IMAX PROCÉDÉ

CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

  • Écrit par 
  • Michel BAPTISTE, 
  • Pierre BRARD, 
  • Jean COLLET, 
  • Michel FAVREAU, 
  • Tony GAUTHIER
  •  • 17 482 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le cinéma grand écran ou sur écran hémisphérique »  : […] Dès les années 1950, afin de réagir à la concurrence naissante de la télévision, les films ont été projetés sur des écrans larges, grâce aux procédés Vistavision, Cinérama, Todd-Ao ou CinémaScope. En 1970, le procédé Imax, aussi appelé 70-15 (car utilisant un film de 70 mm de largeur où une image s'étend sur quinze perforations), a permis de projeter des images sur des écrans presque plats mesura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-les-techniques-du-cinema/#i_30629


Affichage 

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»

dessin

Cette variante du procédé Imax (cinéma sur grand écran) consiste à compléter l'écran frontal par un second écran localisé dans une fosse, sous les pieds des spectateurs pour leur donner l'illusion de «flotter» au-dessus de l'image D'où le nom de Tapis magique donné à cette variante 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin