THOMAS-GILCHRIST PROCÉDÉ

FER, FONTE ET ACIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 598 mots

— 1700-— 1500 Début de l'industrie du fer avec les premières traces, au Sud du Caucase, de foyers permettant la réduction (élimination d'oxygène) de minerais de fer au charbon de bois. Vers — 1250 Une lettre du roi hittite Hattusil III mentionne une épée en fer. — 1100-— 800 Réduction de minerais de fer au charbon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-fonte-et-acier-reperes-chronologiques/#i_36240

MÉTALLURGIE

  • Écrit par 
  • Adrienne R. WEILL
  •  • 6 882 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La production massive au XIXe siècle »  : […] Toutes les découvertes du xix e  siècle vont être mises à profit par la métallurgie, qu'elles intéressent la chimie, l'électricité, la thermodynamique ou la structure de la matière. Économiquement parlant, la révolution industrielle s'applique surtout à la sidérurgie, mais au souci de quantité succédera celui de la qualité des aciers ; en outre na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurgie/#i_36240

PROCÉDÉ INDUSTRIEL DE FABRICATION DE L'ACIER

  • Écrit par 
  • Nicole CHÉZEAU
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

L'acier, alliage de fer et de carbone de teneur intermédiaire entre le fer et la fonte, est encore au milieu du xix e  siècle un métal coûteux utilisé pour la fabrication d'outils de qualité. Avec le développement des chemins de fer et de l'armement, la nécessité d'une production en masse se fait sentir. Le premier procédé industriel de fabricatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procede-industriel-de-fabrication-de-l-acier/#i_36240

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 153 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Procédés pneumatiques »  : […] Les procédés pneumatiques dérivent du procédé Bessemer, qui consiste à souffler de l'air à travers une fonte non phosphoreuse. Cette technologie a été étendue par Gilchrist et Thomas aux fontes phosphoreuses nécessitant un garnissage basique en dolomie. Le désir d'améliorer le bilan thermique en évitant d'échauffer initialement l'azote de l'air a conduit à utiliser l'oxygène pur ; le soufflage de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siderurgie/#i_36240


Affichage 

Convertisseur Thomas

dessin

Convertisseur Thomas 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Convertisseur Thomas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin