PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mise sur le marché en 1997, avec le modèle Prius I (type XW10) de la société japonaise Toyota, l’option technologique que représente le véhicule hybride (équipé d’un moteur thermique et d’un moteur électrique) a assuré au constructeur nippon une réputation pionnière flatteuse de producteur de « voitures écologiques ». Depuis, l’argument demeure et fonctionne comme un atout de vente. Un réel engouement du public pour cette technologie a progressivement élargi le périmètre du marché de l’hybride et son développement par d’autres constructeurs, marché sur lequel Toyota occupe toujours une place de choix.

Toyota Prius

Photographie : Toyota Prius

Conçue et développée par le constructeur japonais Toyota, la Prius est la première automobile hybride mise sur le marché. Commercialisée depuis 1997, elle est équipée d’une double motorisation : moteur thermique et moteur électrique. La première génération (1997-2003), représentée... 

Crédits : Toyota

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-automobile-hybride-commercialisee/