POTENTIEL DE RÉCEPTEUR

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 763 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le potentiel de récepteur des cellules ciliées »  : […] Les premiers enregistrements intracellulaires du potentiel de récepteur des cellules ciliées de la cochlée des Mammifères ont été faits en 1977, par I. J. Russell et P. M. Sellick , et cette réussite constitue une étape importante dans le développement de la physiologie de l'audition. On constate qu'avec l'augmentation de la fréquence de la stimulation, le tracé est de moins en moins symétrique pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_45779

EXCITABILITÉ

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD
  •  • 2 226 mots

Dans le chapitre « L'excitabilité et les systèmes excitables »  : […] L'excitabilité (ou l' irritabilité) est, au sens large, une propriété commune à tous les objets vivants. Dire que ceux-ci réagissent conformément à leur nature peut être pris pour l'énoncé d'une évidence, mais ce qu'on souligne ainsi est pourtant fondamental : les objets vivants (cellules, tissus, organes) réagissent autrement que la plupart des objets non vivants qui ne font que transmettre et t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/excitabilite/#i_45779

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 919 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Relation entre l'intensité de la stimulation et l'amplitude du potentiel de récepteur »  : […] La membrane du transducteur sensoriel constitue la frontière qui sépare l'univers des stimulations de l'univers organique ; à ce niveau se situe la discontinuité fondamentale qui a tant préoccupé les philosophes, les psychologues et les physiologistes depuis la publication des Elemente der Psychophysik de G. T. Fechner en 1860. Le potentiel de récepteur constitue le premier c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_45779

SOMESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 269 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés générales des récepteurs »  : […] Un certain nombre de ces propriétés et des caractères du message sont identiques à ceux d'autres terminaisons. On peut ainsi établir tout d'abord la notion de seuil  : celle-ci signifie que des influx nerveux ne partent dans une fibre venant d'une terminaison somesthésique que si l'intensité du stimulus est suffisante. Ces influx sont déclenchés par une dépolarisation élect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somesthesie/#i_45779

VISION - Photoréception rétinienne

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 5 924 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Longueur d'onde de la stimulation »  : […] En enregistrant la réponse des cônes à des stimulations contenant le même nombre de photons et dont on fait varier la longueur d'onde, on retrouve des courbes de sensibilité spectrale très voisines des courbes d' absorption des pigments. La figure représente des potentiels de récepteurs de cônes de Carpe obtenus dès 1967 par Tomita (microélectrode intracellulaire). Pour chaque cône, la longueur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-photoreception-retinienne/#i_45779


Affichage 

Potentiel de récepteur d'une cellule du canal cochléaire

graphique

Potentiel de récepteur intracellulaire d'une cellule ciliée interne du tour basal de la cochlée du cobaye A-D : en réponse à un son de 300 Hz à différents niveaux d'intensité (indiqués sur les tracés) E : en réponse à un son de 3 000 Hz F : relation entre la pression au tympan... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiel de récepteur d'une cellule du canal cochléaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique