POLOGNE, histoire, de 1500 à 1763

ALBERT DE BRANDEBOURG (1490-1568) premier duc de Prusse (1525-1568)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 573 mots

Troisième fils du margrave d'Ansbach en Franconie, Albert de Brandebourg est destiné à une brillante carrière ecclésiastique. Dès l'âge de seize ans, il devient chanoine à Cologne, ce qui ne l'empêche pas de participer en 1508 à une campagne militaire de l'empereur Maximilien en Italie. C'est en 1510 que se situe sa fortune, lorsque, grâce aux manœuvres de son frère aîné, il est élu grand maître d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-de-brandebourg/#i_6639

ALEXIS Ier MIKHAÏLOVITCH (1629-1676) tsar de Russie (1645-1676)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 380 mots

Fils unique du tsar Michel Romanov, Alexis, homme cultivé et réputé pour sa « très grande douceur », était en réalité un conservateur dévot, qui laissa le pouvoir entre les mains de ses parents (E. Miloslavski, V. I. Morozov), de ses favoris (A. Matveïev) ou du patriarche Nikon. Le long règne d'Alexis (1645-1676) est loin d'être paisible : à l'intérieur, la corruption, la multiplication des taxes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-ier-mikhailovitch/#i_6639

ASHKÉNAZE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 844 mots

Substantif et adjectif, l'appellation « ashkénaze » ( ashkenaz , pluriel ashkenazim ) est appliquée aux juifs de l'Europe occidentale, centrale et orientale qui sont d'origine et de langue germaniques par opposition à ceux qui sont originaires d'Espagne et sont dits séfarades ( sefardim ). Dans la Bible, Ashkenaz est cité parmi les arrière-petits-fils de Noé (Genèse, x , 3 ; I Chroniques, i , 6) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ashkenaze/#i_6639

AUGUSTE II (1670-1733) roi de Pologne (1697-1733)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 450 mots

Second fils de Jean Georges III, Auguste le Fort devient à vingt-quatre ans Électeur de Saxe, à la suite de la mort de son frère aîné, Jean Georges IV. En 1695 et 1696, il prend part aux campagnes contre les Turcs en Hongrie mais ne se révèle pas un général brillant. À la mort de Jean III Sobieski, il est candidat au trône de Pologne et, pour augmenter ses chances, se convertit au catholicisme, lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-ii/#i_6639

AUGUSTE III (1696-1763) roi de Pologne (1733-1763)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 299 mots

Fils légitime d'Auguste II le Fort, Auguste III succède à son père comme électeur de Saxe et roi de Pologne. Il se convertit au catholicisme en 1712 et épouse Maria Josepha, fille de l'empereur Joseph I er et nièce de l'empereur Charles VI. En 1733, il est candidat au trône de Pologne, toujours électif, et provoque ainsi une guerre européenne. Il compte sur l'appui de son oncle Charles VI car il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-iii/#i_6639

BIÉLORUSSIE

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD, 
  • Ioulia SHUKAN
  •  • 7 677 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'Union avec la Pologne à la russification »  : […] Face à la Moscovie de plus en plus puissante à l'est, les noblesses polonaise et lituanienne obtinrent l'Union des deux États en 1569. Ce fut l'union de Lublin, qui donna naissance à la République polono-lituanienne, dotée d'un Parlement commun. Mais les armées et les finances restèrent séparées. Au sein de ce nouvel ensemble, l'influence de la culture polonaise et du catholicisme fut renforcée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bielorussie/#i_6639

COSAQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 769 mots
  •  • 1 média

Nom donné aux populations semi-nomades formant des communautés militaires indépendantes dans les bassins du Don, du Terek et du Kouban. Le mot, d'origine turco-tatare, désigne tout homme libre, tout guerrier indépendant. Aux xiv e et xv e siècles, les services de ces Cosaques Tatars furent utilisés tant par les Italiens installés en Crimée que par les princes russes. À partir du xvi e siècle, o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosaques/#i_6639

COURLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 409 mots

Province occidentale de la Lettonie, située sur la Baltique, au sud du golfe de Riga, la Courlande eut une existence propre à partir du xvi e siècle. Peuplée par les Koures qui parlaient un dialecte letton, la province est conquise, entre 1245 et 1250, par les chevaliers Teutoniques qui convertissent de force la population au christianisme et fondent un diocèse. Après la révolte de 1261 et en dép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courlande/#i_6639

CZARTORYSKI LES

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 744 mots

Célèbre famille de magnats polonais qui descend de la dynastie lituanienne des princes Guédymine. À la fin du xiv e siècle, Konstanty, grand-duc de Lituanie, fut le premier à prendre le nom de Czartorysk (en Volhynie), son principal domaine. La maison des Czartoryski a exercé une influence décisive sur l'histoire de la Pologne. Elle commença à jouer un rôle prépondérant au xviii e siècle et form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-czartoryski/#i_6639

ESTONIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 9 142 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Réforme : Germaniques et Suédois »  : […] Le ralliement d'une partie des propriétaires germaniques aux thèses de Luther en 1525 bouleversa le pays estonien en marquant la fin du pouvoir romain, sans la remplacer par une autorité reconnue par tous. Le tsar de Russie Ivan IV profita de cet affaiblissement de l'Ordre pour attaquer la Livonie et l'Estlandie. Le pays fut déchiré par la guerre (1558-1582). L'Ordre de Livonie s'y épuisa et disp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estonie/#i_6639

ÉTIENNE Ier BATORY ou BÁTHORY (1533-1586) roi de Pologne (1575-1586)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 263 mots

Prince de Transylvanie, Étienne I er Báthory est élu roi de Pologne en 1575, à la suite du retour précipité en France d'Henri de Valois. Il appartient à une famille de magnats hongrois catholiques et passe sa jeunesse à la cour de Ferdinand I er de Habsbourg. À la fois bon soldat et habile diplomate, il est élu prince de Transylvanie par la diète du pays, à la mort de Jean-Sigismond Zapolya (157 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-ier-batory-bathory/#i_6639

HASSIDISME MODERNE

  • Écrit par 
  • Jacques GUTHWIRTH
  •  • 899 mots

Né en Ukraine vers 1750, le hassidisme moderne a eu pour initiateur le légendaire Baal Shem Tov (1700-1760) ; il compte aujourd'hui encore plusieurs dizaines de milliers de fidèles, les ḥasidim , groupés en des communautés qui se réclament chacune de rebs , leurs chefs spirituels, et qui s'assemblent dans des maisons d'étude et de prière ( chtibel ). Les hommes ont un aspect caractéristique ; ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hassidisme-moderne/#i_6639

HENRI III (1551-1589) roi de France (1574-1589)

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 427 mots
  •  • 1 média

Ayant d'abord reçu le titre de duc d'Angoulême et les prénoms d'Alexandre-Édouard, auxquels sa mère Catherine de Médicis substitua en 1565 celui d'Henri, en souvenir de son père Henri II, Henri fut duc d'Orléans (1560) puis d'Anjou (1566) avant de succéder sous le nom d'Henri III à son frère, Charles IX, décédé le 31 mai 1574. Celui qui devait être le dernier des rois Valois grandit à Amboise, ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-iii-1551-1589-roi-de-france-1574-1589/#i_6639

HETMAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 181 mots

Nom répandu aux xvi e et xvii e siècles dans les pays d'Europe orientale pour désigner le titulaire du grade militaire le plus élevé. Ainsi en Pologne et en Lituanie, du xv e au xviii e siècle, l'hetman était le commandant en chef, à vie, de l'armée ; il en était de même en Moldavie au xviii e siècle. Chez les Cosaques, l'hetman, à l'origine élu à vie à la tête de l'armée, concentre également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hetman/#i_6639

JEAN III SOBIESKI (1624-1696) roi de Pologne (1674-1696)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 1 234 mots

Fils aîné de Jakob Sobieski, castellan de Cracovie, Jean Sobieski, après avoir terminé ses études à Cracovie, voyage pendant deux ans en France, en Angleterre et aux Pays-Bas. Il retourne en Pologne en 1648 au moment de la révolte des Cosaques commandée par Bogdan Chmielnicki (Khmielnitski), et prend part à la tête de son propre détachement à la campagne de Zborow (1649) et de Beresteczko (1651), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii-sobieski/#i_6639

JEAN II CASIMIR (1609-1672) roi de Pologne (1648-1668)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 475 mots

Roi de Pologne (1648-1668) né le 22 mars 1609 à Cracovie (Pologne), mort le 16 décembre 1672 à Nevers (France). Deuxième fils de Sigismond III Vasa – qui règne sur la Pologne et, de 1593 à 1599, sur la Suède –, Jean Casimir se bat à partir de 1635 aux côtés des Habsbourg, durant la guerre de Trente Ans. Fait prisonnier par les Français sur la route d'Espagne où il se rendait pour prendre ses fon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ii-casimir/#i_6639

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La « Grande Espagne » de l'Empire ottoman et la Pologne du « Conseil des Quatre Pays » »  : […] Les expulsions de l'Europe occidentale déterminent une migration nouvelle vers l'Orient. Les exilés espagnols gagnent – après des étapes parfois prolongées en Italie – l'Empire ottoman qui leur ouvre ses portes, créant des enclaves « espagnoles » en Turquie et en Terre sainte ; leur langue, le ladino, est un castillan médiéval mêlé de locutions hébraïques. Ils constituent la fraction dominante de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_6639

KHMELNITSKI BOGDAN MIKHAÏLOVITCH (1595 env.-1657)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 485 mots

Cosaque né à Pereïaslavl dans une famille de petite noblesse ukrainienne, Bogdan Khmelnitski reçut une solide instruction à Kiev puis à Lvov ; outre l'ukrainien, sa langue natale, il connaissait le latin, le polonais et le russe. Il acquit une solide formation militaire en participant aux campagnes des Cosaques Zaporogues contre les Turcs ; fait prisonnier, il ne fut libéré que deux ans plus tard. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogdan-mikhailovitch-khmelnitski/#i_6639

KIEV

  • Écrit par 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 2 436 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La domination de la Lituanie et de la Pologne  »  : […] Le puissant grand-duché de Lituanie s'empare de Kiev et de ses environs en 1362. La ville, qui ne sera longtemps qu'une simple forteresse et un marché mineur le long d'une frontière floue entre la Lituanie et les Tatars des steppes, est souvent attaquée par ces derniers. En 1482, le khan de Crimée met ainsi la ville à sac. Kiev ne conserve de sa splendeur d'antan que le siège d'un métropolite. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiev/#i_6639

LADISLAS IV VASA (1595-1648) roi de Pologne (1632-1648)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Roi de Pologne (1632-1648), né le 9 juin 1595 à Cracovie, mort le 20 mai 1648 à Merecz. Ladislas a quinze ans lorsque son père, Sigismond III Vasa, profite de l'occupation de Moscou par les troupes polonaises pendant les troubles qui suivent la mort de Boris Godounov (1605) pour le faire élire tsar de Russie en 1610. Par cette élection, qui ne sera jamais concrétisée par l'accession au trône mos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislas-iv-vasa/#i_6639

LEDÓCHOWSKI LES

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 373 mots

Famille d'ancienne noblesse polonaise originaire de Volhynie, parfois appelée Leduchowski. Les premiers Ledóchowski, dont le nom vient de la localité de Leduchowo près de Krzemieniec, apparaissent dans l'histoire au xvi e  siècle. Quelques membres de cette famille jouèrent un rôle important au cours de l'histoire de la Pologne. Parmi ses membres, le plus marquant est Stanisław Ledóchowski (mort en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ledochowski/#i_6639

LETTONIE

  • Écrit par 
  • J. A. ANDRUPS, 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 8 200 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les occupations polonaise et suédoise »  : […] L'échec du tsar Ivan IV réveilla l'intérêt des pays voisins pour cette région, notamment de l'État polono-lituanien et de la Suède. La Livonie devint alors le champ de bataille entre Polonais et Suédois, alliés précédemment contre la Russie. Les Suédois l'emportèrent en 1621, prirent Riga et, en 1626, annexèrent toute la Livonie, écartant ainsi les Russes de la mer Baltique pour un siècle. Seule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettonie/#i_6639

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 111 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du giron polonais à la décadence »  : […] Devant la pression incessante des Teutoniques, les héritiers de Gediminas cherchèrent à consolider l'alliance polonaise. Le grand-duc Jagellon (Jogaïla) épousa Hedwige de Pologne, unissant ainsi le sort des deux pays (union de Krewo, 1385). Par son mariage, il devint roi de Pologne sous le nom de Ladislas II. Le traité d'union imposait à la Lituanie de se convertir à la foi chrétienne, et livrai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lituanie/#i_6639

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 233 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le « siècle d'or » et ses ombres politiques »  : […] Sous les derniers Jagellons, la Pologne atteint son apogée. Vers 1500, elle s'étend sur 1 140 000 kilomètres carrés (dont 880 000 pour les possessions lituaniennes) et compte plus de 7 millions d'habitants. En 1525, elle reçoit même l'hommage du nouveau duc de Prusse, Albert de Brandebourg, qui s'est converti au luthéranisme et a sécularisé les possessions de l'ordre Teutonique dont il était le g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_6639

PONIATOWSKI LES

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 717 mots

Famille noble polonaise, rendue célèbre au xviii e siècle pour avoir donné son dernier roi à la Pologne en la personne de Stanislas Auguste Poniatowski. Le cognomen « Ciołek » (le bouvillon) des Poniatowski, par sa parenté avec celui de la famille italienne Torelli de Montechiarugulo, donna lieu à diverses explications de la communauté de leur origine. Cette interprétation, aujourd'hui établie co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-poniatowski/#i_6639

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre «  La Russie des despotes éclairés, grand État européen »  : […] Au xvii e  siècle, une guerre presque ininterrompue opposa la Pologne à la Russie, qui avait pour enjeu les terres russes occidentales occupées par les Polonais (Smolensk rendue aux Russes par le traité d'Androusovo [Andrusovo], 1667, confirmé par la « Paix perpétuelle » de 1686), mais qui eut pour conséquence le rattachement d'une partie de l'Ukraine, alors polono-lituanienne, à la Russie. L'amb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_6639

SIGISMOND Ier JAGELLON (1467-1548) roi de Pologne (1506-1548)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 322 mots

Cinquième fils de Casimir IV Jagellon, Sigismond I er , qui succède à son frère Alexandre I er , cherche à établir une armée permanente, en dépit de l'opposition de la Diète. Celle-ci lui refuse, en particulier, l'établissement d'un système fiscal plus approprié à son époque. Devant l'alliance conclue en 1517 entre Albert de Brandebourg, grand maître de l'ordre Teutonique, et le souverain de Mosco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismond-ier-jagellon/#i_6639

SIGISMOND II AUGUSTE JAGELLON (1520-1572) roi de Pologne (1548-1572)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 319 mots

Fils de Sigismond I er et de Bona Sforza, Sigismond II eut l'un des règnes les plus brillants de l'histoire polonaise. La Réforme pénétra dans le pays et, en 1555, le roi proclame, en accord avec la Diète, un intérim de dix ans durant lequel le protestantisme fait des progrès foudroyants. Le premier synode calviniste se réunit en 1550 et toutes les sectes interdites ailleurs viennent se réfugier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismond-ii-auguste-jagellon/#i_6639

SIGISMOND III VASA (1566-1632) roi de Pologne (1587-1632) et de Suède (1593-1599)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 453 mots

Fils de Jean III Vasa (ou Wasa), roi de Suède et neveu, par sa mère Catherine, du dernier roi Jagellon, élevé dans la religion catholique, Sigismond III Vasa est élu roi de Pologne, en 1587, à la mort d'Étienne Báthory, et grâce à l'appui du chancelier Jan Zamoyski. Il promet d'entretenir une flotte dans la Baltique, de fortifier la frontière orientale contre les invasions tatares et de ne pas se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismond-iii-vasa/#i_6639

SOCINIENS

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 419 mots

Le groupe religieux des sociniens, qui s'était constitué en Pologne vers le milieu du xvi e siècle et qui allait trouver en 1579 son théologien en la personne du Siennois Fausto Sozzini (Faustus Socinus, 1539-1604), est souvent présenté comme l'origine et la composante essentielle du mouvement unitarien ou antitrinitaire. En fait, il ne constitue qu'un des moments — très important, il est vrai — […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociniens/#i_6639

STANISLAS Ier LESZCZINSKI (1677-1766) roi de Pologne (1704-1709 et 1733-1736)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 489 mots

Roi de Pologne (1704-1709 et 1733-1736), né le 20 octobre 1677 à Lwów, en Pologne (auj. Lviv, en Ukraine), mort le 23 février 1766 à Lunéville (France). Fils unique d'un noble polonais, Stanislas Leszczynski voyage à travers l'Europe occidentale pendant sa jeunesse. En 1702, le roi Charles XII de Suède envahit la Pologne durant l'une des multiples guerres qui ne cessent d'opposer les puissances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-ier-leszczinski/#i_6639

SUCCESSION DE POLOGNE GUERRE DE LA (1733-1738)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 432 mots

À la mort du roi de Pologne Auguste II en 1733, Stanislas Leszczyński tente de remonter sur le trône de Pologne avec l'aide d'un corps d'armée français de deux mille hommes. Devenu beau-père de Louis XV en 1725, il a l'appui de la France, mais aussi celui d'une partie de la noblesse polonaise et des Czartorisky. Il est élu roi de Pologne une seconde fois. Mais il se heurte à des mécontents (en par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-la-succession-de-pologne/#i_6639

UNITARISME

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 1 631 mots

Dans le chapitre « L'Église unitarienne en Pologne et en Transylvanie »  : […] Les premières communautés rassemblant des « antitrinitaires » se constituèrent en Pologne et en Transylvanie (partie orientale du royaume de Hongrie, aujourd'hui en Roumanie), dès le milieu du xvi e  siècle, dans des régions où étaient implantés des groupes de confession juive, et à proximité, sinon sous la domination, de pays musulmans. La Pologne était liée à l'Italie depuis le mariage de Sigism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unitarisme/#i_6639

ZAMOYSKI JAN (1541-1605)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 245 mots

Magnat et homme d'État polonais, Jan Zamoyski fait ses études à Paris, Strasbourg et Padoue, où il écrit le De Senatu romano (1563), et apparaît dès son retour en Pologne comme l'un des juristes les plus accomplis. Il est l'un des instigateurs de l'élection de Henri de Valois au trône de Pologne. Après le départ précipité de ce dernier, il pousse la candidature d'Étienne Bathory. En 1576, il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-zamoyski/#i_6639


Affichage 

Bataille du Kahlenberg

photographie

En juillet 1683, les troupes ottomanes du grand vizir Kara Mustafa, fortes de plus de 100 000 hommes, encerclent Vienne, défendue par 30 000 impériaux Grâce au renfort du roi de Pologne Jean III Sobieski, les Turcs sont écrasés au Kahlenberg, devant Vienne, le 12 septembre C'est le début du... 

Crédits : AKG

Afficher

Pologne, XVIe-XVIIe siècle

carte

La formation et l'évolution de la « République des deux nations » (Pologne et Lituanie) aux XVIe et XVIIe siècles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bataille du Kahlenberg
Crédits : AKG

photographie

Pologne, XVIe-XVIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte