POIDS CORPOREL

ALIMENTATION (Aliments) - Prise alimentaire

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN, 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 4 268 mots
  •  • 2 médias

L' animal, comme l'homme, assure sa croissance et, en fonction du programme génétique de l'espèce, atteint à l'âge adulte une dimension et un poids corporel qui demeurent approximativement stables. Sa composition corporelle, en particulier la proportion en eau et en graisses, est identique chez tous les individus de l'espèce et constante chez l'adulte. Ces constantes impliquent l'existence d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-aliments-prise-alimentaire/#i_96602

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Malnutrition dans le monde

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 7 247 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les multiples aspects de la malnutrition »  : […] La sous-alimentation, les autres carences nutritionnelles, la suralimentation, les mauvaises conditions de soins, d’hygiène et de santé se combinent et conduisent à cette situation : plus du tiers de l’humanité est malnutrie . En effet, si on additionne le nombre de personnes en surpoids ou obèses (1,9 milliard) et le nombre de personnes sous-alimentées (0,8 milliard), on obtient 2,7 milliards soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-economie-et-politique-alimentaires-malnutrition-dans-le-monde/#i_96602

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Modalités temporelles »  : […] La croissance présente des modalités diverses dans le temps. Elle peut être saisonnière, en fonction des facteurs du milieu, la croissance étant en particulier interrompue pendant la mauvaise saison. Ces fluctuations dans la vitesse de croissance peuvent s'accompagner de variations qualitatives, et qui se marquent dans les phanères des mammifères (poils, ongles, cornes) ou les stries de croissanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_96602

DÉSHYDRATATION, médecine

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 398 mots

On distingue trois grands types de déshydratation. La déshydratation globale , où la perte en eau et en sodium est proportionnelle, provoquée souvent par des pertes d'origine digestive : diarrhées, vomissements, fistules. Dans ce type de déshydratation, la natrémie est souvent peu modifiée. La déshydratation extracellulaire , où la perte en sodium a ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deshydratation-medecine/#i_96602

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La maturation osseuse et la croissance staturo-pondérale »  : […] L'œuf humain invisible à l'œil nu, le nouveau-né humain qui pèse en moyenne 3,2 kg et mesure environ 50 centimètres, l'adulte que nous connaissons et dont le poids et la taille varient sensiblement selon le sexe et l'ethnie d'origine, témoignent, lorsqu'on les compare, de l'inexorable programmation et des effets remarquables de la croissance en taille et en poids (fig. 6). Celle-ci est conditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_96602

DIABÈTE

  • Écrit par 
  • Éric RENARD
  •  • 8 158 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Traitement et mesures préventives du diabète sucré »  : […] Le régime restreint en hydrates de carbone (sucres, féculents, etc.) est longtemps demeuré la base de la thérapeutique du diabète. Ainsi, les sucres simples, dits « d'absorption rapide », contenus dans les pâtisseries, les jus de fruits sucrés, etc. ont un effet hyperglycémiant important et doivent être proscrits. Les aliments contenant des sucres complexes, dits « d'absorption lente », moins hyp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diabete/#i_96602

HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain REINBERG
  •  • 2 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Variabilité suivant l'âge »  : […] En prenant l'Homme comme exemple, il apparaît que l'hydratation diminue avec l'âge. Exprimée en pourcentage de la masse corporelle totale, l'eau représente 93 p. 100 du poids d'un fœtus de quatre mois, 85 p. 100 de celui d'un prématuré de sept mois, 80 p. 100 de celui d'un nouveau-né et 72 p. 100 de celui d'un adulte jeune et sain. La quantité de chaque élément minéral, par unité de poids, diffère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-hydromineral/#i_96602

LEPTINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 564 mots

De multiples travaux tendent à relier diverses formes d'obésité chez l'homme avec des mutations génétiques. La piste la plus sérieuse est celle de la leptine. Le gène ob, qui code pour cette protéine, est exprimé seulement dans le tissu adipeux blanc. La leptine serait sécrétée par ce tissu et freinerait le comportement alimentaire par un relais hypothalamique. Son absence serait responsable des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leptine/#i_96602

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le métabolisme de base »  : […] Quand on a éliminé toutes ces sources de production de chaleur supplémentaire, il reste une dépense minimale, dite métabolisme de base ou dépense de fond, liée à la respiration même des cellules qui constituent l'organisme vivant. Chez l'homme adulte, cette dépense est de l'ordre de 1 600 kcal/24 h. C'est la valeur que l'on obtient chez l'homme couché, au repos complet, dix- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metabolisme/#i_96602

MODE - Histoire et composantes

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  • , Universalis
  •  • 12 465 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Aspiration à la minceur »  : […] La population française grandit, mais en dépit du culte de la minceur elle prend du poids : + 5,4 kg pour les hommes, + 1,8 kg pour les femmes depuis 1970, d'après le Centre technique des industries de l'habillement (C.E.T.I.H.). L'homme pèse aujourd'hui 77,4 kg et la femme, 62,4 kg. Le surpoids, qui touche 26 p. 100 des Français, préoccupe les pouvoirs publics. En effet, 8,3 p. 100 des Français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-histoire-et-composantes/#i_96602

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Évaluation de l'état nutritionnel »  : […] L'évaluation de l'état nutritionnel est fondée d'une part sur l'examen biomédical, d'autre part sur la confrontation entre disponibilités et consommations alimentaires et apports recommandés. L' examen biomédical est d'ordre clinique, particulièrement dans les cas de malnutritions aiguës, et anthropométrique : rapports poids/âge, poids/taille représentatifs de la croissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_96602

OBÉSITÉ

  • Écrit par 
  • Arnaud BASDEVANT, 
  • Cécile CIANGURA
  •  • 5 939 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les objectifs »  : […] Si, en première analyse, l'objectif est la perte de poids d'un sujet, « faire maigrir » ne peut résumer un programme thérapeutique. Traiter un sujet obèse, c'est d'abord le soulager de ses désordres physiques (douleurs, transpiration, essoufflement, etc.) et corriger ses désordres tensionnels et métaboliques. C'est aussi s'intéresser à sa situation psychologique et sociale : lui permettre de trou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obesite/#i_96602

SANTÉ - Santé et maladies

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 10 373 mots

Dans le chapitre « Normalité, état pathologique et guérison »  : […] Aux âges où maladies et infirmités sont exceptionnelles, on peut mesurer les constantes biologiques des individus apparemment bien portants et en tirer une description dite physiologique de l'homme « normal ». Encore faut-il n'accepter qu'avec prudence la signification de cette description. Le fait que l'espérance de vie ait triplé entre la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-sante-et-maladies/#i_96602


Affichage 

Relations entre le poids et le régime alimentaire

dessin

Relations entre le poids corporel et le régime alimentaire des espèces Pour chacune de quatre grandes catégories de régime, est représentée la distribution des poids des différentes espèces Les frugivores qui complémentent leur régime avec des insectes tendent à être plus légers que... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système de soutien de différents animaux selon le poids

graphique

Pourcentage pondéral du système de soutien chez différents animaux en fonction de leur poids total Pour les Vertébrés (lamproies, poissons osseux, oiseaux et mammifères), il s'agit du squelette dans le sens ordinaire Pour les Invertébrés (escargots et araignées), il s'agit d'exosquelettes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relations entre le poids et le régime alimentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système de soutien de différents animaux selon le poids
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique