PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE

AGNON SAMUEL JOSEPH (1888-1970)

  • Écrit par 
  • André NEHER
  •  • 2 934 mots

L'œuvre de l'écrivain israélien Agnon , couronnée par le prix Nobel de littérature, en 1966, est l'une des plus représentatives de la littérature hébraïque moderne, dont elle incarne la prodigieuse aventure artistique et spirituelle. Rédigée, en effet, par un juif, né et élevé dans la Diaspora d'Europe orientale, mais qui s'installe très tôt en Terre sainte, cette œuvre est caractérisée par deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-joseph-agnon/#i_57072

ALEIXANDRE VICENTE (1898-1984)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire ZIMMERMANN
  •  • 1 778 mots

Dans le chapitre « Vivre pour la poésie »  : […] Vicente Aleixandre est né le 26 avril 1898 à Séville. Son père, ingénieur, ayant été nommé à Málaga, la famille s'installe en 1900 dans cette ville, qui sera un jour au cœur de l'œuvre poétique, et en 1909 à Madrid. C'est seulement en 1917, à travers la lecture d'une anthologie de Rubén Darío, que l'adolescent a la révélation de la poésie, qu'il tenait jusqu'alors pour « stérile et artificielle ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vicente-aleixandre/#i_57072

ALEXIEVITCH SVETLANA (1948- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 055 mots
  •  • 1 média

« Je n’écris pas l’histoire nue et sèche d’un fait ou d’un événement, j’écris l’histoire des sentiments. » Ainsi Svetlana Alexievitch caractérise-t-elle sa démarche créatrice. Journaliste et écrivain biélorusse d’expression russe, née en 1948 à Ivano-Frankivsk en Ukraine, d’un père biélorusse et d’une mère ukrainienne et ayant grandi en Biélorussie, elle est un exemple du mélange de cultures har […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/svetlana-alexievitch/#i_57072

BECKETT SAMUEL

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SARRAZAC
  •  • 4 806 mots
  •  • 2 médias

Pour Samuel Beckett plus que pour tout autre écrivain moderne – sauf peut-être Kafka –, la création littéraire aura signifié exil, isolement, résistance. Né en 1906 dans une famille protestante de la banlieue de Dublin, l'écrivain multipliera, toute son existence, fugues, évasions et autres évitements. D'abord, au Trinity College de Dublin, en étudiant les langues romanes, italien et français ; p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-beckett/#i_57072

BENAVENTE JACINTO (1866-1954)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 926 mots

Dramaturge espagnol. Jacinto Benavente fut le principal représentant de la comédie bourgeoise, qui triompha sur la scène avant l'apparition des productions poétiques d'un Valle-Inclán ou d'un García Lorca. Des dialogues brillants, mélange de cynisme et d'humour, et l'habileté de la construction dramatique caractérisent son théâtre, dégagé de la grandiloquence d'un Echegaray. Témoin des mœurs cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacinto-benavente/#i_57072

BERGSON HENRI (1859-1941)

  • Écrit par 
  • Camille PERNOT
  •  • 8 102 mots
  •  • 1 média

Philosophe français , né et mort à Paris. Professeur au Collège de France (1900), membre de l'Académie des sciences morales et politiques (1901), de l'Académie française (1914) ainsi que de nombreuses académies étrangères, lauréat du prix Nobel de littérature (1927), Bergson fut connu et admiré dans le monde entier. Son œuvre se compose essentiellement de quatre grands ouvrages : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-bergson/#i_57072

BÖLL HEINRICH (1917-1985)

  • Écrit par 
  • Michèle MONTEIL
  •  • 1 984 mots
  •  • 1 média

Écrivain et citoyen allemand « à part entière », Heinrich Böll a reçu pour son œuvre abondante, traduite en trente-cinq langues, de nombreux prix (dont le prix du Groupe 47, le prix Büchner, le prix de la Tribune de Paris et le prix Nobel de littérature en 1972) et a été président du Pen Club international de 1971 à 1974. Ses écrits (romans, nouvelles ou essais) sont indissociables de son expéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-boll/#i_57072

