PONTE

ANIMAUX MODES D'ALIMENTATION DES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 4 302 mots

Dans le chapitre « Les insectes phytophages »  : […] La phytophagie chez les insectes concerne entre 30 et 40 p. 100 des espèces et est particulièrement répandue chez les Coléoptères et les Lépidoptères. On distingue trois grandes catégories d'insectes phytophages selon leur type de relation avec leurs plantes hôtes : – Les monophages s'alimentent à tous les stades de leur développement d'une seule espèce de plante. Par exemple, le ver à soie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-modalites-alimentaires/#i_7436

CONSTRUCTIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Rémy CHAUVIN
  •  • 7 145 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Cas des oiseaux »  : […] Comme nous l'avons dit, les oiseaux présentent les cas de construction les plus singuliers du règne animal, avec les insectes : nous en citerons deux exemples, sans doute les plus extraordinaires de tous, mais qui, malheureusement, n'ont été soumis ni l'un ni l'autre à l'analyse expérimentale. La fauvette couturière de Ceylan ( Orthotomus sutorius ) sait réellement coudre : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructions-animales/#i_7436

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Accouplement et ponte »  : […] La rencontre des sexes peut avoir des causes très différentes. Elle peut être due au hasard, lorsque la densité de la population est suffisante et que la mobilité des individus est limitée. Les individus des deux sexes peuvent également se rencontrer lorsqu'ils se rendent en un même endroit (une source de nourriture, comme par exemple une bouse de vache ou un fruit en décomposition). La rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_7436

MOLLUSQUES

  • Écrit par 
  • André FRANC
  •  • 9 401 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Fécondation et ponte »  : […] La fécondation des Polyplacophores, des Bivalves, des Archaeogastropodes et des Scaphopodes a lieu en mer, après émission des gamètes, phénomène souvent déclenché dans les deux sexes par des gamones (androgamones, gynogamones). Il arrive cependant que dans les deux premiers groupes les œufs soient fécondés dans la cavité branchiale (quelques Bivalves, des Polyplacophores) par suite de l'introducti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mollusques/#i_7436

MYRIAPODES

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DEMANGE
  •  • 6 650 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Ponte, instinct maternel »  : […] La ponte a lieu souvent dans les fentes du sol, en avril-mai dans les régions tempérées. Les femelles de Diplopodes surveillent rarement leurs pontes (40 à 1 200-1 300 œufs suivant les espèces), mais elles les mettent au moins à l'abri soit dans un cocon de soie produite par les glandes séricigènes lorsqu'elles existent (Nématophores), soit dans des oothèques terreuses. Chez les Polydesmides, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myriapodes/#i_7436

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 551 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Ponte »  : […] Les œufs sont pondus à l'intervalle de vingt-quatre heures, mais parfois davantage : deux jours chez les cigognes et les grues, de quatre à cinq chez le gypaète. La ponte n'a généralement lieu qu'à un moment déterminé de la journée. Le nombre d'œufs pondus est à peu près constant chez certaines espèces : un (manchot empereur), deux (pigeons), trois (sternes), quatre (pluviers). L' incubation – réc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_7436

TÉLÉOSTÉENS ET HOLOSTÉENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 7 304 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les œufs et la ponte »  : […] Chez la grande majorité des Téléostéens, les œufs sont pondus dans le milieu, puis fécondés et abandonnés par les parents. Ce sont des œufs télolécithes (riches en réserve vitelline), donc de taille relativement grande mais très variable, entre 0,5 mm ( Apogon ) et 4 ou 5 millimètres (Salmonidés ). En moyenne, leur taille est de 2 ou 3 millimètres, mais un Poisson-chat ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teleosteens-et-holosteens/#i_7436


Affichage 

Amphibiens : taille des pontes, taille des œufs et longueur des femelles

graphique

Relations entre, d'une part, la taille des pontes (en haut) et, d'autre part, la taille des œufs (en bas) et la longueur des femelles chez les mêmes espèces que dans la figure précédente 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amphibiens : volume des pontes et longueur des femelles

dessin

Relation entre le volume moyen des pontes et la longueur moyenne des femelles chez dix-sept espèces d'amphibiens de Côte-d'Ivoire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bouvière : ponte et nidification

dessin

Ponte et nidification de la bouvière (Rhodeus) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Reproduction des Odonates

dessin

Reproduction des Odonates 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amphibiens : taille des pontes, taille des œufs et longueur des femelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Amphibiens : volume des pontes et longueur des femelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bouvière : ponte et nidification
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Reproduction des Odonates
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin