PRIMULACÉES

PRIMEVÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 289 mots

« Herbe à la paralysie », « herbe de Saint-Pierre », la primevère officinale ( Primula veris  L. ; primulacées) a connu de nombreux usages en médecine ancienne, du Moyen Âge au xviii e siècle, où on la prescrivait encore dans certains troubles nerveux, la paralysie et le bégaiement. La tige souterraine (rhizome) de la primevère officinale (à laquelle on peut substituer celles de la primevère élev […] Lire la suite

PRIMULALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 1 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Primulacées »  : […] Les Primulacées ne comptent que 28 genres et 800 espèces. Cette famille presque cosmopolite est beaucoup mieux connue que celle des Myrsinacées et a été divisée en 5 tribus. On connaît des Primulacées fossiles dès l'Éocène. Les feuilles sont alternes, opposées ou verticillées, ou toutes en rosette basilaire, simples, généralement entières, mais profondément divisées chez les Hottonia . Les fleurs […] Lire la suite


Affichage 

Mouron rouge : fleur et fruit

Mouron rouge : fleur et fruit

dessin

Structure de la fleur et du fruit d'Anagallis arvensis, le mouron rouge 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Primevère : fleurs

Primevère : fleurs

dessin

Fleurs longistyle et brévistyle d'une même espèce de primevère, en coupe longitudinale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mouron rouge : fleur et fruit

Mouron rouge : fleur et fruit
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Primevère : fleurs

Primevère : fleurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin