PÉTROLIÈRE POLITIQUE

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'échec du « modèle développementaliste » de Boumediene »  : […] Le 24 février 1971, le président Boumediene amorce la « décolonisation pétrolifère ». Au vieux régime des concessions est substituée une prise de contrôle à 51 p. 100 des sociétés pétrolières françaises. Le pétrole et le gaz sont nationalisés. Seule la Compagnie française des pétroles (Total) acceptera de continuer ses activités, les autres compagnies pétrolières quittant l'Algérie. La France boy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_97211

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Années difficiles »  : […] La décennie de 1970 s'acheva dans un climat de morosité générale. La politique de bilinguisation rencontra de nombreuses résistances au sein de la fonction publique fédérale. Les fonctionnaires unilingues anglophones, sûrs de pouvoir rallier l'appui de la majorité des électeurs, se liguèrent pour défendre leur position privilégiée. Les différents groupes ethniques qui constituent près de 50 p. 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_97211

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 632 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des partenaires aux intérêts divergents engagés dans des coopérations à géométrie variable »  : […] Les pays membres de la C.E.I. présentent une grande diversité de poids économique, démographique et territorial (tableau 1) . Ils n'ont pas tous les mêmes intérêts. On distingue généralement trois groupes de pays : – Les « intégrationnistes ». C'est la Biélorussie qui va le plus loin, en acceptant, voire demandant, une union avec la Russie, effectivement consacrée en plusieurs étapes entre avril 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/#i_97211

CONGO RÉPUBLIQUE DU

  • Écrit par 
  • Philippe DECRAENE, 
  • Roland POURTIER, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Gilles SAUTTER
  •  • 12 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La présidence de Pascal Lissouba et sa chute »  : […] Sassou Nguesso et ses amis, s'estimant insuffisamment servis dans le partage des postes du nouveau gouvernement, décident de rompre l'alliance nouvellement conclue et se rapprochent de Bernard Kolelas et du reste de l'opposition pour censurer, le 3 octobre 1992, l'équipe qui vient d'être formée par Bongho-Nouarra. Pascal Lissouba, s'appuyant sur une disposition ambiguë de la Constitution, réplique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-du-congo/#i_97211

ÉCONOMIE MONDIALE - 2002 : incertitudes sur la reprise

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 627 mots

Dans le chapitre « Pétrole et finance : instabilité des marchés »  : […] La baisse des cours des matières premières observée en 2001 s'est nettement inversée en début d'année, à quelques exceptions près : si les cours du cacao ont poursuivi leur envolée, en raison notamment des incertitudes politiques en Côte d'Ivoire, les prix du café ont été encore poussés à la baisse par une augmentation de la récolte brésilienne. L'évolution à la hausse du prix du pétrole en 2002 s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2002-incertitudes-sur-la-reprise/#i_97211

ÉCONOMIE MONDIALE - 2001 : état de choc

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 2 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le marasme du commerce mondial et la résilience du système financier »  : […] Le retournement simultané de la conjoncture dans les trois grands pôles de l'économie mondiale a eu un effet fortement dépressif sur le commerce mondial, dont la croissance a été pratiquement nulle en 2001. Les prix des produits de base ont repris leur tendance baissière dès le début de l'année, pénalisant de nombreuses économies en développement, notamment en Afrique. La baisse s'accentuait aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2001-etat-de-choc/#i_97211

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Aux craintes excessives inspirées par la guerre du Golfe ont succédé les espoirs déçus d'une reprise économique. La conjoncture mondiale ne s'est affranchie que vers la fin de 1991 de la morosité ressentie depuis plus d'un an. De plus, les perspectives en fin d'année ne permettaient d'entrevoir, pour 1992, qu'une modeste reprise. La sortie de la récession ne se révélait alors guère plus vigoureuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1991-une-economie-convalescente/#i_97211

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « Matières premières : l'atonie persistante »  : […] Phénomène inquiétant pour les pays producteurs, appartenant généralement au Tiers Monde, la forte croissance retrouvée des années récentes n'a pas vraiment réussi à redresser les prix des grandes matières premières ; la situation n'a même cessé de se dégrader depuis 1986, connaissant en 1990 une relative stabilisation globale, encore que le pétrole ait joué un rôle déterminant dans ce sens, en s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_97211

IRAN - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 22 380 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La question du pétrole »  : […] Le Premier ministre Qavam os-Saltane, qui avait réussi à manœuvrer les Soviétiques, envisagea alors de réviser l'accord conclu en 1933 avec l' Anglo-Iranian ; mais son ministère tomba et ses successeurs firent traîner les négociations, puis conclurent en juin 1949 un nouvel accord avec l'A.I.O.C. Bien que l'Iran dût en tirer des profits accrus, cet accord rencontra au Parlement une violente opposi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-histoire-et-politique/#i_97211

KHALED IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1914-1982) roi d'Arabie Saoudite (1975-1982)

  • Écrit par 
  • Fernand TOMICHE
  •  • 1 289 mots

Né en 1914, à Riyadh, la capitale du royaume fondé en 1932 par son père, le grand Saoud, Khaled est mort à Taif, dans son palais d'été, le 14 juin 1982. Son règne a duré du 25 mars 1975, lorsqu'il succède à son frère Fayçal, assassiné par un neveu, au 14 juin 1982, jour où il succombe à une crise cardiaque. Toute sa vie, Khaled a été très influencé par son frère Fayçal, de sept ans son aîné. Comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khaled-ibn-abd-al-aziz/#i_97211

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La manne pétrolière »  : […] Le 30 juin 1946, l'émir ouvre la première vanne de pétrole. La production ne cesse de croître pour atteindre plus de 3 millions de barils par jour (Mb/j) en 1973. L'émirat décide alors d'amorcer une baisse de sa production pour ne pas gaspiller cette ressource unique. À partir de 1980, la production koweïtienne est de 1 à 1,3 Mb/j en moyenne et l'émirat, après des années de stratégie autonome, ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koweit/#i_97211

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 695 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La mise en place d'un régime révolutionnaire »  : […] Une fois arrivé au pouvoir, le colonel Kadhafi pose les bases d'un régime dont l'architecture est totalement renouvelée. Il s'agit d'une république, dont les fondements idéologiques sont peu à peu définis selon une voie qui mêle nationalisme, références à la société traditionnelle ou à l'islam, et marxisme. Les bases militaires anglaises et américaines sont fermées. Pour son armement, la Libye se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_97211

MOSSADEGH ou MUṢADDAQ MUḤAMMAD HIDĀYĀT dit (1881-1967)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 158 mots

Issu d'un milieu social aisé et cultivé, Mossadegh fait ses études à Téhéran. En 1896, il est contrôleur des impôts dans la province du Khorassan. Après dix années de service au ministère des Finances, il part à l'étranger. Étudiant à l'École des sciences politiques de Paris, il poursuit des études de droit en Belgique et en Suisse. En 1914, il publie sa thèse à Paris : Le Testament dans le droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mossadegh-musaddaq/#i_97211

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le jeu des gouvernements »  : […] La contrepartie de ce rôle exceptionnel est l'importance stratégique du pétrole, car les zones de consommation, d'abord situées là où existait la ressource, en particulier aux États-Unis, sont devenues progressivement dépendantes de sources plus éloignées et souvent plus instables politiquement. L'augmentation du commerce mondial de pétrole et son importance croissante dans les économies explique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_97211

PREMIER CHOC PÉTROLIER

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 258 mots

D'octobre à décembre 1973, au terme d'une grave crise internationale au Moyen-Orient, le prix du baril de pétrole passe de 3 dollars à 10 dollars. Cette hausse, orchestrée par l'O.P.E.P., a été rendue possible par la tension très forte de la demande des pays industriels. Elle ne fait qu'amplifier une inflation dont le foyer, aux États-Unis, trouve sa source dans la croissance de la masse monétaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-choc-petrolier/#i_97211

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La « guerre contre le terrorisme »  »  : […] Le gouvernement de George W. Bush (2000-2008), pour qui le Moyen-Orient n'est plus synonyme que de menaces pour la sécurité nationale et mondiale, inclut initialement deux États de la zone dans son « axe du Mal » : l'Irak et l'Iran, auxquels la Syrie est ensuite associée. Il qualifie également le Hezbollah et le Hamas d'organisations terroristes. Cette appréhension nouvelle du Moyen-Orient, large […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_97211


Affichage 

Échanges de pétrole brut et de produits finis

tableau

Échanges de pétrole brut et de produits finis Échanges interzones en 2005, en millions de tonnes (sources : « BP Statistical Review of World Energy », Comité professionnel du pétrole) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nationalisation du pétrole au Mexique

photographie

Un cercueil, représentant les compagnies pétrolières, brûle devant une foule en liesse, à Mexico Le gouvernement vient de nationaliser les biens étrangers (1938) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Échanges de pétrole brut et de produits finis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Nationalisation du pétrole au Mexique
Crédits : Hulton Getty

photographie