük
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Reconstitution d'un sanctuaire de Çatal Hüyük
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Soldats irlandais de la F.I.N.U.L. en position au Sud-Liban (1987)
Crédits : Hulton Getty

photographie