ACHAT POUVOIR D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Évolutions macroéconomiques et situations individuelles

Le revenu disponible brut

Les comptables nationaux ont mis au point une définition non ambiguë du pouvoir d'achat, partagée par l'ensemble des pays qui établissent des comptes. Ils définissent en premier lieu le revenu disponible brut des ménages. Pour l'obtenir, ils retranchent ou ajoutent les revenus provenant des opérations de redistribution, impôts directs, cotisations et prestations sociales aux revenus résultant de la répartition de la valeur ajoutée, essentiellement la rémunération des salariés, les revenus des entrepreneurs individuels et les revenus du patrimoine. Le pouvoir d'achat, au sens des comptes nationaux, est celui de ce revenu disponible brut, corrigé de la hausse des prix à la consommation des ménages par rapport à une année de référence. Il renvoie à l'évolution réelle de la totalité des revenus perçus par les ménages, et non de tel ou tel revenu catégoriel (salaires, retraites...).

Mais ces évolutions macroéconomiques ne renseignent que partiellement sur la situation des personnes, cela pour différentes raisons. La plus évidente est que la population française s'accroît ; par conséquent, le pouvoir d'achat du revenu disponible brut augmente moins rapidement par individu que pour l'ensemble de l'économie française. Ainsi, au cours de la période 2000-2005, le taux de croissance annuel de la population a été de l'ordre de 0,6 p. 100, ce qui revient à dire que le pouvoir d'achat du revenu disponible par tête est de 0,6 point inférieur à celui décrit au travers des agrégats comptables. Les années de plus faible croissance économique (mesurée par le taux de croissance du P.I.B.), comme par exemple en 2003, le pouvoir d'achat par tête peut alors stagner ou presque, alors que le pouvoir d'achat du revenu disponible brut marque une évolution de plus d'un demi-point supérieure. Dans ses indicateurs de développement durable, l'Union européenne retient d'ailleurs le P.I.B. par tête comme indicateur de développement économique et non le P.I.B.

Diversité des origines du revenu

Même rapportés aux évolutions par tête, les agrégats macroéconomiques demeurent relativement abstraits. Se ramener aux situations individuelles est plus parlant pour le commun des mortels, mais les difficultés conceptuelles s'accroissent pour appréhender les questions de pouvoir d'achat. En premier lieu, au sein d'une famille comme pour l'ensemble de la nation, les revenus ne proviennent en général pas d'une seule origine.

Dans les familles de salariés, une partie importante des ressources provient des salaires, d'où la tentation d'assimiler les évolutions de pouvoir d'achat des salariés à celles des salaires en valeur réelle. Chez les ménages plus âgés, on procédera volontiers de même avec les retraites. Pourtant chez les uns comme chez les autres, une fraction parfois importante des ressources peut provenir des prestations sociales, hors pensions et retraites (tabl. 1).

France : revenus par tranche de niveau de vie, 2004

Tableau : France : revenus par tranche de niveau de vie, 2004

Composantes du niveau de vie des individus par décile, en pourcentage (source : enquêtes « Revenus fiscaux 2004 », I.N.S.E.E.-D.G.I.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ces dernières étant moins soumises aux cycles économiques que les salaires, ou plus généralement les revenus d'activité, les évolutions moyennes du pouvoir d'achat du revenu des ménages sont différentes, et en général moins fluctuantes, que celles des revenus catégoriels.

On notera de la même façon que chez les ménages d'indépendants (ceux dont la personne de référence est un indépendant), une partie des ressources est d'origine salariale, soit en raison d'une activité multiple de la personne de référence, soit à cause de revenus salariaux provenant d'autres personnes du ménage. Cela montre à quel point l'assimilation des revenus des indépendants avec les revenus catégoriels d'indépendants (honoraires...) est trompeuse, même si celle-ci est répandue dans le langage commun comme dans la presse grand public (tabl. 2).

France : revenus par catégorie sociale, 2004

Tableau : France : revenus par catégorie sociale, 2004

Composantes du niveau de vie des individus par catégorie sociale de la personne de référence, en pourcentage (source : enquêtes « Revenus fiscaux 2004 », I.N.S.E.E.-D.G.I.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hétérogénéité des situations familiales

À la diversité des sources de revenus, il faut ajouter celle des utilisateurs de ces ressources. Les personnes vivent en effet rarement seules. Au sein des familles, elles mettent en commun un certain nombre de ressources pour effectuer des achats ; certains sont destinés aux individus (nourriture, habillement...), d'autres profitent à l'ensemble des personnes du ménage (bien durables...). En vivant ensemble, les individus peuvent par conséquent réaliser des économies d'échelle de façon à augmenter leur bien-être : lorsque l'on vit à deux [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

France : revenus par tranche de niveau de vie, 2004

France : revenus par tranche de niveau de vie, 2004
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : revenus par catégorie sociale, 2004

France : revenus par catégorie sociale, 2004
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  ACHAT POUVOIR D'  » est également traité dans :

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 509 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Un siècle de métamorphoses »  : […] Telle que la décrit Aron, la société industrielle correspond à un moment précis de l'histoire du capitalisme. En fait, celui-ci a connu de nombreuses péripéties qui interdisent d'assimiler trop rapidement le capitalisme à un type de société donné. L'image renvoyée par les premiers sociologues doit ainsi être modifiée lorsque, à la fin du xix e  siècle, la diversification de la production et la mo […] Lire la suite

CHANGE - Les théories du change

  • Écrit par 
  • Hélène RAYMOND-FEINGOLD
  •  • 9 061 mots

Dans le chapitre « Le modèle monétaire à prix flexibles »  : […] Le modèle monétaire à prix flexibles peut être considéré comme une généralisation au cadre international de la théorie quantitative de la monnaie. La théorie quantitative se situe dans un cadre national et prédit que le pouvoir d'achat domestique d'une monnaie est d'autant plus élevé que la quantité en circulation de cette monnaie est faible. L'approche monétaire à prix flexibles prédit qu'une mo […] Lire la suite

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « Conséquences de l'indexation prix-salaires »  : […] Deux articles publiés en 1968, l'un par Milton Friedman et l'autre par Edmund Phelps, suggérèrent qu'il n'était pas évident que les salariés acceptent passivement la dégradation de leur pouvoir d'achat déclenchée par les relances keynésiennes ou les chocs inflationnistes. En effet, les syndicats de salariés cherchent à obtenir une indexation de l'évolution des salaires sur les prix, de manière à […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2008 : de la crise financière à la crise économique

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 178 mots

Dans le chapitre « Croissance en berne en Europe  »  : […] La zone euro n'a pas su trouver de souffle propre : la croissance s'est limitée à 1,3 p. 100 en 2008, après 2,6 p. 100 en 2007. La plupart des pays ont connu des trimestres de contraction du P.I.B., autrement dit de récession. Le commerce extérieur, entravé par le ralentissement mondial, n'a apporté qu'un soutien limité à l'activité. La demande intérieure n'a pas été au rendez-vous dans la plupar […] Lire la suite

ENFANCE (Situation contemporaine) - L'enfant dans la société de consommation

  • Écrit par 
  • Benoît HEILBRUNN
  •  • 4 982 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le pouvoir économique de l'enfant »  : […] En France, on estime que les jeunes ont un pouvoir d'influence économique directe ou indirecte sur près de 15 p. 100 de la consommation totale et sur près de 43 p. 100 de la consommation familiale. De plus, on évaluait en 2003 à 131 millions d'euros le pouvoir d'achat direct dont bénéficient les enfants de quatre à dix ans, par le biais de leur argent de poche. Il convient d'ajouter « l'argent en […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 202 mots
  •  • 58 médias

Dans le chapitre « La « grande récession » : sauver l’économie américaine »  : […] Lors de l’investiture de Barack Obama , le 20 janvier 2009, l’économie américaine est engagée depuis plus d’un an dans la « grande récession », qui dure jusqu’en juin 2009 et est la plus longue depuis 1945. Les prêts immobiliers à risques, ou subprimes , accordés à des ménages aux ressources insuffisantes en constituent l’élément déclencheur. Lorsque les ménages ne peuvent plus rembourser et que […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2019

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 679 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une timide embellie économique »  : […] Malgré les difficultés occasionnées dans certains secteurs de l’économie par le mouvement des « gilets jaunes », la croissance du produit intérieur brut (PIB) paraît se maintenir, même si elle s’essouffle légèrement, avec un taux prévu de 1,2 à 1,3 p. 100 pour 2019 (contre 2,3 p. 100 en 2017 et 1,7 p. 100 en 2018). Après une année   2018 marquée par un fort tassement des créations d’emplois marcha […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2018

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 496 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’économie française peine à se redresser »  : […] L’économie française semble se redresser au début de 2018 mais, en fin d’année, l’INSEE annonce que la croissance du produit intérieur brut (PIB) ne sera que de 1,5 p. 100 (après un rebond à 2,2 p. 100 en 2017). La Banque de France divise par deux sa prévision initiale de croissance pour le dernier trimestre (de 0,4 à 0,2 p. 100), et le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire affirme […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2017

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 347 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Légers progrès pour l’économie française »  : […] La situation économique de la France s’améliore au cours du dernier semestre de l’année 2017. Alors que la croissance n’avait été que de 1,1 p. 100 en 2016 (0,7 p. 100 en 2014 et 1,1 p. 100 en 2015), elle devrait selon l’INSEE s’établir à 1,9 p. 100 en 2017, ce qui serait le meilleur taux depuis 2011. Cette croissance, largement liée à la reprise de l’économie mondiale, devrait permettre l’amélio […] Lire la suite

INFLATION

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 8 605 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Définition »  : […] Du latin inflare , qui veut dire « enfler », « gonfler », le mot « inflation » désigne habituellement le processus d'augmentation continue des prix des biens de consommation. Parce que bon nombre d'économistes associent, comme on le verra, cette hausse des prix des biens de consommation à une augmentation excessive de la quantité de monnaie en circulation dans l'économie, le terme peut également […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

13 janvier 2022 France. Limitation du prix de l'électricité.

Afin de « protéger le pouvoir d’achat des Français et préserver la compétitivité de l’approvisionnement électrique des entreprises », le gouvernement réduira le montant de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE), pour un montant de 8 milliards d’euros, et obligera EDF à vendre à prix réduit davantage d’électricité à ses concurrents, qui la distribueront sans dégager de marge, soit un coût d’environ 8 milliards d’euros pour EDF. […] Lire la suite

15 décembre 2021 France. Entretien télévisé du président Emmanuel Macron.

Il rejette la « caricature » de l’étiquette de « président des riches » qui lui reste attachée, estimant que « tout le monde a vu son pouvoir d’achat augmenter » lors de son mandat. Le chef de l’État, qui n’est pas officiellement candidat à sa succession, déclare : « Je n’ai jamais pensé que l’on pouvait, en cinq ans, tout faire. » […] Lire la suite

14 mars 2021 Allemagne. Élections régionales dans le Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat.

La CDU pâtit des critiques dont elle fait l’objet au sujet de la gestion de la crise sanitaire, ainsi que de l’« affaire des masques », révélée en février, relative aux importantes commissions touchées par un député de la CDU et un député de l’Union chrétienne-sociale (CSU) pour avoir servi d’intermédiaires pour l’achat de masques de protection. […] Lire la suite

11-28 août 2019 Argentine. Victoire des péronistes lors des primaires.

Le 14, Mauricio Macri annonce des mesures destinées à « donner un coup de pouce » au pouvoir d’achat des classes populaires et moyennes. Le 16, les agences Fitch et Standard & Poor’s abaissent la note de la dette souveraine argentine. Le 17, le ministre de l’Économie Nicolás Dujovne annonce sa démission. Le 28, le gouvernement demande au FMI et aux créanciers internationaux un rééchelonnement du remboursement de 101 milliards de dollars de dette en échange d’un renforcement de sa politique d’austérité. […] Lire la suite

5-30 janvier 2019 France. Lancement du « grand débat national ».

Le 5, pour le huitième samedi consécutif depuis novembre 2018, les « gilets jaunes », qui exigent une augmentation du pouvoir d’achat, manifestent dans les grandes villes, mobilisant près de cinquante mille personnes, soit plus que les trente-deux mille dénombrées fin décembre. Les rassemblements dans Paris sont de nouveau émaillés de violences. L’entrée des bureaux du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, est enfoncée. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Stéfan LOLLIVIER, « ACHAT POUVOIR D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir-d-achat/