PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une révolution qui redonne de l’avenir à l’automobilisme

L’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre poursuivi par ces véhicules en voie de décarbonation est partiellement atteint puisque l’on estime à près de 40 p. 100 le gain total de consommation en usage courant. De ce point de vue d’ailleurs, la Prius a innové en offrant autre chose qu’une conduite automobile dégradée, caractérisée notamment pour les véhicules tout électriques par une autonomie faible due au classique épuisement de la batterie, certes parfois pallié par un prolongateur d’autonomie, mais toujours perçu comme anxiogène pour les conducteurs. Fiable selon tous les tests de qualité, elle a offert également, pour une voiture d’un poids de près de 1 300 kilogrammes, des performances dans la norme du reste du parc automobile grâce, entre autres, à son dispositif de récupération d’énergie cinétique au freinage. Véhicule de gamme moyenne à l’esthétique jugée au départ surprenante et quelque peu déroutante, voire ingrate, la Prius se caractérise enfin par une grande souplesse d’usage en circuit tant urbain que routier ou autoroutier, grâce à la gestion dynamique et optimisée des sources de propulsion. L’ingéniosité de ses concepteurs, au premier rang desquels Takeshi Uchiyamada, a également porté sur la transmission, en mettant en œuvre une transmission de type électromécanique.

En 2016, Toyota a commercialisé sa quatrième génération de Prius. La deuxième génération (2004-2009) avait été marquée, en 2005, par l’attribution du titre de « voiture de l’année » par un jury européen. La troisième génération a été produite de 2009 à 2016. En 2007, dix ans après le début de la commercialisation de la première Prius, un million de véhicules hybrides (Prius et autres) avaient été vendus en cumulé, propulsant cette même année Toyota – de loin le leader mondial de ce type de véhicules – à la première place des constructeurs automobiles. Depuis, la firme japonaise, dont le siège se trouve dans une ville qui a pris son nom en 1959 – elle s’appelait auparavant Koromo –, partage cette position en alt [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-automobile-hybride-commercialisee/