BOUNINE IVAN (1870-1953)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR
  •  • 1 428 mots

Le prix Nobel de littérature (1933) distinguait en Bounine un rare exemple de fidélité parfaite à une certaine conception de l'art et de l'honneur. Toute sa vie, Bounine a suivi sa voie, à contre-courant des modes et des idées reçues. Que cette voie ait été la voie royale de la littérature russe, c'est le secret de son art. Ayant vécu obstinément dans la compagnie des plus grands, il est mainten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-bounine/#i_57072

BRODSKY JOSEPH (1940-1996)

  • Écrit par 
  • Hélène HENRY
  •  • 1 825 mots

L'œuvre de Iossif Brodski a désormais pris sa dimension définitive. Le poète russe exilé aux États-Unis, qui fut en 1987 couronné par le prix Nobel de littérature, apparaît comme un des plus grands poètes de la seconde moitié du xx e  siècle. À son œuvre poétique en russe est venu s'ajouter un important travail d'essayiste en anglais. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-brodsky/#i_57072

CANETTI ELIAS (1905-1994)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 2 427 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une identité européenne »  : […] Né de parents juifs séfarades, en 1905, à Roustchouk (Russé), ville de Bulgarie située au confluent du Lom Noir et du Danube, Elias Canetti a pour première langue maternelle l'espagnol. En 1911, sa famille s'établit à Manchester : l'anglais est sa deuxième langue et le français, la troisième. Après la mort du père en 1912, la mère d'Elias Canetti décide de se fixer à Vienne à partir de 1913 : c'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elias-canetti/#i_57072

CELA CAMILO JOSÉ (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 553 mots

Le prix Nobel de littérature a été attribué en 1989 à Camilo José Cela . Après José Echegaray (1904, avec Frédéric Mistral), Jacinto Benavente (1922), Juan Ramón Jiménez (1956), Vicente Aleixandre (1977), C. J. Cela est le cinquième homme de lettres et le premier romancier d'Espagne qui obtienne cette distinction. Dans l'univers multiple de cet écrivain prolifique, le premier centre d'intérêt est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camilo-jose-cela/#i_57072

CHOLOKHOV MIKHAIL (1905-1984)

  • Écrit par 
  • Jean PERROT
  •  • 2 414 mots

Dans le chapitre « L'écrivain et le peuple »  : […] À propos des affaires Pasternak, Daniel-Siniavski, Cholokhov s'est fait remarquer par son rigorisme, et il est l'un des rares intellectuels à approuver, en termes modérés il est vrai, l'intervention en Tchécoslovaquie. Homme public et politique, Cholokhov l'est aussi par son appartenance au Soviet suprême depuis l'année critique de 1937 et par son activité de communiste dans la région du Don. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-cholokhov/#i_57072

COETZEE JOHN MAXWELL (1940- )

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 817 mots
  •  • 1 média

Né à Cape Town en 1940, John Maxwell Coetzee a pour ancêtres des colons hollandais venus s'installer en Afrique du Sud à la fin du xvii e  siècle (allusion y est faite dans Dusklands , 1974). Ses études le mènent aux États-Unis, où il enseigne la littérature anglaise, après avoir consacré sa thèse à Samuel Beckett . De retour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maxwell-coetzee/#i_57072

DYLAN BOB (1941- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 2 772 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Ain't Talkin, Just Walkin »  : […] Le salut, c'est bien davantage Biograph en 1985 : cinquante-trois titres qui reprennent l'itinéraire de Dylan depuis ses débuts. On s'émerveille à bon droit : à un moment où le chanteur accumule des disques de moindre intérêt, quelques-uns des morceaux de Oh Mercy en 1989 ( What Good Am I ? […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-dylan/#i_57072

ECHEGARAY JOSÉ (1832-1916)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 458 mots

Ingénieur, économiste, ministre des Finances, le dramaturge espagnol José Echegaray connaît une carrière sociale brillante. En 1904, il partage le prix Nobel de littérature avec Frédéric Mistral. Mais le lauréat est honni par les jeunes écrivains. À l'époque où le réalisme prédomine dans le roman, son théâtre s'appuie sur le romantisme le plus échevelé. Passions adultères, cas de conscience, duel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-echegaray/#i_57072

FO DARIO (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Laetitia DUMONT-LEWI, 
  • Valeria TASCA
  •  • 2 261 mots
  •  • 2 médias

Dario Fo est né le 24 mars 1926 à Sangiano (Lombardie) . Après une formation aux arts plastiques, des débuts comme acteur de revue (1950-1955) et un travail comme scénariste et acteur de cinéma (1955-1957), il fonde avec sa femme, Franca Rame (1929-2013), une compagnie pour laquelle il écrit d'abord des farces en un acte (1958-1959), puis des comédies (1959-1968). Après la saison 1967-1968, il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dario-fo/#i_57072

GIDE ANDRÉ (1869-1951)

  • Écrit par 
  • Éric MARTY
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De la guerre au prix Nobel »  : […] En 1939, Gide a publié le premier volume de son Journal (1889-1939), qui va constituer pour lui l'espace essentiel d'écriture des dernières années de sa vie. Son image de « démoralisateur de la jeunesse » auprès du régime pétainiste, ses combats passés le maintiennent à distance de toute compromission, même si, les premiers mois, Gide, comme beaucoup, vit la défaite de la Fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-gide/#i_57072

GOLDING WILLIAM (1911-1993)

  • Écrit par 
  • F. GUIRAMAND
  •  • 771 mots

L'œuvre de Golding est celle d'un moraliste qui utilise avec brio l'allégorie et la métaphore pour réaliser progressivement, au fil de ses romans, son dessein : peindre l'homme à travers une unité de vision, celle de la chute et du triomphe du Mal. Ce romancier-philosophe doté d'une imagination vigoureuse et d'un exceptionnel talent à faire jaillir les métaphores, se voudrait « créateur de mythe » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-golding/#i_57072

GRASS GÜNTER (1927-2015)

  • Écrit par 
  • Julien HERVIER
  •  • 2 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La force d'un tempérament »  : […] Né le 10 novembre 1927 à Dantzig, Günter Grass sait, comme un Rabelais ou un Grimmelshausen, allier à un attachement profond au terroir le sens aigu de l'universalité à laquelle le prédisposent ses origines à la fois allemandes, polonaises et kachoubes. Formé en dehors des chapelles littéraires et des strictes disciplines universitaires, il est le produit d'une éducation multiforme, à l'américain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunter-grass/#i_57072

HEANEY SEAMUS (1939-2013)

  • Écrit par 
  • André TOPIA
  •  • 1 110 mots
  •  • 1 média

Né en 1939 dans une famille de fermiers du comté de Derry en Irlande du Nord, Seamus Heaney appartient à une minorité catholique dans une population en large majorité protestante. Il a été marqué dès l'enfance par un catholicisme qui, dans cette petite communauté rurale, représentait la forme principale de vie sociale. Le paysage, avec ses tourbières encore imprégnées des vestiges de cultes magiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seamus-heaney/#i_57072

HEMINGWAY ERNEST (1899-1961)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 2 809 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le testament d'un lutteur »  : […] Son œuvre est somme toute un immense Bildungsroman , une longue autobiographie romancée, qui s'est déroulée parallèlement à sa vie avec un retard sans cesse décroissant depuis les premières nouvelles du cycle de Nick Adams jusqu'à son dernier roman, Le Vieil Homme et la mer ( The Old Man and the Sea , 1952), où on le voit vieillard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-hemingway/#i_57072

HESSE HERMANN (1877-1962)

  • Écrit par 
  • Barbara BELHALFAOUI
  •  • 2 078 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aspiration à l'harmonie »  : […] Durant l'ascension du national-socialisme et sous le III e Reich, Hesse doit de nouveau affronter luttes et bouleversements. Citoyen suisse depuis 1923, mais publiant en Allemagne, il ne reste pas indifférent à la tragédie qui se joue dans son pays natal. L'apaisement lui vient avec son troisième mariage (1932). Il connaît désormais la paix, dans le Tessin, où il écrit en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-hesse/#i_57072

