PORTÉE, armement

ARMES - Armes lourdes

  • Écrit par 
  • Alain BRU
  •  • 3 926 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grenades »  : […] Les grenades furent lancées exclusivement à la main pendant des siècles. Le type défensif est très efficace par fragmentation de la paroi de fonte épaisse en multiples éclats ; le type offensif , à paroi mince d'aluminium, a des effets plus psychologiques que pratiques (c'est-à-dire peu vulnérants). Longtemps à mèche, donc à temporisation peu précise, la grenade moderne a reçu un allumeur donnant […] Lire la suite

MISSILES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 086 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les missiles balistiques »  : […] La trajectoire des missiles balistiques se décompose en trois phases : – une phase propulsée qui dure 2 à 3 minutes et qui se termine en dehors de l'atmosphère ; là, les têtes nucléaires sont larguées avec une vitesse pouvant atteindre 6 à 7 kilomètres par seconde ; – une phase balistique empruntée par la ou les têtes nucléaires, dont la caractéristique est dictée par la vitesse initiale donnée pa […] Lire la suite

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 604 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Charges et vecteurs stratégiques »  : […] À partir des années 1960, les améliorations les plus importantes des charges ont porté sur leur miniaturisation et leur allégement, leur sécurité d'emploi et leur fiabilité, ainsi que sur leur capacité à échapper aux radars des défenses, ce que les spécialistes appellent la furtivité. Parallèlement se dessinait une évolution des vecteurs et de leur doctrine d'emploi, en même temps qu'apparaissaie […] Lire la suite