PRÉDICATION

ABRAHAM A SANCTA CLARA JOHANN ULRICH MEGERLE dit (1644-1709)

  • Écrit par 
  • Hélène FEYDY
  •  • 643 mots

Prédicateur populaire de l'Autriche baroque, Abraham a Sancta Clara fut aussi un grand moraliste. Apprécié pour son éloquence et sa verve caustique, il est resté célèbre pour ses effets de style. Son vrai nom est Johann Ulrich Megerle. Né en 1644 à Kreeheinstetten dans le pays de Bade, il mourut à Vienne en 1709. D'origine modeste, il fit une carrière brillante et accéda aux plus hautes dignités e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-a-sancta-clara/#i_17292

ALAIN DE LILLE (1128-1203)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 1 043 mots

Né à Lille, élève de Bernard Silvestre à Chartres, Alain étudie dans la mouvance de Gilbert de la Porrée ; il devient maître ès arts, puis maître en théologie à Paris, avant d'enseigner à Montpellier ; parvenu au sommet de la gloire, il suit l'exemple de son ami Thierry de Chartres et entre comme convers à Cîteaux, où il meurt. On le surnomme « le Docteur universel », parce que, disait-on, « il sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-de-lille/#i_17292

BERNARDIN DE SIENNE saint (1380-1444)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 903 mots

Noble siennois de la lignée des Albizzeschi, Bernardin fut en Italie le prédicateur de son siècle. Entré chez les Franciscains en 1402 à l'issue d'une maladie où il fut visité par un songe, il déploya de 1405 jusqu'à sa mort une activité aussi intense que variée au service de son ordre et d'un idéal religieux dont la coloration lui valut quelques difficultés à la cour de Rome. Il se consacra parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardin-de-sienne/#i_17292

BOSSUET JACQUES BÉNIGNE (1627-1704)

  • Écrit par 
  • Jacques TRUCHET
  • , Universalis
  •  • 3 924 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un homme d'Église »  : […] Né à Dijon, Jacques Bénigne Bossuet appartient à une famille de hauts magistrats qui s'était signalée, dans les troubles de l'époque précédente, par sa fidélité à la royauté. Il fit ses études secondaires au collège des Jésuites de sa ville natale. Destiné de bonne heure à la carrière ecclésiastique (tonsuré à huit ans, pourvu d'un canonicat à treize), il effectua des études supérieures à Paris, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-benigne-bossuet/#i_17292

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

  • Écrit par 
  • Jean-Noël ROBERT
  •  • 13 527 mots

Dans le chapitre « La prédication »  : […] À bien des égards, la volumineuse littérature de prédication conservée en japonais (représentée par les recueils de « sermons », hōgo ) est liée au genre des setsuwa  ; c'est, en effet, dans ces contes édifiants que les moines allaient souvent chercher les exempla qui illustraient leur propos, contribuant ainsi à leur propagation ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-japonais/#i_17292

BOURDALOUE LOUIS (1632-1704)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 362 mots

Jésuite français, Bourdaloue est l'un des plus grands prédicateurs, et sans doute le plus apprécié, du siècle de Louis XIV. Il fait ses débuts à Paris à la fin de 1669, au moment même où Bossuet, nommé évêque puis précepteur du grand dauphin, délaisse la chaire. Ses sermons provoquent un engouement extraordinaire (dont témoignent les lettres de M me de Sévigné), aussi bie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-bourdaloue/#i_17292

CATHOLICISME - Histoire de l'Église catholique des origines au pontificat de Jean-Paul II

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU, 
  • André DUVAL
  •  • 16 419 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La vie de la communauté chrétienne »  : […] Ces conflits font apparaître combien est fausse une certaine image idyllique de la première Église. Le tableau que donne Luc de la communauté de Jérusalem, de son unité spirituelle et matérielle, outre qu'il a un caractère littéraire très marqué, ne convient qu'aux mois qui ont immédiatement suivi la Pentecôte. On doit dire au contraire que les premières décennies du christianisme comptent parmi c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-histoire-de-l-eglise-catholique-des-origines-au-pontificat-de-jean-paul-ii/#i_17292

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le message coranique : la Mekke, Médine »  : […] Le classement par ordre de longueur décroissante des cent quatorze sourates a pour conséquence une inversion presque complète de ce qu'on peut estimer, après Nöldeke, avoir été la succession chronologique des énoncés prophétiques. Les textes les plus longs, par leur style autant que par leurs thèmes, se révèlent, à l'examen, les plus récents ; ils correspondent à la période médinoise, de 622 à 632 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coran/#i_17292

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Foi et prédication »  : […] Fort conscients des dangers du ritualisme, voire de l'intellectualisme religieux, les puritains imposent à l'admission des saints ( full communicants ) l'exigence d'une conversion vécue et explicable, appropriation personnelle de Dieu par le croyant. La prédication évangélique (par opposition à l'exposé dogmatique) peut donc révéler à eux-mêmes les élus ; moyen initial de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_17292

EXEMPLUM

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 818 mots

Outre le sens habituel d'« exemple », le mot latin exemplum désigne une ressource de la rhétorique utile à qui veut susciter la persuasion. Aristote rapproche l'exemple, qui repose sur une inférence implicite, (raisonnement inductif) du syllogisme incomplet (déductif) ; après lui, la rhétorique latine (Cicéron, Quintilien, Valère Maxime) distingue le signe (preuve matérielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exemplum/#i_17292

FLÉCHIER ESPRIT (1632-1710)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 448 mots

L'un des plus grands orateurs sacrés du xvii e siècle, Esprit Fléchier, né à Pernes (Comtat Venaissin) dans une famille modeste, reçut son éducation à Tarascon au sein de la congrégation de la Doctrine chrétienne de César de Bus, dans laquelle il entra en 1648. Il la quitta en 1658, après avoir enseigné quelque temps la rhétorique à Narbonne. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esprit-flechier/#i_17292

FOULQUES DE NEUILLY (mort en 1201)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 213 mots

Prédicateur français, converti à la vie religieuse après une jeunesse agitée, Foulques s'adonne à la prédication itinérante et reprend à son compte tous les thèmes de la morale évangélique qui doivent, quelques années plus tard, faire le succès de l'ordre franciscain. Foulques dénonce les usuriers, fustige l'orgueil aristocratique, aide les prostituées à se racheter. À cet homme qui fait quelque p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foulques-de-neuilly/#i_17292

GEILER DE KAYSERSBERG JEAN (1445-1510)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 917 mots

La vie et l'activité du grand prédicateur de langue germanique que fut Jean Geiler, né à Schaffhouse, orphelin de bonne heure, recueilli par son grand-père, un bourgeois de Kaysersberg, sont presque entièrement liées à la ville de Strasbourg, et même à sa cathédrale, ce chef-d'œuvre de l'Occident médiéval, dont la flèche avait été achevée en 1439. Après de brillantes études à Fribourg-en-Brisgau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-geiler-de-kaysersberg/#i_17292

KÉRYGME

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 480 mots

Dans la langue technique des exégètes et des théologiens actuels, le mot « kérygme », décalqué du grec kêrygma , « prédication », « proclamation » (celle de Jonas en Matth., xii , 41), désigne cette activité des disciples de Jésus qui consistait dans l'annonce de la présence vivante du Christ ressuscité, autrement dit dans la proclamation de l'Évangi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kerygme/#i_17292

LAUGIER MARC-ANTOINE (1713-1769)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 972 mots

Sans fausser les perspectives, mais en simplifiant, on peut dire que le siècle des Lumières a connu deux grands théoriciens de l'architecture, en France : le père Laugier et Jacques-François Blondel. Tandis que ce dernier poursuivait, non sans nuances, la tradition classique du Grand Siècle, fondée sur un vitruvianisme rationalisé, Laugier ouvrait la voie aux innovations, définissant certains trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-antoine-laugier/#i_17292

LUTHER MARTIN (1483-1546)

  • Écrit par 
  • Martin BRECHT, 
  • Pierre BÜHLER
  •  • 11 930 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La mise en œuvre du programme de la Réforme »  : […] À son retour de Worms, Luther fut mis en sûreté par l'Électeur Frédéric pour dix mois à la Wartburg, près d'Eisenach. Dans cette retraite, il écrivit divers ouvrages de polémique, notamment sa réponse à la condamnation qu'à son tour la Sorbonne avait prononcée contre lui et une réfutation de l'obligation de se confesser, la confession étant cependant maintenue, mais laissée à la liberté du croyan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-luther/#i_17292

MASSILLON JEAN-BAPTISTE (1663-1742)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 1 101 mots

Oratorien, évêque de Clermont et grand prédicateur dès la fin du xvii e  siècle, Jean-Baptiste Massillon, né à Hyères, fit ses études à Marseille dans une des premières et des plus importantes maisons de l'Oratoire ; en 1681, il entra comme novice dans cette congrégation à Aix-en-Provence, puis alla étudier la théologie à Arles. Ne se croyant pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-massillon/#i_17292

MAURY JEAN SIFFREIN (1746-1817)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 242 mots

Entré à l'Académie française en 1785 grâce à sa réputation de prédicateur, Maury siège à la Constituante, où il se révèle l'orateur le plus vigoureux de la droite. Ses mots sont célèbres. Aux révolutionnaires qui le poursuivent en criant : « Maury à la lanterne ! », il répond : « Y verrez-vous plus clair ? » Émigré en 1791, il reçoit du pape l'évêché de Montefiascone et le chapeau de cardinal. Cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-siffrein-maury/#i_17292

MÉTHODISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 944 mots

Dans le chapitre « John Wesley et la fondation du méthodisme »  : […] Né en 1703 au presbytère d'Epworth (comté de Lincoln), John Wesley, le fondateur du méthodisme, était le treizième enfant d'un pasteur non conformiste entré dans l'Église anglicane. Sa mère qui lui inculqua sa ferveur et son goût de la discipline se méfiait de la théologie calviniste de la prédestination et professait des doctrines « perfectionnistes ». En 1726, J. Wesley, fellow […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methodisme/#i_17292

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 270 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Autorité et mission »  : […] Aux xvi e et xvii e  siècles, les monarchies européennes renforcent leurs caractères centralisateurs et absolutistes. L' obéissance devient une vertu clé : Ignace de Loyola en particulier et d'autres avec lui insistent sur la totale disponibilité des sujets au bon plaisir des supérieurs qui les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_17292

MOYEN ÂGE - La littérature latine savante

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 3 268 mots

Dans le chapitre « Splendeur créatrice de la latinité romane (XIe-XIIe s.) »  : […] Une fois passées les angoisses du ix e et du x e siècle, voici que s'affirme la renaissance romane. Elle avait été préparée par des savants d'esprit encyclopédique, comme le pape Gerbert d'Aurillac (Sylvestre II, 950-1003). On assiste alors à un admirable effort pour l'édition et le commentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-latine-savante/#i_17292

MOYEN ÂGE - La littérature en prose

  • Écrit par 
  • Nicola MORATO
  •  • 6 837 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les premiers textes en prose en langue d’oïl »  : […] Les emplois oraux de la prose des premiers siècles peuvent être seulement documentés d’une manière indirecte. Nous savons, par exemple, que la mémoire des événements passés se transmettait souvent dans des formes réfléchies et élaborées de discours en prose, sans pouvoir toujours se distinguer des contes traditionnels ; des formes douées d’une indéniable stabilité, comme en témoignent les récits r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-en-prose/#i_17292

NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 3 169 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La naissance du gospel moderne »  : […] Il n'y a donc pas de faille entre la pratique congrégationnelle et les formes plus organisées de chant religieux. La première imprègne les secondes et sert de conservatoire (à la fois mémoire et école) à la communauté. Les compositeurs d'hymnes et de cantiques s'inspirent des polyphonies spontanées pour continuer à fournir les services en matériau musical nouveau. L'hymnaire est en effet un élémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negro-spiritual-et-gospel/#i_17292