ISHIGURO KAZUO (1954- )

  • Écrit par 
  • Vanessa GUIGNERY
  •  • 992 mots
  •  • 1 média

Kazuo Ishiguro est né le 8 novembre 1954 à Nagasaki au Japon et vit en Angleterre depuis l'âge de cinq ans . Après avoir passé son enfance à Guildford (Surrey), il poursuit des études de philosophie et de littérature anglaise à l'université du Kent avant d'obtenir un master d'écriture créative à l'université de East Anglia, sous la direction de Malcolm Bradbury et Angela Carter. Ses romans rétrosp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazuo-ishiguro/#i_57072

JELINEK ELFRIEDE (1946- )

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 1 646 mots

Prix Nobel de littérature en 2004, romancière, essayiste, auteur de nombreuses pièces de théâtre, de pièces radiophoniques et d'un scénario de film ( Malina , adaptation du roman d'Ingeborg Bachmann pour Werner Schroeter), traductrice et intellectuelle engagée, Elfriede Jelinek est sans doute l'écrivain le plus dérangeant et le plus énigmatique de l'Autriche contemporaine. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elfriede-jelinek/#i_57072

JIMÉNEZ JUAN RAMÓN (1881-1958)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 645 mots

Dans le chapitre « Un destin »  : […] On conçoit, dans cette perspective, que les avatars d'une vie n'aient que peu d'importance : « Sa vie, c'est son œuvre et vice versa », notait Max Aub. Le poète avait pensé lui-même publier ses œuvres complètes sous le titre d'ensemble Destino. Né à Moguer, dans la province andalouse de Huelva, dès son adolescence, il se nourrit de poésie et se lie avec des poètes : Salvador […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-ramon-jimenez/#i_57072

KAWABATA YASUNARI (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Bunkichi FUJIMORI
  •  • 1 263 mots

Kawabata Yasunari , prix Nobel de littérature 1968, est sans aucun doute l'écrivain japonais le plus connu en Occident. Ses œuvres, fruits d'une conception esthétique originale, atteignent une perfection rare dans l'expression de la sensation pure, exempte de toute spéculation intellectuelle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kawabata-yasunari/#i_57072

LAXNESS HALLDÓR KILJAN (1902-1998)

  • Écrit par 
  • Jón ÓSKAR
  •  • 1 579 mots

Dans le chapitre « Satire de la guerre »  : […] La trilogie Íslandsklukkan (1943-1946, La Cloche d'Islande ) est une œuvre dont l'action se passe au commencement du xviii e siècle, alors que le peuple islandais subissait encore l'absolutisme danois, mais les événements historiques dont il est question sont un biais commode pour évoquer les avatars de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halldor-kiljan-laxness/#i_57072

LESSING DORIS (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 1 947 mots
  •  • 1 média

Il n'est guère de genre auquel Doris Lessing , l'un des écrivains les plus prolifiques de Grande-Bretagne dans la seconde moitié du xx e  siècle, ne se soit essayée : sa curiosité intellectuelle, l'étendue et la nature de ses préoccupations la poussent à explorer constamment des formes et des thèmes différents ; d'un roman-document, d'une étude p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doris-lessing/#i_57072

LEWIS SINCLAIR (1885-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

Romancier américain né le 7 février 1885 à Sauk Centre, dans le Minnesota. Sinclair Lewis s'est rendu célèbre par son art de la satire sociale et la façon dont il s'en est pris, dans des romans brossés à larges traits, à la bonne conscience américaine. Il fut, en 1930, le premier écrivain américain à obtenir le prix Nobel de littérature . De son nom complet Harry Sinclair Lewis, il sortit de Yale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinclair-lewis/#i_57072

MAHFOUZ ou MAHFŪZ NAGUIB (1911-2006)

