PRÈS DU CŒUR SAUVAGE, Clarice LispectorFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Près du cœur sauvage, premier roman de Clarice Lispector (1925-1977) qu'elle écrit à l'âge de dix-sept ans, est publié en 1944. Son style radicalement nouveau marque le passage de la littérature brésilienne à une littérature introspective de très grande densité psychologique, qui déplace la veine régionaliste alors à son apogée.

Pour Clarice Lispector, comme pour Guimarães Rosa, autre écrivain qui dans les années 1940 contribue à la rénovation de la prose brésilienne, l'écriture est une laborieuse aventure du langage. La critique a salué les nouvelles voies inaugurées par ce premier roman, en soulignant ses affinités avec la prose de Virginia Woolf et de James Joyce : discontinuité narrative, rupture du principe de causalité, monologue intérieur, intériorisation de l'action romanesque, autant de procédés utilisés pour construire une forme singulière d'appréhension de la conscience individuelle. Le titre du livre est emprunté à une citation de Portrait de l'artiste en jeune homme (1916) de Joyce, choisie comme épigraphe.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences, département d'études des pays de langue portugaise, Université de Paris-VIII

Classification

Pour citer l’article

Rita OLIVIERI-GODET, « PRÈS DU CŒUR SAUVAGE, Clarice Lispector - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pres-du-coeur-sauvage/