REVENUS POLITIQUE DES

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « Fondements d'une macroéconomie monétaire »  : […] Puisque l'investissement dépend très largement du taux d'intérêt, la sphère monétaire et financière devient centrale dans l'analyse des déterminants de l'emploi et de la production. C'est en cela que la Théorie générale fonde une macroéconomie monétaire en totale rupture avec la dichotomie néo-classique. Alors que, chez les prédécesseurs de Keynes, le marché de la monnaie ne servait qu'à détermi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-keynesianisme/#i_92490

IMPÔT - Histoire de l'impôt

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  • , Universalis
  •  • 13 947 mots

Dans le chapitre « Impôt proportionnel et impôt progressif »  : […] Une controverse a opposé au xix e et au début du xx e siècle les partisans et les tenants de la proportionnalité et de la progressivité. Alors que l'impôt proportionnel est un impôt à taux constant quelle que soit l'importance de la matière imposable, l'impôt progressif voit ses taux varier avec la matière imposable, le taux augmente à mesure que le volume de la base d'imposition s'accroît. Le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impot-histoire-de-l-impot/#i_92490

INÉGALITÉS - Analyse et critique

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 9 523 mots

Dans le chapitre « Réduire les inégalités de revenus »  : […] Dans la perspective néo-libérale, toute compensation salariale est évidemment exclue : en cas de réduction du temps de travail, le coût salarial doit baisser en proportion du temps de travail pour ne pas compromettre la compétitivité des entreprises et l'ampleur des profits. La réduction du temps de travail aboutirait alors en fait non pas à créer de nouveaux emplois mais à partager les emplois ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-analyse-et-critique/#i_92490

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le déclin communiste »  : […] Lorsque Bettino Craxi arrive à la direction du P.S.I., 24,8 points séparent un Parti socialiste divisé et sans stratégie d'un Parti communiste en pleine expansion sous la conduite d'un leader charismatique, Enrico Berlinguer. Malgré les signes de fléchissement en 1979 et en 1980, le P.C.I. conserve encore en 1984 une avance de 22,1 points. Mais les consultations suivantes montrent que le triomph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_92490

JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

  • Écrit par 
  • Evelyne DOURILLE-FEER
  •  • 10 722 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'éducation de masse »  : […] Afin de préserver l'unité nationale, mise à mal par la perte des repères après la défaite de 1945, la classe dirigeante adopte un modèle de développement égalitaire et favorise la diffusion d'une culture homogène. Un système d'éducation de masse est privilégié au détriment de la formation d'élites. Des mesures fiscales favorables à la réduction des inégalités de revenus sont mises en place. Par a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-l-economie/#i_92490

NATALISME

  • Écrit par 
  • Hervé LE BRAS
  •  • 2 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Argumentaires nataliste et non nataliste »  : […] Aujourd'hui, en France, les natalistes avancent trois arguments : – Une faible natalité accroît la charge des retraites en déséquilibrant la pyramide des âges. – Les enquêtes d'opinion montrent avec régularité que les Français désirent plus d'enfants qu'ils n'en font. – L'enfant représente un investissement pour la nation. Son coût doit être remboursé à la famille. Ces arguments entraînent une sér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalisme/#i_92490

PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 6 588 mots

La question de la pauvreté est une écharde dans la chair des sociétés riches. Comment tolérer que certains, faute de revenus suffisants, puissent manquer de l'essentiel – logement, nourriture ou vêtements – tandis que la société dans son ensemble regorge de tout ? Longtemps, on a cru que la croissance économique suffirait à régler le problème : produire davantage de richesses permettrait, pensait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauvrete-et-revenus-minima/#i_92490

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La politique économique des années 1950 »  : […] En 1949, le revenu national par habitant dépassa pour la première fois le niveau le plus élevé atteint aux Pays-Bas, celui de 1930 : 48 en 1949, 42 en 1939, 46 en 1930 (100 en 1970). En 1949, l'année de l'indépendance de l'Indonésie, le ministre de l'Économie Jan van den Brink présenta au Parlement le premier plan d'industrialisation. Grâce au soutien américain accordé par le plan Marshall – les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_92490

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 540 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Niveaux et modes de vie en profonde mutation »  : […] La population britannique continue d'augmenter. Depuis 1971, elle s'est accrue de 3,9 millions pour dépasser 60 millions d'habitants. Mais sa structure a changé. Elle a sensiblement vieilli avec 11,6 millions de moins de 16 ans en 2004 contre 14,2 en 1971 ; à l'inverse, les plus de 65 ans, à 9,6 millions, ont augmenté de 2,2 millions ; ils seront autour de 15 millions en 2031, c'est pourquoi l'âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/#i_92490

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 712 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers la société salariale »  : […] Au tournant du siècle, l'émergence progressive de la production de masse a fait voler en éclats ce modèle concurrentiel. Aux États-Unis et en Allemagne, les grandes unités industrielles rationalisent la production : Taylor puis Ford comprennent que, pour produire moins cher, c'est la grande série qui est la clé, bien plus que la compression des salaires. Les gains de productivité permettent d'aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_92490

THÉORIE GÉNÉRALE DE L'EMPLOI, DE L'INTÉRÊT ET DE LA MONNAIE, John Maynard Keynes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marion GASPARD
  •  • 1 060 mots

Dans le chapitre « L'interventionnisme »  : […] La Théorie générale institue l'analyse macroéconomique moderne : Keynes isole des relations entre des agrégats économiques, indépendantes des comportements individuels. En se concentrant sur les déterminants de la production et de l'emploi à court terme, il bouleverse la pensée économique, qui se posait la question de l'affectation optimale des ressources et de la fixation des prix de long terme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-generale-de-l-emploi-de-l-interet-et-de-la-monnaie/#i_92490


Affichage 

France : revenus par catégorie sociale, 2004

tableau

Composantes du niveau de vie des individus par catégorie sociale de la personne de référence, en pourcentage (source : enquêtes « Revenus fiscaux 2004 », INSEE-DGI) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : revenus par catégorie sociale, 2004
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau