POIVRE

ÉPICES

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Aussi longtemps qu'elles furent des denrées de luxe réservées aux plus fortunés, c'est-à-dire jusqu'au xviii e siècle, les épices tinrent conjointement un rôle culinaire et un rôle médicinal. Leur vogue thérapeutique culmina surtout à la Renaissance et au xvii e siècle, quand les apothicaires se disaient encore « épiciers et droguistes ». Elles entraient alors dans une foule de compositions comp […] Lire la suite

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La route des épices »  : […] Ainsi s'ouvre le nouveau cycle des épices. Lisbonne supplante Venise. Le négoce nourrit le négoce et, s'il soutient les entreprises portugaises, il enrichit Anvers avant que celle-ci ne cède la place à Amsterdam (à partir de 1585). Au centre des affaires se trouvent les produits de cueillette, avec le relais marchand hollandais, le soutien maritime de Gênes, dans sa phase de forte prospérité, le […] Lire la suite