PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mise sur le marché en 1997, avec le modèle Prius I (type XW10) de la société japonaise Toyota, l’option technologique que représente le véhicule hybride (équipé d’un moteur thermique et d’un moteur électrique) a assuré au constructeur nippon une réputation pionnière flatteuse de producteur de « voitures écologiques ». Depuis, l’argument demeure et fonctionne comme un atout de vente. Un réel engouement du public pour cette technologie a progressivement élargi le périmètre du marché de l’hybride et son développement par d’autres constructeurs, marché sur lequel Toyota occupe toujours une place de choix.

Toyota Prius

Toyota Prius

Photographie

Conçue et développée par le constructeur japonais Toyota, la Prius est la première automobile hybride mise sur le marché. Commercialisée depuis 1997, elle est équipée d’une double motorisation : moteur thermique et moteur électrique. La première génération (1997-2003), représentée... 

Crédits : Toyota

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « PREMIÈRE AUTOMOBILE HYBRIDE COMMERCIALISÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-automobile-hybride-commercialisee/