PORTE-AVIONS

NAVIRES - Navires de guerre

  • Écrit par 
  • Régis BEAUGRAND, 
  • André BERNARDINI, 
  • Jean LE TALLEC, 
  • Marc MENEZ, 
  • Jean TOUFFAIT
  •  • 12 476 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les porte-avions »  : […] Le porte-avions est défini comme un « bâtiment de surface destiné essentiellement à porter des avions et construit de telle façon que ces avions puissent s'envoler de son bord et s'y reposer ». Aujourd'hui, on distingue les porte-aéronefs, disposant d'hélicoptères et d'avions à décollage court, et les porte-avions qui utilisent des avions de combat ou de surveillance spécialisés. Un porte-aérone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-navires-de-guerre/#i_91257


Affichage 

Porte-avions Charles-de-Gaulle

photographie

Le porte-avions français Charles-de-Gaulle, en service depuis septembre 2000, est l'un des navires les plus modernes en Europe Propulsé au moyen de deux réacteurs nucléaires, le bâtiment peut accueillir un équipage de 2 000 personnes et 40 aéronefs de type Rafale Marine, Super-Étendard,... 

Crédits : CEA

Afficher

Porte-avions Charles-de-Gaulle, 2

photographie

Le porte-avions français «Charles-de-Gaulle», construit par DCNS, en service depuis septembre 2000, est l'un des navires les plus sophistiqués d'Europe Propulsé au moyen de deux réacteurs nucléaires, ce bâtiment peut déployer jusqu'à 40 aéronefs, dont le «Rafale» et l'avion de... 

Crédits : DCNS

Afficher

Propulsion et armes nucléaires

vidéo

La propulsion et l'armement sont deux applications militaires importantes de la maîtrise de l'énergie nucléaireComme les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni et la Chine, la France possède une flotte à propulsion nucléaire Douze réacteurs sont utilisés : deux sur le porte-avions... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Porte-avions Charles-de-Gaulle
Crédits : CEA

photographie

Porte-avions Charles-de-Gaulle, 2
Crédits : DCNS

photographie

Propulsion et armes nucléaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo