PORTO RICO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géographie

Une île montagneuse des Petites Antilles

Porto Rico présente des paysages essentiellement montagneux et vallonnés, dans le prolongement oriental d'une crête parsemée de plis et de failles qui s'étend de l'Amérique centrale aux Petites Antilles. Si le relief est relativement bas par rapport au continent américain, l'île se trouve à moins de 160 kilomètres au sud d'une profonde dépression de la croûte terrestre : située au nord-est de la république Dominicaine, la fosse de Porto Rico descend à 9 218 mètres et constitue le point le plus profond de l'Atlantique. Les forces tectoniques qui ont façonné ce relief au cours de millions d'années provoquent parfois encore des séismes à Porto Rico (en 2007, le tremblement de terre en Martinique y a été ressenti). La plus haute chaîne de l'île, la Cordillera central, s'étend d'est en ouest et dépasse souvent 1 000 mètres. Ses versants descendent en pente douce au nord mais les plus hauts sommets (Cerro de Punta, à 1 338 m) s'abaissent de manière abrupte au sud. Près de la pointe orientale de l'île, la sierra de Luquillo s'élève à 1 065 mètres au pic d'El Yunque.

Au nord-ouest, les piémonts et les plaines se caractérisent par des reliefs karstiques, tels des dolines, des cavités et des mogotes. D'étroites plaines longent le littoral nord et les côtes sud et ouest où se concentrent la majorité de la population. Le bassin de Caguas, le plus grand des bassins de montagne, situé dans la vallée du Grande de Loíza, au sud de San Juan, est densément peuplé et cultivé. Les trois petites îles rattachées à Porto Rico, Mona, Vieques et Culebra, sont vallonnées mais entourées d'étroites plaines côtières.

Aucun cours d'eau n'est assez large pour la navigation, mais plusieurs sont aménagés pour approvisionner les villes, générer de l'électricité et permettre l'irrigation, indispensable à l'agriculture. Les précipitations tombent surtout sur le versant nord des montagnes. La plupart des rivières permanentes, telles que Grande de Loíza, Grande de Arecibo, Grande de Añasco et La Plata, s'écoulent de l'intérieur vers les côtes nord et ouest. Sur le littoral sud, les rivières sont à sec presque toute l'année, mais grâce à des poches alluvionnaires le sol est relativement fertile.

Porto Rico jouit d'un climat tropical aux faibles variations saisonnières, mais qui change avec l'altitude et l'exposition aux vents. Les précipitations annuelles (plus importantes entre mai et décembre) atteignent environ 1 525 millimètres par an à San Juan, alors qu'elles s'élèvent à 4 570 millimètres par an au pic d'El Yunque, plus à l'est, et descendent à 915 millimètres par an à Ponce, sur la côte sud. Les températures moyennes atteignent environ 26 0C dans les plaines, mais paraissent plus chaudes en raison du fort taux d'humidité. La saison des cyclones se situe entre juin et novembre et les ouragans peuvent être à l'origine de dégâts humains et matériels importants (près de 3 000 victimes en 1899, et cyclones dévastateurs mais moins meurtriers en 1928, 1932, 1956, 1989 et 1998).

Le nord de l'île est en partie couvert de forêts tropicales, tandis que les épineux et les broussailles prédominent dans le sud. La majeure partie de la végétation originelle a disparu avec l'exploitation agricole, notamment durant les deux premières décennies du xxe siècle. Certaines régions dans les montagnes ont été reboisées à partir des années 1950 et transformées en réserves forestières.

Une population nombreuse et urbaine

Au début du xvie siècle, les explorateurs espagnols fondent San Juan, qui devient un port de commerce prospère durant la période coloniale. Les autres villes, côtières pour la plupart, connaissent une croissance plus lente. De la cession de l'île au gouvernement américain en 1898 au milieu du xxe siècle, le peuplement de l'île se caractérise par l'installation de fermes rurales dispersées et de quelques grandes plantations de canne à sucre. Mais près des trois quarts de la population vivent désormais dans les villes. La population de la métropole de San Juan, qui atteignait près de 400 000 habitants en 1950, a quadruplé en 2000, pour atteindre 2,59 millions d'hab. en 2006.

Une zone urbaine quasi continue s'est développée de San Juan à Caguas sur un axe nord-sud et, le long de la côte nord, de Fajardo à Arecibo. Ponce (2 [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Médias de l’article

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Château San Felipe del Morro, Porto Rico

Château San Felipe del Morro, Porto Rico
Crédits : Bill Wassman/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégée d'espagnol, professeur de classes préparatoires au lycée Lakanal
  • : agrégé de l'Université, directeur adjoint du département d'études des pays anglophones de l'université de Paris-VIII, collaborateur du Monde diplomatique
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris
  • : professeur d'histoire, université de Porto Rico, ancien secrétaire général de l'Association des universités et instituts de recherche de la région des Caraïbes
  • : professeur à l'université de Porto Rico, doyen de la faculté de sciences sociales
  • : journaliste
  • : professeur d'histoire, Rutgers University, États-Unis

Classification

Autres références

«  PORTO RICO  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La chaîne nord-caraïbe »  : […] La partie orientale de la frontière nord de la plaque Caraïbes est jalonnée par le chapelet d'îles des Grandes Antilles : Cuba, la Jamaïque, Hispaniola, Porto Rico et îles Vierges. Ces îles représentent les fragments émergés de la chaîne nord-caraïbe, dont les lanières furent découpées et décalées au Tertiaire par des décrochements senestres. L'île de Cuba comporte dans sa partie centrale les zon […] Lire la suite

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 5 000 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les États-Unis dans les Caraïbes »  : […] Les ressorts de l'impérialisme américain qui se déploie à la fin du xix e  siècle et au début du xx e  siècle sont nombreux. Les stratèges américains enseignent la nécessité d'assurer la maîtrise des mers en utilisant les nouveaux cuirassés ; les financiers et les politiques ont pour objectifs, à la fois la réalisation du canal transisthmique – la république de Panamá se sépare de la Colombie en […] Lire la suite

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 818 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Naissance d'une littérature »  : […] Pendant la première moitié du xvi e  siècle, la ville de Saint-Domingue devient la capitale culturelle du Nouveau Monde, et de son Université et de ses couvents sortent les premiers manuels d'évangélisation et les premiers traités d'ethnologie qui constituent l'apport essentiel de la littérature missionnaire. Néanmoins, durant l'époque coloniale, la littérature fut loin d'avoir, à Saint-Domingue, […] Lire la suite

MUÑOZ MARÍN LUIS (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 256 mots

Après une formation aux États-Unis, où son père est « commissaire résident » de 1910 à 1916, Muñoz Marín étudie le droit, écrit deux livres, puis, en 1926, regagne Porto Rico, où il dirige le journal La Democracia . Élu au Sénat portoricain en 1932, Muñoz Marín aligne sa conduite sur celle des radicaux et préconise l'indépendance de Porto Rico vis-à-vis des États-Unis ; il est exclu en 1937 du Par […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 166 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Horticulteurs saladoïdes »  : […] Au III e  millénaire avant J.-C. est apparue, dans le bassin de l'Orénoque, une tradition agricole fondée sur la culture des tubercules, dont le manioc. Ce changement économique majeur s'est accompagné de l'apparition de céramiques du style Saladoïde (du site de Saladero au Venezuela). Au fil des recherches, la culture matérielle de ces groupes néo-indiens a été subdivisée. Le type Saladoïde Ronq […] Lire la suite

SAISON CYCLONIQUE 2017 DANS L'ATLANTIQUE NORD

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 687 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une succession inhabituelle d’ouragans en quelques semaines  »  : […] À première vue, une des caractéristiques de la saison cyclonique de l’Atlantique nord en 2017 est la rapidité de la succession de météores violents. Ils sont si rapprochés dans le temps et l’espace que, sur le même cliché satellitaire, on voit simultanément les cyclones Katia (en catégorie 2), Irma (en catégorie 5) et Jose (en catégorie 4). Ce dernier suit de deux jours le cyclone Irma sur une tr […] Lire la suite

SAN JUAN DE PORTO RICO

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 524 mots
  •  • 1 média

Capitale de Porto Rico (État libre associé aux États-Unis), peuplée de 424 950 habitants en 2007 et de 2,6 millions dans son agglomération, soit 66 p. 100 de la population totale de l'île. Fondée en 1521 par les Espagnols à l'extrémité rocheuse d'une petite île qui ferme la baie du même nom, San Juan devint la plus puissante place forte de l'Amérique espagnole. Puissamment défendue par un ensemble […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

9 septembre 2019 États-Unis. Ouverture d'une enquête antitrust contre Google.

Les procureurs de tous les États fédérés – à l’exception de ceux de Californie et de l’Alabama – ainsi que ceux de Porto Rico et de Washington DC, réunis solennellement devant le siège de la Cour suprême des États-Unis à Washington, annoncent l’ouverture d’une enquête contre la société de services informatiques Google, pour violation de la législation antitrust. […] Lire la suite

6 mars 2019 Union européenne. Rejet de la liste noire des pays défaillants en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Parmi les sept nouveaux États ajoutés à la liste figuraient l’Arabie Saoudite et quatre territoires américains – les Samoa américaines, Guam, Porto Rico et les îles Vierges américaines. Washington et Riyad avaient critiqué cette décision de Bruxelles. […] Lire la suite

29 mai 2018 États-Unis. Bilan définitif de l'ouragan Maria à Porto Rico.

Des chercheurs de l’université de Harvard publient une étude relative au bilan de l’ouragan Maria qui a dévasté Porto Rico en septembre 2017. Celle-ci fait état de quatre mille six cent quarante-cinq morts, dus principalement au manque d’accès aux soins dans les trois mois suivant la catastrophe. Le bilan officiel initial était de soixante-quatre morts. […] Lire la suite

6-27 septembre 2017 France – Amérique. Les Caraïbes et les Antilles dévastées par deux ouragans.

Maria, qui a également dévasté la Dominique, frappe Porto Rico le 20, puis les côtes de Caroline du Nord le 27. […] Lire la suite

6 novembre 2012 États-Unis. Référendum sur le statut de Porto Rico

Le 6, les Portoricains, consultés par référendum, se prononcent à 61 p. 100 des suffrages en faveur de l'abandon du statut territorial d'État associé aux États-Unis au profit de celui de cinquante et unième État des États-Unis. Des consultations précédentes, en 1967, 1993 et 1998, avaient abouti à un résultat contraire. La décision relative au statut de l'île revient désormais au Congrès des États-Unis. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Françoise BARTHELEMY, Bernard CASSEN, Claude FOHLEN, T. G. MATHEWS, José Luis MENDEZ, KAL WAGENHEIM, O. J. WAGENHEIM, « PORTO RICO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/porto-rico/