PONTAGE, chirurgie

ANGOR

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 224 mots

Un angor pectoris , ou angine de poitrine, est une manifestation clinique qui traduit une anoxie transitoire du muscle cardiaque. Le diagnostic se fonde sur la nature des crises, que caractérisent des douleurs rétrosternales survenant typiquement à l'effort, brèves, constrictives. L'électrocardiogramme est utile au diagnostic en permettant l'étude des troubles de la repolaris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angor/#i_45440

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sténose »  : […] Une plaque peut augmenter progressivement de volume jusqu'à dépasser les capacités compensatrices du remodelage artériel. La lumière commence alors à se déformer : la saillie de la plaque rétrécit peu à peu l'artère, déterminant une sténose (du grec sténos , « étroit »). Passé un certain degré de sténose (généralement supérieur à 75 p. 100 du calibre originel de la lumière ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_45440

CARDIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUFILS, 
  • Robert SLAMA
  •  • 4 117 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La coronarographie »  : […] Dans cette success story chirurgicale, un grand absent : la maladie coronaire. En 1967, apparaît, outre-Atlantique, la coronarographie qui fut d'abord accueillie avec beaucoup de scepticisme. On lui reprochait d'être dangereuse et, en l'absence de sanction thérapeutique, d'aller contre l'éthique. Aussi, pendant plusieurs années, chaque indication était-elle pesée, réfléchi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cardiologie/#i_45440

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement chirurgical des maladies des artères coronaires »  : […] Comme certaines des artères de l'organisme (artères carotides, artères des membres inférieurs), les artères coronaires, qui nourrissent le cœur, peuvent voir leurs parois s'épaissir en raison de la formation de dépôts à leur intérieur ( athérome). Ces dépôts rétrécissent la lumière des vaisseaux, entraînant des sténoses habituellement très localisées et situées près de l'origine des vaisseaux. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_45440

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les artériopathies »  : […] Les artériopathies constituent le principal chapitre de la pathologie vasculaire. Leur fréquence est croissante et leur gravité est telle qu'elles occupent une des toutes premières places dans les causes de mortalité. La syphilis et certaines maladies infectieuses peuvent être à l'origine des artériopathies, mais cette éventualité est très rare. L' athérosclérose, qui constitue de loin la grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_45440