PRIX DE ROME

ACADÉMIE DE FRANCE À ROME

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 048 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Gloire et usure d'une institution »  : […] C'est au xviii e  siècle, quoi qu'il en soit, que l'Académie de France devait connaître son apogée. Logée à partir de 1725 dans le somptueux palais Mancini à l'entrée du Corso, elle est alors parfaitement intégrée à la « Ville éternelle ». La fécondité du foyer romain, l'importance stratégique qu'il revêt à nouveau au milieu du siècle à la suite des grandes découvertes archéologiques faites en Cam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academie-de-france-a-rome/#i_4812

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La consécration des architectes : le prix de Rome »  : […] Le prix de Rome est au cœur de l'institution académique. La question avait été soulevée au xix e siècle de savoir si l'École devait préparer des étudiants en vue d'un diplôme ou « faire » des prix de Rome. Le bon fonctionnement du système académique a exigé le maintien des deux objectifs, et la primauté du second sur le premier. Comble de la virtuosité académique, le prix de Rome imposait aux can […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_4812

CANTATE

  • Écrit par 
  • PIERRE-PETIT
  •  • 1 894 mots

Dans le chapitre « La « cantate de Rome » »  : […] Néanmoins, il est un genre de cantate qui, entre 1803 et 1968, a conservé le même contenu. Il s'agit de l'œuvre pour trois solistes et orchestre qui servait de travail imposé aux concurrents du concours de Rome de composition musicale. On connaît le déroulement de ce concours ; il menait à ce « premier grand prix de Rome » qui, en France, constituait la plus haute récompense à laquelle pouvait pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantate/#i_4812