  • Écrit par 
  • Luc-Willy DEHEUVELS
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Naguib Mahfouz (Nagīb Mahfūz), qui obtint le prix Nobel de littérature en 1988, domine le roman arabe de la seconde moitié du xx e  siècle. De lui se réclament tant les auteurs de romans réalistes à la facture classique que les tenants du nouveau roman arabe porté par la génération des années 1960 ; un de ses principaux promoteurs, Gamal Ghitānī, consacre ainsi un livre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahfouz-mahfuz/#i_57072

MANN THOMAS

  • Écrit par 
  • André GISSELBRECHT
  •  • 7 107 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un patricien de la culture »  : […] Un critique allemand acerbe, Alfred Kerr, reprochait injustement au « plus grand écrivain » de son pays, consacré et officialisé par le prix Nobel (1929), de toujours rappeler dans ses romans la faillite de la firme commerciale paternelle. C'est en effet le cas dans les Buddenbrook (1901) et, brièvement, dans le début de La Montagne magique (1924, comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-mann/#i_57072

MODIANO PATRICK (1945- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 766 mots
  •  • 1 média

Prix Nobel de littérature 2014, Patrick Modiano est un des écrivains les plus importants de la génération née juste après la Seconde Guerre mondiale, dont son œuvre – qui rencontre un public nombreux et fidèle – est directement issue. Ses romans plongent dans l'atmosphère équivoque et indécise des périodes où les êtres et les choses sont profondément troublés . Son style, d'une grande clarté, vis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-modiano/#i_57072

MORRISON TONI (1931-2019)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  • , Universalis
  •  • 1 140 mots

Dans le chapitre « Reconstruire une identité bafouée »  : […] La poétique de son écriture répond au projet de Morrison de comprendre dans toutes ses potentialités une vérité insoupçonnée. Ainsi dans Jazz (1992), elle recrée, à propos d'un crime passionnel à Harlem, non seulement toutes les émotions associées aux images de la mort mais aussi le mystère propre à chaque mort. Les structures propres au jazz viennent ici inspirer les constr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toni-morrison/#i_57072

MO YAN (1955- )

  • Écrit par 
  • Chantal CHEN-ANDRO
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

L 'écrivain Mo Yan (de son vrai nom Guan Moye) est né le 17 février 1955 dans une famille paysanne du Shandong, au nord-est de la Chine. Son enfance a été marquée par la souffrance. Il connaîtra en effet la faim et le froid, les corrections familiales, ainsi que l'humiliation politique à l'époque de la révolution culturelle, et il se verra empêché de poursuivre des études secondaires. Il dira plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mo-yan/#i_57072

MUNRO ALICE (1931- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 493 mots
  •  • 1 média

Nouvelliste canadienne, Alice Munro , née Alice Anne Laidlaw, se fit connaître sur la scène littéraire internationale grâce à ses histoires admirablement bien construites, qui se déroulent souvent dans le sud-ouest de l'Ontario et sont peuplées de personnages d'origine écossaise et irlandaise. L'œuvre d'Alice Munro se distingue par ses images précises et son style narratif à la fois lyrique, pass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-munro/#i_57072

NAIPAUL VIDIADHAR SURAJPRASAD (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX
  •  • 1 963 mots
  •  • 1 média

Né le 17 août 1932 à Chaguanas, dans l'île de Trinidad (Antilles), Vidiadhar Surajprasad Naipaul appartient à la communauté indienne dont les aïeux ont quitté le sous-continent pour remplacer sur les plantations antillaises les esclaves noirs émancipés en 1834. Son père Seepersad, journaliste à Port of Spain, écrivait des nouvelles ( The Adventures of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vidiadhar-surajprasad-naipaul/#i_57072

NERUDA PABLO (1904-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ, 
  • Marie-Claire ZIMMERMANN
  •  • 3 634 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « « Qui ai-je été ? Et quoi ? Qu'avons-nous donc été ? » »  : […] D'origine modeste, Pablo Neruda, de son vrai nom Ricardo Neftali Reyes Basoalto, est né le 12 juillet 1904 à Parral, au Chili. Son enfance, très proche de la nature, a pour cadre Temuco, petite ville de l'Araucanie. Dès l'adolescence, et pendant ses études dans la capitale Santiago, il écrit avec avidité. Depuis 1923, date de Crépusculaire ( Crepusculario […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pablo-neruda/#i_57072

