POINT D'OR

AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 029 mots

Dans le chapitre « Un quantitativisme enrichi et nuancé »  : […] Cette règle d'émission des billets et l'approbation de la suspension de leur convertibilité en or résultent des caractéristiques des multiples moyens de circulation. Elle est contraire aux prescriptions à la fois du quantitativiste David Hume et de l'antiquantitativiste Adam Smith. En outre, l'Angleterre est confrontée à un autre problème qu'aucun des deux Écossais n'avait connu : la baisse du tau […] Lire la suite

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 569 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les origines du S.M.I. »  : […] L'histoire du S.M.I. n'a pas commencé en 1944 à Bretton Woods. En effet, dès le milieu du xix e  siècle, un système existe, celui de l'étalon or, promu par ce qui est alors l'économie dominante : la Grande-Bretagne. Après de nombreuses oppositions, le monométallisme or défendu par ce pays l'emporte sur le bimétallisme or et argent qui eut longtemps la préférence de la France (le franc germinal d […] Lire la suite

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  • , Universalis
  •  • 7 202 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les points d'or »  : […] Un exemple permet d'illustrer le mécanisme des points d'or. Ainsi, le pair de la livre à New York est égal au rapport du poids théorique en once troy d'or fin de la livre (0,257) à celui du dollar, soit 4,86 dollars. Par ailleurs, les conditions commerciales d'un transfert physique d'or de New York à Londres (fret, assurance, coûts de vérification) sont, par exemple, de 2 cents pour 4,86 dollars […] Lire la suite