RELATIVITÉ PRINCIPE DE

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 510 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Relativité restreinte »  : […] Très tôt préoccupé par la théorie électromagnétique et par son rapport à la question du mouvement, Einstein trouvait insatisfaisante par certains aspects la formulation qu'en avait donnée Lorentz en 1895, à partir de la théorie de Maxwell. D'une part, les phénomènes électromagnétiques (tels que l'induction) et optiques (absence d'anisotropie par rapport au mouvement de la Terre manifestée dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-einstein/#i_70111

MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 6 897 mots

Dans le chapitre « Naissance de la cinématique ; la vitesse instantanée »  : […] La définition du mouvement comme modification des relations spatiales entre les choses et l'idée, qui en découle, selon laquelle il existe des mouvements sans moteur permettent d'étudier le mouvement pour lui-même, en soi, indépendamment de toute référence à son « moteur » (quel qu'il soit) et aux objets qu'il affecte. En d'autres termes, ce n'est qu'à partir de Galilée que ce que nous appelons au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement/#i_70111

UNIVERSAUX, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 4 975 mots

Dans le chapitre «  Le débat sur la relativité linguistique »  : […] Jusqu'au début des années 1960, c'est surtout sur la diversité et la spécificité des langues du monde que s'est portée l'attention des linguistes, aussi bien outre-Atlantique qu'en Europe. Aux États-Unis, la célèbre hypothèse dite de la « relativité linguistique » a été avancée dans le cadre des travaux sur les langues amérindiennes effectués par les ethnolinguistes. Cette hypothèse, à laquelle s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universaux-linguistique/#i_70111