PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les premiers effets régionaux du printemps arabe

Le printemps arabe, dont on pouvait envisager une issue rapide après la chute des régimes de Ben Ali en janvier et de Moubarak en février, s'inscrit dans la durée, avec la résistance des pouvoirs en place, qui se heurte à la détermination tout aussi forte des sociétés.

D'une part, il connaît à la fin de 2011 un coup d'arrêt. En Syrie, la répression est d'une violence inouïe (3 500 morts de mars à novembre 2011 selon les chiffres onusiens, des milliers d'arrestations) au prix de l'isolement du régime, même si Damas a réussi à se préserver symboliquement d'une condamnation par le Conseil de sécurité de l'O.N.U., grâce aux menaces de veto russe et chinois. Mais Damas est de plus en plus isolé au sein de la Ligue arabe. L'avenir du pouvoir de Bachar al-Assad reste très incertain et la contestation interne ne faiblit pas, s'organisant même autour d'un Conseil national syrien (selon le modèle libyen). La répression se poursuit au Bahreïn, avec des procès visant à punir sévèrement toute dissidence (y compris des membres du corps médical qui ont soigné des blessés par balle).

Il est d'usage d'invoquer les effets d'une vague contre-révolutionnaire encouragée par l'Arabie Saoudite, en particulier une alliance des monarchies (avec la perspective d'adhésion du Maroc et de la Jordanie au C.C.G.). Le pouvoir saoudien a – au moins depuis les années 1950 – adopté une politique régionale très conservatrice favorisant le statu quo, particulièrement chez ses alliés, mais il a accepté en 2011, de façon pragmatique, le changement de régime en Égypte. Il reste très actif en revanche dans sa rivalité avec l'Iran, une forme de nouvelle guerre froide qu'il lit selon un prisme confessionnel : la contestation contre la dynastie sunnite bahreïnie est perçue à Riyad comme une contestation chiite, donc orchestrée par l'Iran.

D'autre part, l'espoir de changement parmi les manifestants et les sociétés reste ardent. Partout demeure [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Écrit par :

  • : professeur des Universités en science politique, Institut d'études politiques, Grenoble

Classification

Autres références

«  PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES  » est également traité dans :

PRINTEMPS ARABE, en bref

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Né en Tunisie à la fin de 2010, un mouvement inédit de contestation s'est rapidement propagé durant le printemps de 2011 à d'autres pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Durant ce « printemps arabe », les populations protestent à la fois contre la pauvreté et le chômage et contre la tyrannie et la corruption de gouvernements autoritaires installés au pouvoir d […] Lire la suite

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Renaissance de l'activisme régional saoudien à l'heure des « printemps arabes » »  : […] La volonté saoudienne de contenir les effets du « printemps arabe » est non seulement interne mais aussi régionale, les deux dimensions se renforçant l'une l'autre : l'acuité des défis mène le pouvoir saoudien habituellement coutumier des jeux régionaux feutrés (clientélisation par versement de subventions, contacts discrets) à se montrer plus activiste. Le 14 mars 2011, le pouvoir saoudien envoi […] Lire la suite

ASSAD BACHAR AL- (1965- )

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Universalis
  •  • 2 000 mots
  •  • 1 média

Président de la République arabe syrienne depuis 2000, Bachar al-Assad, né en septembre 1965, est resté longtemps à l'écart des cercles de pouvoir. Son père, le président Hafez al-Assad, traumatisé au début des années 1980 par les conflits de succession frisant la guerre civile au cœur même du régime à l'heure de son très grave accident de santé, prépare son fils aîné Bassel pour lui succéder. Le […] Lire la suite

BAHREÏN

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Laurence LOUËR
  •  • 4 755 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le soulèvement de 2011 et ses conséquences »  : […] C'est dans ce contexte particulier qu'éclate le soulèvement du 14 février 2011, directement lié à la vague de protestation du « printemps arabe » partie de Tunisie et d'Égypte. Le régime hésite entre la répression et la négociation mais, après avoir entamé des pourparlers avec al-Wifaq portant notamment sur l'élargissement des compétences du Parlement et les modalités de nomination du Premier mi […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 5 626 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une politique européenne et internationale dynamique »  : […] Dès la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy est convaincu – comme beaucoup – que l'Europe ne peut pas rester longtemps dans la situation de blocage qui est la sienne depuis l'échec du traité constitutionnel européen : les règles de fonctionnement en vigueur ne conviennent plus dans une Europe comptant vingt-sept membres. Alors que la France n'est pas le pays le mieux placé pour prendre des in […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2011 : une année de tourmente

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Confirmation du dynamisme des pays émergents »  : […] L'activité dans le monde émergent s'est légèrement tassée, la croissance passant en 2011 à + 6,4 p. 100, après un taux impressionnant de + 7,3 p. 100 en 2010. En Asie, elle est restée ferme malgré le léger ralentissement qu'a provoqué la perturbation passagère des secteurs de l'automobile et de l'électronique, due au séisme et au tsunami qui ont frappé le Japon, puis aux inondations en Thaïlande. […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'effet domino »  : […] L' étincelle qui permet le soulèvement populaire viendra d'ailleurs, de Tunisie. Le 14 janvier 2011, les Égyptiens assistent à la chute du président tunisien Ben Ali. Dès lors, les mouvements d'opposition appellent, via Facebook, à manifester le 25 janvier, jour férié symbolique puisque c'est la « Journée de la police ». Quelques mois auparavant, en juin 2010, la mort de Khaled Saïd dans un poste […] Lire la suite

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 014 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une vie politique atone »  : […] L’évolution politique du pays est entièrement aux mains des familles régnantes, dont les relations restent tendues, comme le montrent le coup d’État de juin 1987 perpétré contre l’émir de Sharjah (arrivé au pouvoir après le meurtre de son père en 1972) par son frère aîné, et qui n’est replacé au pouvoir qu’après une médiation intensive d’Abu Dhabi, de Bahreïn, du Koweït et de l’Arabie Saoudite, ou […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 58 médias

Dans le chapitre « « Gendarme du monde » ou « smart power » ? »  : […] Sur la scène internationale, outre les conflits au Moyen-Orient, les États-Unis doivent affronter le renouveau nationaliste de la Chine et la volonté de Vladimir Poutine de restaurer un pouvoir fort à Moscou et de renforcer l’influence de la Russie dans le monde. Nommée en janvier 2009 au poste stratégique de secrétaire d'État, Hillary Clinton formule le concept de «  smart power  » , combinaison […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2011

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 620 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La France, la crise européenne et l'ordre mondial »  : […] L'année 2011 a été dominée, en termes de politique étrangère, par l'intervention alliée en Libye et l'engagement de la France dans les tentatives de résolution de la crise de l'euro. Décidée par le président de la République, l'opération en Libye aux côtés des Britanniques, voté le 17 mars par la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'O.N.U., avec un appui des forces de l'O.T.A.N., devait ab […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe DROZ-VINCENT, « PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/printemps-arabe-revolutions-arabes/