PRÈS DU CŒUR SAUVAGE, Clarice LispectorFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un itinéraire féminin

La première partie de Près du cœur sauvage présente la vie de Joana depuis son enfance jusqu'à l'âge adulte, à travers des épisodes fragmentaires et alternés, plutôt axés sur des sensations que sur des faits. Ses souvenirs d'enfance évoquent sa vie de petite fille, seule avec son père écrivain, après le décès de sa mère. L'atmosphère familiale difficile chez une tante qui l'a adoptée, après la mort de son père, sert de cadre à la phase problématique de sa puberté, lorsqu'elle fait la découverte de son corps et éprouve pour la première fois le désir et l'amour. Quelques flashes mettent en scène le quotidien de Joana adulte, mariée à Otávio. Joana s'observe, manifeste dans l'inquiétude le désir de vivre pleinement : « Peut-être n'était-ce que manque de vie : elle était en train de vivre moins qu'elle ne pouvait et imaginait que sa soif demandait des inondations. » Ses questions révèlent intuitivement une curiosité intellectuelle et philosophique : « Qu'est-ce qu'on obtient quand on devient heureux ? » ; « Et y avait-il un moyen d'avoir les choses sans que les choses la possèdent ? »

Dans la deuxième partie du livre, l'intrigue se déroule de fàçon plus linéaire autour d'un triangle amoureux : Joana, son mari Otávio, et Lídia, ancienne fiancée d'Otávio qui devient sa maîtresse. Joana n'a pas d'enfant et mène une vie banale. Comme la plupart des personnages féminins de Clarice Lispector, elle se débat entre l'horizon limité de sa vie quotidienne et sa soif de vivre. Ces contradictions l'amènent à un questionnement sur la possibilité d'être soi-même dans un rapport à deux, qui instaure la tension entre l'amour et la haine. Le dialogue entre Joana et Lídia, lorsque celle-ci lui apprend qu'elle est enceinte d'Otávio, interroge la condition féminine, en mettant face à face deux projets opposés. Séparée d'Otávio et d'un amant occasionnel, Joana se retrouve seule dans le chapitre final intitulé « Le Voyage », où un long monologue projette des images de mort, avant de bascul [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences, département d'études des pays de langue portugaise, Université de Paris-VIII

Classification

Pour citer l’article

Rita OLIVIERI-GODET, « PRÈS DU CŒUR SAUVAGE, Clarice Lispector - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pres-du-coeur-sauvage/