POLOGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique de Pologne (PL)
Chef de l'ÉtatAndrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Chef du gouvernementMateusz Morawiecki (depuis le 11 décembre 2017)
CapitaleVarsovie
Langue officiellepolonais
Unité monétairezloty (PLN)
Population38 434 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)312 679

Géographie et économie

Le plus grand (312 685 km2) et le plus peuplé (38,5 millions d'habitants en 2014) des pays d'Europe centrale, la Pologne se singularise par la force du sentiment national qui fut, au xxe siècle, le ressort essentiel de la résistance au régime communiste imposé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Privée d'État et de territoire pendant la période des partages (1792-1919), la nation polonaise s'est formée autour d'une communauté de langue et de culture dont les valeurs s'enracinent dans le catholicisme. Le refus du modèle collectiviste, les luttes ouvrières, le mouvement social Solidarité ont ébranlé le pouvoir communiste avant même que soit engagée la sortie du système, en 1989. Après une transition économique aux effets pénibles pour une majorité de Polonais, le pays tente de redéfinir son rôle sur la scène européenne, en affirmant de manière déterminée son identité nationale.

Le territoire et ses avatars

La Pologne est l'État d'Europe qui, après la Seconde Guerre mondiale, a subi les modifications les plus profondes, dans son assise et ses frontières, dans sa population et son économie. Démembrée en 1939 selon les clauses du Pacte germano-soviétique, la Pologne renaît en 1945 après l'une des plus effroyables occupations de son histoire (le chiffre total des disparitions dépasse six millions d'hommes dont plus de trois millions de Juifs). Dans le cadre des accords de Yalta et de Potsdam, elle subit une translation d'est en ouest. Repoussée de 225 kilomètres vers l'ouest, la Pologne perd les confins orientaux (180 136 km2), incorporés à l'U.R.S.S., à l'est de la ligne du Bug, du district de Wilno au nord, aux Carpates au sud, y compris la Volhynie et la ville de Lwów (Lituanie, Biélorussie, Ukraine). En revanche, elle gagne au nord et à l'ouest des territoires enlevés à l'Allemagne (104 680 km2), la partie méridionale de l'ex-Prusse orientale, la ville libre de Gdańsk (Dantzig), les territoires occidentaux [...]


Médias de l’article

Pologne : carte physique

Pologne : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pologne : drapeau

Pologne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

La Vistule

La Vistule
Crédits : Glen Allison/ Getty Images

photographie

Charbonnages polonais

Charbonnages polonais
Crédits : Steven Weinberg/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 66 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-IV
  • : directeur scientifique au C.N.R.S., professeur à la faculté de droit de l'université de la Sarre
  • : maître de recherche au C.N.R.S.
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur en études politiques, ancien chargé de recherche au C.N.R.S., ancien chargé de cours à l'université de Paris-II
  • : historien, chargé d'enseignement à l'Institut d'études européennes, université de Paris-VIII
  • : docteur d'État ès lettres, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean BOURRILLY, Georges LANGROD, Michel LARAN, Marie-Claude MAUREL, Georges MOND, Jean-Yves POTEL, Hélène WLODARCZYK, « POLOGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/