PRÊT

AGIOS

  • Écrit par 
  • André BOYER
  •  • 370 mots

En matière bancaire, ensemble des retenues opérées par le banquier, en contrepartie de l'escompte d'un effet de commerce. Les agios et l'escompte ne se confondent pas : l'escompte est le prêt accordé par une banque lorsqu'elle acquiert un effet de commerce avant son échéance ; les agios constituent les déductions correspondant à ce prêt. Les agios résultent de l'addition de l'intérêt et des commis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agios/#i_5525

BANQUE MONDIALE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 3 206 mots

Dans le chapitre « Formes d'intervention  »  : […] La BIRD lève des capitaux sur les marchés financiers (40 milliards de dollars en 2011-2012), investit dans des projets publics ou dispense des conseils et services aux administrations. Elle a développé une grande variété d'instruments de financement à partir d'une formule quasi unique à l'origine. Elle consent maintenant des prêts d'investissement spécifiques et sectoriels, des prêts à des interm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-mondiale/#i_5525

CRÉDIT

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BURGARD
  •  • 5 231 mots
  •  • 2 médias

Le mot crédit est en usage dans des domaines très divers : commerce, comptabilité, banque, législations financière, fiscale et pénale, droit des affaires, sciences morales, politiques et économiques. Toutes les acceptions, cependant, restent fidèles à l'étymologie latine : credere , faire crédit, c'est toujours faire confiance, autrement dit fonder un comportement sur une cer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit/#i_5525

CRÉDIT MUNICIPAL

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 478 mots

Appellation donnée en 1918 aux anciens monts-de-piété. Le Crédit municipal est une institution qui prête de l'argent sur gages à des taux inférieurs à ceux du marché financier. Elle s'inspire d'une intention d'assistance sociale et de lutte contre l'exploitation par l'usure des emprunteurs économiquement faibles. Comme leur nom l'indique, les Crédits municipaux relèvent des collectivités locales ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit-municipal/#i_5525

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

Dans le chapitre « La crise des subprimes de 2007 et sa dimension systémique »  : […] La crise qui a débuté aux États-Unis en 2007 sur le marché immobilier des subprimes a été comparée à celle de 1929 par sa gravité (cf.  crise des subprimes ). En effet, cette crise s’est propagée à l’ensemble de l’économie mondiale et a fait durablement sentir ses effets sur un grand nombre de pays. On y retrouve les facteurs explicatifs des crises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/#i_5525

ÉCONOMIE MONDIALE - 2014 : nouvelle répartition de l'activité

  • Écrit par 
  • Axel MARMOTTANT
  •  • 3 448 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le spectre de la déflation plane sur l’Europe »  : […] Principale conséquence de la situation globale très difficile du marché du travail dans la zone euro, l’inflation reste proche de zéro, malgré le soutien massif de la B.C.E. à l’économie. Celle-ci multiplie pourtant les innovations : elle met en place en juin de nouveaux prêts destinés aux banques de la zone euro qui octroient des prêts aux ménages et aux entreprises (T.L.T.R.O., Targeted Longer- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2014-nouvelle-repartition-de-l-activite/#i_5525

FINANCEMENT PARTICIPATIF ou CROWDFUNDING

  • Écrit par 
  • Jean-Charles DUFEU
  •  • 3 605 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prêt aux entreprises »  : […] Le prêt aux entreprises, ou crowdlending , est une forme de prêt accordé par des particuliers à des sociétés présentant un projet économique avec une perspective de pérennité. Le remboursement est en général programmé sur une durée d’au moins cinq ans. Le risque associé est celui d’un défaut de remboursement par l’entreprise emprunteuse, même si certains prestataires de paiem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/financement-participatif-crowdfunding/#i_5525

FINANCIAL INTERMEDIATION AND DELEGATED MONITORING, Douglas Diamond - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY
  •  • 1 142 mots

Dans le chapitre « La banque en tant que « moniteur délégué » »  : […] Une procédure incitative doit être mise en place pour dissuader les emprunteurs de déroger à leur engagement vis-à-vis du prêteur. Deux solutions sont envisageables selon Diamond. Le contrat de prêt peut être assorti d'une « pénalité non pécuniaire » (lourdeur administrative de la procédure de faillite, perte de réputation, etc.) dont pâtirait l'emprunteur en cas de défaut. C'est le type de solut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/financial-intermediation-and-delegated-monitoring/#i_5525