OE KENZABURŌ (1935- )

  • Écrit par 
  • Masayuki NINOMIYA
  •  • 1 489 mots
  •  • 1 média

Les nombreuses œuvres romanesques et les essais critiques d'Oe Kenzaburō constituent une part essentielle de la littérature japonaise contemporaine. Ils lui ont valu de recevoir le prix Nobel de littérature en 1994. Contrairement à certaines valeurs éthiques, esthétiques et littéraires, présentées en France comme de constantes caractéristiques de la culture japonaise – renoncement à la vie, sensi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oe/#i_57072

O'NEILL EUGENE (1888-1953)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 1 325 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'œuvre de la maturité »  : […] Avec Au-delà de l'horizon ( Beyond the Horizon , 1920), O'Neill s'imposa au public. Ce drame de la terre qui se joue dans une ferme de la Nouvelle-Angleterre entre deux frères épris de la même jeune fille fait songer à Maupassant, mais il acquiert une dimension supplémentaire du fait que l'un d'eux aspire sans cesse à partir « au-delà de l'horizon » et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-o-neill/#i_57072

PAMUK ORHAN (1952- )

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR
  •  • 2 029 mots
  •  • 1 média

Premier Prix Nobel turc, en 2006, Orhan Pamuk est né à Istanbul le 7 juin 1952 dans une famille aisée de la classe moyenne acquise aux valeurs de la République kémaliste . Son père était ingénieur, comme son oncle et son grand-père. C'est ce grand-père qui est à l'origine de la fortune familiale, en grande partie perdue par le père. Dans sa jeunesse, Orhan Pamuk a d'abord été élève du prestigieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pamuk-orhan-1952/#i_57072

PAZ OCTAVIO (1914-1998)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 872 mots
  •  • 1 média

Parmi la pléiade d'auteurs qui, depuis plus d'un demi-siècle, ont fait entendre la voix de l'Amérique latine, Octavio Paz se distingue non seulement par l'abondance et la qualité de son œuvre, mais aussi par l'autorité de sa pensée dans les domaines les plus divers, ainsi que le courage avec lequel il a toujours défendu la liberté et la dignité humaines. L'Académie de Suède lui a décerné le prix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octavio-paz/#i_57072

PINTER HAROLD (1930-2008)

  • Écrit par 
  • Ann LECERCLE
  •  • 2 313 mots
  •  • 3 médias

Harold Pinter se situe, parmi les auteurs dramatiques de l'après-guerre, au premier rang de la « nouvelle vague » anglaise, grâce à une production variée qui commence en 1957. Acteur pendant une dizaine d'années et plus tard metteur en scène, poète et auteur de nouvelles, puis de saynètes et de pièces pour le théâtre, la radio et la télévision, il est devenu, par ses adaptations cinématographiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-pinter/#i_57072

REYMONT WŁADISLAŁAW STANISŁAS (1867-1925)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 222 mots

Romancier polonais, Prix Nobel de littérature en 1924, auteur d'un célèbre roman, Les Paysans , épopée de la campagne polonaise, Reymont mena une existence si intense, ses dons artistiques se développèrent de façon tellement inhabituelle qu'on ne peut le comparer qu'à un très petit nombre d'écrivains au monde. Observateur exceptionnellement réceptif et sensible, doté d'une la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wladislalaw-stanislas-reymont/#i_57072

ROLLAND ROMAIN (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jacques ROBICHEZ
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une dimension intérieure »  : […] Né à Clamecy, normalien en 1886, agrégé d'histoire, docteur ès lettres avec une thèse principale sur l' Histoire de l'opéra en France avant Lully et Scarlatti , Romain Rolland enseigne l'histoire de l'art à l'École normale, puis l'histoire de la musique à la Sorbonne. Son activité littéraire est d'abord tournée vers le théâtre. Ensuite, de 1904 à 1912, il publie, avec un tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-rolland/#i_57072

RUSSELL BERTRAND lord (1872-1970)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVAUX
  •  • 6 112 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le moraliste et le militant politique »  : […] Né à Rovenscroft, fils cadet de lord et lady Amberley, Bertrand Russell fut très tôt orphelin et, en dépit des dernières volontés exprimées par ses parents agnostiques, placé sous la tutelle austère de sa grand-mère lady John Russell, à Richmond. Préceptorat, université de Cambridge et fellowship à Trinity College lui donnent une éducation d'aristocrate. D'une ouverture d'esprit peu ordinaire, pol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertrand-russell/#i_57072

SACHS NELLY (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 534 mots
  •  • 1 média

Tant par ses poésies que par ses poèmes scéniques, Nelly Sachs n'a cessé d'analyser et de commenter le calvaire du peuple juif : elle se sentait intimement liée à ce peuple, jusque dans son propre destin. Nelly Sachs naît à Berlin. Quoique attirée par la danse, elle choisira de s'exprimer par le mot. En 1940, à l'ultime moment donc, Selma Lagerlöf et quelques autres amis parviennent à l'arracher […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelly-sachs/#i_57072

SAINT-JOHN PERSE (1887-1975)

  • Écrit par 
  • Charles MOELLER
  •  • 3 184 mots
  •  • 1 média

Poète et diplomate français, Saint-John Perse , prix Nobel de littérature, fut une sorte de Claudel « laïc ». Ce « précieux mandarin fait de laque » était un découvreur de l'univers. Passionnément curieux de la flore et de la faune, « lecteur » de l'histoire géologique des pays où il passait, il joignait l'exploration du passé de la vieille Chine à l'« embarquement » de tout son être dans l'énorm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-john-perse/#i_57072

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un « écrivain public » »  : […] Mais il faudrait aussi et surtout marquer le grand tournant de 1945 : Sartre fut alors, un peu comme la Régie Renault, nationalisé. Sa vie privée d'écrivain se termine ; commence sa vie publique. Il devient à lui tout seul une entreprise phare, un article culturel d'exportation. L'homme solitaire, ce « garçon sans importance collective, tout juste un individu » qu'était le protagoniste ou l'auteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_57072

SILLANPÄÄ FRANS EEMIL (1888-1964)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 581 mots

Trois passions dominantes auront gouverné le seul Finlandais qui ait reçu le prix Nobel de littérature. L'une tient à sa terre natale et, de ce fait, ne le distingue guère de ses compatriotes écrivains : le personnage principal de ses romans, c'est la nature finlandaise, ses lacs innombrables et mélancoliques, ses forêts millénaires que hantent l'élan et tout un peuple ailé, son ciel infini aux t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frans-eemil-sillanpaa/#i_57072

SIMON CLAUDE (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 2 733 mots
  •  • 1 média

Claude Simon n'a commencé à publier qu'après la guerre ( Le Tricheur , 1945) ; sa – relative – célébrité date du Vent (1957) et surtout de La Route des Flandres (1960), publiés aux éditions de Minuit, qui font paraître à la même époque les romans de Robbe-Grillet et ceux de Butor. Cette concomitance a permis à Simon de bénéficier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-simon/#i_57072

SINGER ISAAC BASHEVIS (1904-1991)

  • Écrit par 
  • Luc ROSENZWEIG
  •  • 1 600 mots
  •  • 1 média

Peu avant de recevoir le prix Nobel de littérature, au mois d'octobre 1978, Isaac Bashevis Singer déclarait : « Je suis presque le dernier écrivain yiddish... » En couronnant Singer, l'Académie suédoise a voulu non seulement attirer l'attention sur une littérature minoritaire, comme ce fut le cas pour l'Islandais Halldor Laxness ou l'Israélien Agnon, mais bien plus encore rendre un hommage en for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-bashevis-singer/#i_57072

