PPF (Parti populaire français, 1936-1945)

DORIOT JACQUES (1898-1945)

  • Écrit par 
  • Guy ROSSI-LANDI
  •  • 802 mots

Issu d'une modeste famille de l'Oise, ouvrier métallurgiste de Saint-Denis, Jacques Doriot adhère très jeune à la S.F.I.O. En 1920, il rallie la III e  Internationale. Remplaçant par hasard un délégué malade, il devient suppléant au comité central des Jeunesses communistes ; c'est le début d'une belle carrière au sein du Parti communiste : il représente, pour la France, les Jeunesses communistes a […] Lire la suite

OCCUPATION (France)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 6 042 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Occupation et collaborations »  : […] La France occupée est sous l'administration militaire du Militärbefehlshaber in Frankreich (M.B.F.). Dépendant de l'état-major de la Wehrmacht (O.K.W.), il contrôle le réseau des Feldkommandanturen, soit 24 000 à 30 000 hommes, en plus des troupes d'opération dont les effectifs fluctuent, selon les périodes, entre 100 000 hommes au début de l'occupation à peut-être un million en 1944. Le M.B.F. do […] Lire la suite

SYLVESTRE ANNE (1934-2020)

  • Écrit par 
  • Véronique MORTAIGNE
  •  • 1 113 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  « Des chansons de femmes au nom d’une femme » »  : […] Anne Sylvestre n’est ni une chanteuse « à texte » ni une chanteuse « engagée ». Elle a ses raisons et l’écrit en 1968 dans « Chanson dégagée », une confession sur son enfance qui passe alors inaperçue, tout comme dans « Roméo et Judith », en 1994 : « J'ai souffert du mauvais côté/ Dans mon enfance dévastée/ Mais dois-je me sentir coupable ? » Anne Sylvestre a en effet gardé son secret pendant de l […] Lire la suite