F.M.I. (Fonds monétaire international)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 3 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réforme du F.M.I. à la suite de la crise financière de 2007 »  : […] La crise financière mondiale démarrée en 2007 aux États-Unis a eu pour double effet de légitimer les critiques adressées au F.M.I. par les pays en développement ou émergents, et d’augmenter les recours à ses aides par les pays développés. L’institution a accéléré en conséquence, sous l’impulsion du G20 et sous la direction de Dominique Strauss-Kahn, un processus de réforme de sa gouvernance, de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonds-monetaire-international/#i_5525

GAGE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 344 mots

Objet remis par un emprunteur à un prêteur pour garantir le remboursement d'un emprunt. Le prêt sur gage remonte à la plus haute antiquité. Il existait en Chine il y a 2 000 ou 3 000 ans. En Occident, on en retrouve la trace au Moyen Âge. La loi religieuse interdisait alors aux chrétiens le prêt à intérêt, et les taux usuraires pratiqués par les prêteurs qui n'y étaient pas assujettis provoquèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gage/#i_5525

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Activités illégales »  : […] En tant que criminalité organisée, la mafia exerce évidemment des activités illégales mais celles-ci ne sont, en dehors du racket imposé sur les activités économiques, que secondaires par rapport à l'intermédiation et aux activités légales. D'après les juges Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, le racket est la seule activité illégale à laquelle la mafia ne saurait à aucun prix renoncer : le fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_5525

MICROCRÉDIT

  • Écrit par 
  • Marie GODQUIN, 
  • Solène MORVANT-ROUX
  •  • 6 223 mots

Dans le chapitre « Le rôle des prêts groupés »  : […] Dans de nombreux pays, notamment les pays en développement, le microcrédit a très vite consisté en un prêt groupé à responsabilité conjointe. C'est la principale caractéristique mise en avant pour expliquer les performances de remboursement des microcrédits. Tout comme la Grameen Bank, un bon nombre d'institutions de microcrédit prêtent à des groupes autoformés d'emprunteurs qui sont solidaires s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microcredit/#i_5525

PHYSIOCRATES

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU
  •  • 4 077 mots

Dans le chapitre « Les dissidents, Gournay et Turgot »  : […] Vincent de Gournay (1712-1759) ne s'est jamais mêlé d'écrire autre chose que ses rapports d'intendant du commerce ou de courtes notes de lecture sur des traductions d'économistes anglais. Mais cet homme d'affaires a exercé une grande influence sur son temps, par l'intermédiaire de son ami Turgot, qu'il initia à la spéculation économique. Auprès de ce « maître », qui avait beaucoup voyagé et pratiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiocrates/#i_5525

POTLATCH

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 2 927 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théorie du prêt à intérêt »  : […] La plus ancienne interprétation, remontant à 1897, est celle de Franz Boas qui fournit les premières observations ethnographiques du phénomène et d'abondants matériaux réunis surtout par l'intermédiaire de G. Hunt, un Indien Kwakiutl formé par Boas aux techniques ethnographiques de l'époque (Boas et Hunt, 1921). Boas, ayant constaté qu'afin de faire face aux obligations du potlatch l'organisateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potlatch/#i_5525

RAIFFEISEN FRIEDRICH WILHELM (1818-1888)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROCQUET
  •  • 490 mots

Petit-fils de pasteur, issu d'une famille très modeste, profondément croyant, inspiré par le christianisme social de la seconde moitié du xix e  siècle, Friedrich Wilhelm Raiffeisen est le fondateur de la mutualité de crédit. Fonctionnaire civil du gouvernement royal prussien à Coblence, il est nommé, à vingt-sept ans, en 1845, bourgmestre du dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-wilhelm-raiffeisen/#i_5525

TRÉSORERIE, histoire

  • Écrit par 
  • François ECK
  •  • 937 mots

L'histoire de la trésorerie de l'État se confond avec celle des rapports du Trésor avec la Banque de France, ultime recours pour assurer la couverture des charges lorsque les concours apportés par l'emprunt auprès du public (bons sur formules, emprunts à moyen et à long terme), auprès des banques (bons en comptes courants) et auprès des correspondants se révèlent insuffisants. Le compte courant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresorerie-histoire/#i_5525

TUNNEL SOUS LA MANCHE

  • Écrit par 
  • Laurent BONNAUD
  •  • 9 370 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les prêteurs »  : […] Le reste du financement est assuré par des prêts consentis par un syndicat bancaire comprenant plus de 220 établissements. Ce consortium réunit les prêts nécessaires au financement initial de l’ouvrage, puis les sommes supplémentaires liées à l’augmentation des coûts (quelque 17 milliards de francs – 2,6 milliards d’euros), portant le total des emprunts à 67 milliards de francs (10,2 milliards d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnel-sous-la-manche/#i_5525