SOLJÉNITSYNE ALEXANDRE ISSAÏEVITCH (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 3 365 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le « Dante » du goulag »  : […] Une journée d'Ivan Denissovitch , dont la parution en 1962 dans le numéro 11 de la revue Novy Mir (dirigée alors par Tvardovski) révéla le nom de Soljénitsyne à l'univers entier, est une « chute » du grand roman dialogué et philosophique. Nous sommes au cinquième ou sixième cercle de l'enfer du goulag. Spiridon, l'homme de peine du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-issaievitch-soljenitsyne/#i_57072

SOYINKA WOLE (1934- )

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 854 mots
  •  • 1 média

Premier écrivain africain à obtenir le prix Nobel de littérature, Wole Soyinka n'a jamais dissocié son engagement politique de son œuvre. Celle-ci, comme le soulignait le jury du prix Nobel, « tend à façonner le drame de l'existence au sein d'une véritable harmonie poétique ». Le théâtre sera l'instrument privilégié de cette tentative pour « percer la croûte épaisse de l'habitude qui étouffe les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wole-soyinka/#i_57072

SZYMBORSKA WISŁAWA (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 942 mots

Wisława Szymborska, qui a reçu le prix Nobel de littérature en 1996, est née le 2 juillet 1923 à Prowent, en Pologne. À partir de 1931, elle réside à Cracovie où, après des études de lettres et de sociologie, elle a collaboré à des revues littéraires. À part quelques critiques et traductions, Wislawa Szymborska s'est entièrement consacrée à la poésie. Ses débuts datent de 1945 ; treize recueils so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wislawa-szymborska/#i_57072

TAGORE RABĪNDRANĀTH (1861-1941)

  • Écrit par 
  • Prithwindra MUKHERJEE
  •  • 1 361 mots
  •  • 1 média

De son vivant, Tagore fut considéré comme le plus mystique des poètes et le plus poète des mystiques. Tandis que l'Inde retrouvait dans ses accents le souffle védique, l'Occident était séduit par l'un des rares écrivains indiens que de nombreuses traductions – réalisées en anglais par l'auteur lui-même – mettaient à sa portée. Non que Tagore fût le seul écrivain de langue bengali, mais son rayon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rabindranath-tagore/#i_57072

TRANSTRÖMER TOMAS (1931-2015)

  • Écrit par 
  • Steven R. SERAFIN
  •  • 744 mots

Tomas Tranströmer, Prix Nobel de littérature 2011, est un poète lyrique suédois réputé pour l'économie de son langage évocateur et son art audacieux de la métaphore. Tomas Gösta Tranströmer voit le jour le 15 avril 1931 à Stockholm. Il est élevé par sa mère enseignante, divorcée très tôt de son père, et par son grand-père maternel. Après son service militaire, il publie un premier recueil de poési […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomas-transtromer/#i_57072

VARGAS LLOSA MARIO (1936- )

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 3 799 mots
  •  • 1 média

Écrivain péruvien, Mario Vargas Llosa est (tout comme Julio Cortázar, Carlos Fuentes, Gabriel García Márquez ou José Donoso) l'un des principaux réalisateurs de ce que l'on a appelé, dans les années 1960, le boom de la littérature latino-américaine : explosion soudaine et fulgurante d'œuvres et de talents originaux qui provoquèrent l'admiration et l'intérêt passionnés du public de langue espagnol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-vargas-llosa/#i_57072

WALCOTT DEREK (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX
  •  • 1 686 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Poète, nouvel Adam »  : […] Une autre vie ( Another Life , 1973), long cycle autobiographique, commence sur la véranda d'une maison coloniale où « les pages de la mer / sont un livre ouvert par un maître absent / au mitan d'une autre vie ». Le poète déplore que personne n'ait encore écrit les paysages de son enfance : « Des générations entières disparurent s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derek-walcott/#i_57072

WHITE PATRICK (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX
  •  • 848 mots

Prix Nobel de littérature en 1973, Patrick White est sans doute l'écrivain australien le plus connu. Issu d'une famille « patricienne » (son père était grand propriétaire terrien), il appartient à cette classe sociale qui envoie encore volontiers ses enfants faire leurs études en Angleterre. À l'université de Cambridge, White manifeste un très vif intérêt pour la littérature française et allemand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-white/#i_57072