ORAISON FUNÈBRE

  • Écrit par 
  • Claude THIRY
  •  • 1 297 mots

La coutume de louer et donc de pleurer un mort remonte à l'Antiquité : Grecs et Latins possédaient déjà la double tradition lyrique (thrènes ; nénies, élégies) et oratoire (panégyrique collectif ; laudatio funebris individuelle, méprisée par Cicéron pour ses excès). Le christianisme oriente le genre vers le sermon (les grands modèles en seront saint Ambroise et saint Grégoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oraison-funebre/#i_17292

ORAISONS FUNÈBRES, Jacques Benigne Bossuet - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 907 mots
  •  • 1 média

Jacques Benigne Bossuet (1627-1704), orateur sacré sans égal, disciple de Vincent de Paul (1581-1660), académicien en 1671, évêque de Meaux en 1681, premier théologien du roi Louis XIV, est un apôtre de la dévotion. Fort opposé aux jansénistes et à leur doctrine sur la grâce et la prédestination, mais partageant avec eux leur haine du théâtre, il prêche avec éclat. La cour, pourtant, vers 1662, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oraisons-funebres/#i_17292

PRÉDICATION ET PROCÈS DE JÉSUS

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 206 mots
  •  • 1 média

Les Évangiles de l'enfance (Matthieu et Luc) situant la naissance de Jésus au temps du roi Hérode, mort en 4 avant notre ère, conduisent à placer cette naissance en 7 ou 5 avant le comput chrétien officiel. L'Évangile de Luc (III, 1) date la prédication de Jean-Baptiste de la quinzième année de Tibère (27-28 de notre ère), et présente la prédication de Jésus comme immédiatement consécutive en préc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predication-et-proces-de-jesus/#i_17292

PROTESTANTISME - Protestantisme et société

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 439 mots

Dans le chapitre « La politique et la culture »  : […] L'existence d'un lien privilégié entre le protestantisme et la démocratie, le progrès culturel était couramment admis au xix e  siècle. Mise en question vers 1930, cette thèse est partiellement reprise aujourd'hui sous une forme nouvelle. Au cours des années soixante, on a fortement insisté sur le rôle joué par le protestantisme dans la défense de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protestantisme-protestantisme-et-societe/#i_17292

PURITANISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 545 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le puritanisme anglais »  : […] Dans l'Angleterre du xvi e  siècle, le glissement vers le protestantisme avait préservé les structures ecclésiastiques médiévales. Les cours épiscopales, le cumul des bénéfices, la vénalité des charges subsistaient, le rituel avait été fort peu modifié. Dans ces structures inchangées, les Trente-Neuf Articles, promulgués en 1571, insufflèrent une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puritanisme/#i_17292

ROBERT D'ARBRISSEL (1047 env.-1117)

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 124 mots

Célèbre prédicateur itinérant qui, dans les dernières années du xi e siècle, prêcha la pénitence dans l'ouest et le sud-ouest de la France. Robert d'Arbrissel entraîna avec lui une foule nombreuse d'hommes et de femmes qui jusqu'alors, sans doute, avaient été mal encadrés par le clergé. Il fonda pour eux, en 1100-1101, le monastère de Fontevrault […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-d-arbrissel/#i_17292

TRENTE (CONCILE DE)

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU
  •  • 3 511 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les réformes disciplinaires »  : […] Au long des sessions, le concile mena de front la clarification doctrinale et la réforme de l'Église. Le point de départ de celle-ci fut, dès la V e  session, le décret sur la prédication. Donnant implicitement raison à Luther, qui, dans un sermon de 1512, avait protesté contre « le silence organisé sur la parole de Dieu ou son adultération », les pères demandèrent au cle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trente-concile-de/#i_17292

VAUDOIS

  • Écrit par 
  • Valdo VINAY
  •  • 1 635 mots

Le mouvement vaudois, fondé par le Lyonnais Valdès dans le dernier quart du xii e  siècle, s'était donné pour objectifs la prédication itinérante, confiée à des laïques, et la pratique d'une vie conforme à la perfection évangélique. En dépit des condamnations répétées dont il fit l'objet de la part de l'Église romaine, il se répandit à travers to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaudois/#i_17292


Affichage 

Buddha : symboles des gestes et des attitudes

dessin

Symboles des gestes et des attitudes du Buddha 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Buddha : symboles des gestes et des attitudes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin