CALORIFIQUE POUVOIR

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 523 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques exigées »  : […] Pour que la combustion s'accomplisse de façon satisfaisante, le carburéacteur doit se vaporiser rapidement et se mélanger intimement à l'air. Cela justifie la fixation de spécifications relatives à la masse volumique (entre 0,775 et 0,840 kg/l à 15  0 C), à l'intervalle de distillation (plus de 10 p. 100 distillés à 204  0 C, point final inférieur à 300  0 C), et à la viscosité (inférieure à 8 mm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carburants/#i_21112

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Origine et nature du charbon »  : […] On appelle charbon des roches sédimentaires d'origine organique contenant au moins 50 p. 100 de carbone. Les origines du charbon remontent à l'époque du Carbonifère, il y a de 250 à 300 millions d'années, lorsque la forêt hercynienne a engendré la concentration de dépôts considérables de débris végétaux qui ont été recouverts de terre et d'alluvions à la suite d'affaissements du sol ou d'une élé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-industrie-charbonniere/#i_21112

COMBUSTION

  • Écrit par 
  • Michel LUCQUIN
  •  • 4 682 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Aspect énergétique de la combustion »  : […] Les réactions chimiques à l'origine des flammes sont toutes exothermiques. Il y a donc lieu de mesurer la chaleur dégagée par des quantités de combustible mesurées avec précision. La chaleur de combustion d'un composé chimique est la quantité de chaleur dégagée par la combustion d'une mole de ce composé à la température de référence choisie (de 0 à 25  0 C). Elle est égale à la diminution d'enth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/combustion/#i_21112

THERMODYNAMIQUE - Thermodynamique technique

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF
  •  • 2 517 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Application du second principe aux machines thermiques. Optimisation et énergie utilisable »  : […] Sous le rapport du second principe, il faut souligner l'influence sur le progrès des machines de la formule de Carnot donnant le rendement optimal des cycles moteurs sous la forme η = (T 2  − T 1 )/T 2 . Dans le cas de la machine à vapeur, la température T 1 est celle du milieu ambiant. La seule possibilité est alors d'avoir recours à une source chaude dont la température T 2 soit aussi élevée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-thermodynamique-technique/#i_21112


Affichage 

Chaleur et pouvoir calorifique

tableau

Chaleur de combustion et pouvoir calorifique de quelques combustibles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaleur et pouvoir calorifique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau