POLICHINELLE

MARIONNETTES

  • Écrit par 
  • Paul-Louis MIGNON
  •  • 3 269 mots

Dans le chapitre « Types et mœurs populaires »  : […] Avec l'islam, l'impossibilité de figurer en chair et en os l'être humain a favorisé le « jeu des ombres ». Vers le xvi e  siècle, une comédie de mœurs, où la satire de l'actualité avait sa place, s'est organisée autour du type de Karagöz. Chauve, portant un haut bonnet, le ventre gros, bossu, brandissant un énorme phallus qui lui sert de matraque, fourbe, soumis à ses instincts de goinfrerie et d […] […] Lire la suite

MIME ET PANTOMIME

  • Écrit par 
  • Tristan RÉMY
  •  • 2 882 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un langage européen »  : […] Avec la colonisation romaine, la pantomime se répand dans les pays méditerranéens et d'Europe centrale. Les représentations, organisées pour des spectateurs de langues différentes, favorisent le renouvellement et le développement d'un théâtre de gestes compris par le plus grand nombre des habitants des peuples asservis. Après l'effondrement de l'Empire, au sein de structures sociales disparates e […] […] Lire la suite

PULCINELLA

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 939 mots

Pulcinella est l'un des types de la commedia dell'arte. Apparu au xvii e siècle dans le théâtre napolitain, il devint bientôt célèbre en Europe et se maintint dans le théâtre populaire jusqu'à la fin du xix e siècle. On a cherché depuis le xviii e siècle à conférer des lettres de noblesse à la comédie italienne en la faisant dériver du théâtre latin. Il est impossible aujourd'hui d'admettre ces […] […] Lire la suite


Affichage 

Polichinelles amoureux, G. Tiepolo

photographie :  Polichinelles amoureux, G. Tiepolo

Giandomenico Tiepolo, «Polichinelles amoureux», 1797. Appartient à un cycle de fresques anciennement situées dans la villa de Zianigo, 196 cm × 147 cm. Ca' Rezzonico, Venise.  

Crédits : Cameraphoto/ AKG

Afficher

 Polichinelles amoureux, G. Tiepolo

Polichinelles amoureux, G. Tiepolo
Crédits : Cameraphoto/ AKG

photographie