POROSITÉ

AFFAISSEMENTS DU SOL

  • Écrit par 
  • Pierre DUFFAUT
  •  • 2 163 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les vides diffus »  : […] La porosité des sédiments non cimentés et des remblais va de 20 à 50 p. 100, celle des vases et des tourbes peut dépasser 70 p. 100. Cette porosité initiale diminue lorsque les fluides interstitiels – air, eau, hydrocarbures –, en sont chassés, soit naturellement sous le poids de la couverture, soit par des surcharges ou des exploitations. Comme l'épaisseur des dépôts sédimentaires meubles et por […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaissements-du-sol/#i_23996

BÉTON

  • Écrit par 
  • Jean-Michel TORRENTI
  •  • 8 159 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le béton durcissant »  : […] La réaction d'hydratation du ciment conduit à la formation de plusieurs produits : – les silicates de calcium hydraté (C-S-H), dont la taille des pores est de l'ordre de quelques nanomètres ; – la portlandite Ca(OH) 2 , l'hydrate le moins stable, qui assure le pH alcalin du béton (pH ≈ 13) et pourra être en partie consommée par les réactions pouzzolaniques ; – les mono- et trisulfoaluminates (ett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton/#i_23996

DIAGRAPHIES, géophysique

  • Écrit par 
  • Oberto SERRA
  •  • 6 080 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diagraphies de résistivité »  : […] La résistivité d'une roche est la résistance électrique d'un cube de cette roche d'arête unité (l'unité employée est l'ohm-mètre). Différents facteurs influent sur ce paramètre : – la composition de la roche, c'est-à-dire la nature et le pourcentage du « contenant », donc des éléments solides (grains, cristaux, ciments), et du « contenu », donc des fluides (eau et hydrocarbures) ; à de rares exc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagraphies-geophysique/#i_23996

GÉOTECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HABIB
  •  • 5 317 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Identification et propriétés des sols »  : […] Sous l'humus, le sol est constitué de grains minéraux. Cent grammes de sable fin (c'est-à-dire de l'ordre d'une molécule-gramme) contiennent près de 10 7 grains. Cent grammes d'argile peuvent en contenir 10 11 . On est certes encore loin du nombre d'Avogadro (6,02 . 10 23 ) mais le nombre de constituants est tel que le con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geotechnique/#i_23996

OPHIOLITES

  • Écrit par 
  • Michelle ERNEWEIN, 
  • Hubert WHITECHURCH
  •  • 3 836 mots

Dans le chapitre « Mode de formation et origine des ophiolites »  : […] C'est autour des années 1970 que le parallèle entre ophiolite et croûte océanique a été fait, et cela à partir de deux constatations majeures. En premier lieu, il existe une bonne corrélation entre la structure géophysique de la croûte océanique actuelle et les ophiolites. En effet, les profils sismiques de croûte océanique indiquent que celle-ci est stratifiée et peut être divisée en différentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophiolites/#i_23996

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 867 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Régimes hydriques »  : […] L'économie en eau de chaque sol est définie d'une part par la réserve qu'il est susceptible d'accumuler, d'autre part par les possibilités d'évacuation de l'eau, soit par évapotranspiration, soit par infiltration en profondeur, soit par écoulement latéral sous forme de transfert hypodermique ou de ruissellement en surface. Cette économie en eau est donc sous la dépendance de nombreux facteurs, do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedologie/#i_23996

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 934 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Diagraphies »  : […] Le géologue et l'ingénieur de production disposent aujourd'hui de diagraphies dont la gamme s'est considérablement élargie depuis la découverte des frères Schlumberger en 1927. Ces techniques sont fondées sur la mesure de paramètres électriques, radioactifs, nucléaires, acoustiques et mécaniques réalisée après une passe d'outil de forage. L'analyse des paramètres enregistrés rend possible une dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploration-petroliere/#i_23996

SÉDIMENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PINOT, 
  • André VATAN
  •  • 11 881 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Principales propriétés liées à la texture »  : […] La porosité , pourcentage des vides par rapport au volume total de la roche ou du sédiment, se mesure soit directement, à l'aide d'un porosimètre, soit indirectement sur le log de radioactivité dans les sondages pétroliers ou hydrogéologiques. On peut mesurer la répartition de la dimension des pores dans une roche considérée en injectant dans celle-ci d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sedimentologie/#i_23996

SOLS - Propriétés physiques et mécaniques

  • Écrit par 
  • Gérard MONNIER
  •  • 3 384 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Évolution de la structure »  : […] Sous l'influence des facteurs climatiques, biologiques et mécaniques, la structure du sol est, on l'a dit, susceptible d'une évolution souvent rapide et profonde. Cette évolution peut se produire dans le sens d'une dégradation (diminution de la porosité structurale) ou d'une régénération (accroissement de la porosité). La constitution physique du sol (texture, taux de matière organique), sa compo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-proprietes-physiques-et-mecaniques/#i_23996

SOLS - Dégradation des sols

  • Écrit par 
  • Mireille DOSSO
  •  • 4 892 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La dégradation physique »  : […] La dégradation physique des sols correspond principalement à une désorganisation de leur structure. Cette dernière, définie par l'organisation spatiale des agrégats du sol (assemblages de constituants minéraux et organiques), délimite les volumes des vides ou porosité du sol. La taille, la forme et les relations entre ces pores conditionnent le stockage et la circulation de l'eau, de l'air et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-erosion/#i_23996